8 Oct - 2023 | par Luc Turgeon

Trampoline – Coupe du monde

Le duo Aubin-Soehn rafle une première médaille d’or

Nouvelle

Photo: Photo: Instagram / Thundercountrytrampoline

Montréal, 8 octobre 2023 (Sportcom) – Médaillés de bronze à leur première compétition internationale en août, les trampolinistes Rémi Aubin et Keegan Soehn ont terminé sur le podium à nouveau dimanche, à la Coupe du monde de Varna, en Bulgarie. Ils ont décroché l’or à l’épreuve synchronisée après s’être qualifiés de justesse pour la finale.

Les deux Canadiens avaient pris le dixième rang des qualifications samedi. Puisqu’un seul duo par pays pouvait participer à la ronde ultime, ils ont reçu le huitième et dernier billet donnant accès à la finale.

À ce moment, Rémi Aubin vivait encore la déception de sa performance individuelle qui lui a donné le 28e rang (57,720). Dimanche, Aubin et Soehn ont vite tourné la page.

Ils ont récolté 51,950 points à la fin de leur routine, pour laquelle les juges ont octroyé un pointage de 19,5 sur 20 au synchronisme.

« C’est exceptionnel ! C’est vraiment rare de voir ça à l’international, a partagé Rémi Aubin à Sportcom. La finale, c’était un nouveau départ et je l’ai abordée avec plaisir. J’étais content d’être là et je voulais en profiter. »

Les Portugais Lucas Santos et Gabriel Albuquerque ont reçu la médaille d’argent avec 49,600 points, alors que les Allemands Fabian Vogel et Caio Lauxtermann ont complété le podium (49,190). La paire américaine formée d’Aliaksei Shostak et Ruben Padilla, en tête au terme des qualifications, a chuté en finale et a dû se contenter de la septième place.

« La compétition a été dure mentalement, a confié l’athlète de Rosemère. Mon objectif est plus axé sur la qualification olympique. De voir que mes résultats étaient moindres que ce que je voulais, c’était difficile.»

« Après, il fallait que je me remette en mode compétition pour le synchro. Je suis déçu de ma performance individuelle, mais ça fait chaud au cœur d’avoir réussi à performer à ce point-là en synchro et de gagner ma première médaille d’or en Coupe du monde. »

De son côté, Jérémy Chartier a seulement pris part à l’épreuve individuelle en Bulgarie. Il  s’est classé 27e avec une note de 57,700.

Une quatrième place inespérée

Sophiane Méthot était tout aussi ravie de sa performance dimanche, bonne pour la quatrième place de l’épreuve individuelle.

La Québécoise a obtenu une note de 54,670 en finale et a conclu à 1,900 point du podium. La Chine a réussi le doublé grâce à la championne olympique Zhu Xueying (56,630) et Hu Yicheng (56,590). La Japonaise Hikaru Mori a fini troisième avec 55,760 points.

Septième des qualifications, Méthot avait obtenu le cinquième résultat de la demi-finale un peu plus tôt, soit 54,870.

« J’étais stressée pour la demi-finale et ç’a super bien été ! Je visais une participation en finale et la quatrième place, c’est la cerise sur le sundae, a-t-elle mentionné. Je pensais que le mieux que je pouvais me classer était septième, peut-être sixième. Je suis très contente, c’est au-delà de mes attentes ! »

La trampoliniste de Longueuil sait qu’elle n’a pas connu sa meilleure routine en finale. La constance dont elle a fait preuve tout au long de cette Coupe du monde est toutefois ce qu’elle retient.

C’est d’ailleurs ce sur quoi elle a travaillé depuis la Coupe du monde de Palm Beach, en août dernier.

« Je me suis assise avec mon préparateur mental et mon entraîneure et on a déterminé un plan d’attaque pour la suite, établi des objectifs. On misait sur la constance et mes entraînements se sont vraiment améliorés. On voit que le travail a payé ! »

Également en action, Sarah Milette a atteint le deuxième tour après avoir terminé 19e des qualifications (53,180). Elle pointe finalement au 13e échelon de la compétition avec 53,640 points.

Les Championnats du monde de trampoline auront lieu du 9 au 19 novembre. Contrairement à Rémi Aubin, Sophiane Méthot a choisi de ne pas se rendre à Santiago à l’occasion des Jeux panaméricains, prévus la semaine précédente. Elle se concentrera plutôt sur la préparation des mondiaux, événement important au processus de qualification olympique.

Les huit meilleurs hommes et les huit meilleures femmes des épreuves individuelles, à raison d’un athlète par pays, assureront une place à leur équipe.

« La quatrième place me motive pour ce qui s’en vient, c’est une bonne tape dans le dos, mais je ne tiens rien pour acquis. Les prochaines semaines seront intenses et je vais continuer sur cette progression. »

Vous pourriez aussi aimer...

25 Fév - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Une journée en deux temps pour Arnaud Gaudet

Montréal, 25 février 2024 (Sportcom) – Les journées se suivent et se ressemblent du côté d’Arnaud Gaudet en Coupe du monde de…

11 Fév - 2024 | par Luc Turgeon

Deux histoires se répètent à Lac-Beauport

Lac-Beauport, 11 février 2024 (Sportcom) – Le skieur acrobatique Lewis Irving a sauté en super-finale pour une deuxième journée de suite à…

Nos partenaires