22 Avr - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Cyclisme sur piste – Coupe des nations

Lauriane Genest se garde des réserves pour le keirin

Nouvelle

Montréal, 22 avril 2023 (Sportcom) – Malgré un début de journée très intéressant samedi au sprint individuel, Lauriane Genest a pris la décision de jouer de prudence lors des rondes éliminatoires à la Coupe du monde de cyclisme sur piste de Milton, en Ontario, dans le but de conserver ses énergies pour les courses de dimanche, au keirin.

Lors des qualifications, Genest a été la plus rapide des 30 cyclistes à s’élancer à cette épreuve en arrêtant le chronomètre à 10,482 secondes. La Lévisienne a d’ailleurs testé de nouvelles pièces d’équipement à cette première course, ce qui lui aura finalement été favorable.

« Mon réchauffement a été super bon en début de journée et ça m’a motivé pour la suite. Les nouvelles pièces m’ont vraiment souri, je n’avais pas été aussi rapide depuis deux ans, c’est mon meilleur temps depuis les Jeux olympiques de Tokyo. Je suis en grande forme et c’est très satisfaisant », a-t-elle raconté en entrevue avec Sportcom.

En huitième de finale, Genest avait rendez-vous avec la Mexicaine Yuli Verdugo Osuna. La Québécoise l’a emporté avec une avance de 0,129 seconde, une petite revanche pour Genest alors que Verdugo Osuna l’avait battu la veille en finale du sprint par équipe.

L’athlète de 24 ans avait ensuite une décision difficile à prendre : est-ce qu’elle se poussait au maximum pour aller chercher une médaille au sprint ou est-ce qu’elle ralentissait la cadence pour se garder des réserves d’énergie pour le keirin, son épreuve de prédilection, qui aura lieu dimanche.

Après de longues discussions avec son entraîneur, Genest a opté pour la prudence afin de mettre toutes les chances de son côté et de se retrouver dans les meilleures conditions possibles au keirin.

Elle a tout de même participé à sa ronde de quart de finale au sprint contre la Belge Nicky Degrendele. Genest s’est incliné après deux courses, ayant affiché des retards de 0,271 et 0,105 seconde.

« C’est une décision difficile à prendre à notre niveau, nous voulons toujours gagner et choisir d’économiser ses énergies lors d’une course, c’est presque contre nature. J’ai quand même voulu offrir une bonne opposition, sans y aller le tout pour le tout. C’est très important que je connaisse une bonne journée demain (dimanche) et c’était plus prudent d’y aller ainsi », a-t-elle expliqué.

Genest sera donc de retour sur la piste du Centre national du cyclisme Mattamy de Milton aux alentours de midi dimanche pour les qualifications au keirin, les rondes finales suivront plus tard en après-midi.

Vous pourriez aussi aimer...

18 Mai - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Simone Boilard anime le spectacle

Montréal, 18 mai 2024 (Sportcom) – Simone Boilard (Uno-X Mobility) s’est démarquée samedi lors de la troisième et avant-dernière étape du Tour…

31 Mai - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Jacqueline Simoneau se couvre d’or à la maison

Le Canada mérite l’argent à l’épreuve technique par équipe Montréal, 31 mai 2024 (Sportcom) – Après sa médaille d’or aux Championnats du…

Nos partenaires