15 Fév - 2022 | par Mathieu Laberge

Jeux olympiques – Surf des neiges (grand saut)

Laurie Blouin huitième et sans regret

Nouvelle

Comité olympique canadien

Montréal, 15 février 2022 (Sportcom) – Laurie Blouin quittera Pékin sans médaille, mais elle ne s’en porte pas mal pour autant. Mardi, elle s’est classée huitième de la finale du grand saut (Big Air) avec une récolte de 115,00 points, à une place de sa compatriote Jasmine Baird (130,00 points), septième, à ce concours où les deux meilleurs des trois sauts étaient retenus au pointage final.

Un peu plus tard au concours masculin, Maxence Parrot a à nouveau prouvé qu’il faisait partie de l’élite mondiale de son sport alors qu’il a conclu au troisième rang, lui qui avait déjà remporté l’or à la descente acrobatique.

Blouin, de Stoneham, a raté son premier saut, alors qu’elle a fait le plein de points à son deuxième grâce à une note de 86,25. Elle semblait bien partie pour réussir l’atterrissage de son troisième, mais elle a basculé vers l’arrière à la réception. Les maigres 28,75 points obtenus n’ont pas été suffisants pour la faire remonter au classement.

« Je n’ai pas trop compris pourquoi (je ne l’ai pas atterri), car en pratique, j’avais un bon départ et je n’étais pas trop pressée. Mais bon, c’est la vie ! C’est du snowboard et c’est ce que j’aime faire, alors j’ai eu du plaisir », a-t-elle reconnu.

L’heure n’est pas encore au bilan pour Blouin qui veut se donner encore un peu de temps avant de procéder à cet exercice

« Je suis quand même contente de ce que j’ai accompli. Même si je n’ai pas atterri en Big Air, je trouve quand même ça moins pire qu’une quatrième place. Pour de vrai, ça va juste faire du bien de retourner à la maison et d’y rester », a ajouté celle qui prendra peut-être part à une ou deux compétitions d’ici la fin de la saison.

« À chaque compétition, j’en apprends sur moi-même et sur des façons de gérer des situations. »

Avant-dernière à s’élancer au troisième et dernier tour, l’Autrichienne Anna Gasser a été étincelante à son saut qui lui a procuré 95,50 points pour la propulser au premier rang provisoire avec 185,00 points, délogeant ainsi la Néo-Zélandaise Zoi Sadowski Synnott.

Sadowski Synnott avait donc son sort entre ses mains pour décider de la couleur de sa médaille et même si elle a réussi un très beau saut, sa chute à la réception a scellé sa place sur la deuxième marche du podium avec 177,00 points. Le bronze est allé à la Japonaise Kokomo Murase (171,50 points).

Il s’agit d’un deuxième titre olympique pour l’Autrichienne qui avait aussi remporté l’or au grand saut à Pyeongchang en 2018.

Après l’or, le bronze pour Parrot

Maxence Parrot a manqué la réception de son premier saut et une fois à son deuxième passage sur la rampe, il a été spectaculaire dans son Cab 1800 qui lui a procuré 94,00 points. Il avait toutefois besoin d’un bon pointage à son troisième saut pour s’assurer de finir dans le sommet du classement et c’est ce qu’il a fait grâce à son Front side triple cork qui a été jugé à 76,25, pour un total de 170,25.

Le Norvégien Mons Roisland (171,75 points) a pris la place de Parrot sur la deuxième marche à son dernier saut, mais le planchiste de Bromont ne termine pas les mains vides avec la médaille de bronze, sa deuxième des Jeux après celle en or obtenue à la descente acrobatique (slopestyle). L’or est revenu au Chinois Yiming Su et ses 182,50 points.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

18 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Un pressentiment qui se concrétise

Montréal, 18 novembre 2022 (Sportcom) – Lorsque Maxime Deschamps a patiné pour la première fois aux côtés de Deanna Stellato-Dudek en 2019,…

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

Nos partenaires