16 Avr - 2016 | par Audrey Clement-Robert

Aviron – Coupe du monde

Le Canada en tête du repêchage

Montréal, 16 avril 2016 (Sportcom) – Le quatre de couple canadien formé des Québécois Julien Bahain et Pascal Lussier, du Britanno-Colombien Will Dean et de l’Ontarien Robert Gibson accède à la finale A qui sera présentée dimanche, à la Coupe du monde d’aviron de Varèse, en Italie. Samedi, les rameurs ont terminé premiers du repêchage.

Les représentants du pays n’ont pas eu la tâche facile alors que les vents se sont levés peu de temps avant le signal de départ. « Les conditions étaient compliquées avec des vagues et une houle plus que gênantes, mais nous avons su tirer notre épingle du jeu », a fait savoir Bahain, de Sorel-Tracy.

Bahain, Lussier, de Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix, ainsi que leurs coéquipiers anglophones ont démarré en trombe en étant les plus rapides sur le premier 500 mètres. Les Polonais Mateusz Biskup, Dariusz Radosz, Miroslaw Zietarski et Wiktor Chabel les ont pourchassés en les dépassant de seulement trois centièmes de seconde à la barre du 1000 mètres.

« Honnêtement, nous étions en contrôle de la course. Chaque fois que les Polonais remontaient, nous pressions un peu plus pour les laisser derrière. Nous ramions à 32 coups minutes, bien relax, quand eux étaient à 35/36 coups minutes. Nous avons fait ce que nous voulions », a ajouté Bahain, âgé de 29 ans.

Redoublant d’ardeur, le quatuor canadien a repris les devants pour le reste de la course en franchissant la ligne d’arrivée en 5 min 47,03 s. Il a terminé à 92 centièmes de seconde du bateau polonais. Les Norvégiens Nills Jakob Hoff, Joakim Boehn, Martin Helseth et Erik Solbakken ont complété le trio de tête en accusant un retard de 5,55 secondes sur les gagnants.

« L'objectif était simple, ne pas laisser trop d'énergie dans la course. Nous avons mené d'entrée de jeu et nous avons géré nos concurrents. Nous avons gagné notre repêchage sans problème », a renchéri Bahain.

L’équipe de l’Italie composée de Francesco Cardaioli, Alessio Sartori, Giacomo Gentili et Emanuele Fiume a conclu au quatrième rang et se joindra à ces trois embarcations en finale. La Russie et l’Estonie seront aussi présentes à cette dernière course.

Les Canadiens comptent bien s’imposer dimanche, surtout devant les Russes qui ont remporté leur course de vendredi.

« Nos regards sont déjà tournés vers la finale. Nous avons un compte à régler avec les Russes qui sont entraînés par le légendaire Canadien Mike Spracklen. Dimanche, va être un autre jeu. Une chose est sûre, nous n’allons pas laisser les Russes gagner, ni qui que ce soit d'autre », a conclu Julien Bahain.

Vous pourriez aussi aimer...

29 Juil - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

En rafale – Jeux du Commonwealth

Cyclisme sur piste – Médaille d’argent pour Lauriane Genest Lauriane Genest a été la première Québécoise à remporter une médaille aux Jeux…

20 Juil - 2022 | par Sportcom

Un dénouement pénible pour Gabriella Page

Montréal, 20 juillet 2022 (Sportcom) – Résiliente, la sabreuse Gabriella Page s’est accrochée lors des Championnats du monde d’escrime qui ont lieu…

2 Août - 2022 | par Sportcom

EN RAFALE (Jeux du Commonwealth) – Jour 5

2 août 2022 Basketball en fauteuil roulant 3 contre 3 – Parfaite, l’équipe féminine canadienne remporte l’or Élodie Tessier, Kady Dandeneau, Tara…

Nos partenaires