9 Avr - 2022 | par Mathieu Fontaine

Cyclisme sur route – Tour du Pays basque

Le duo Houle-Woods mène la charge pour Israel – Premier Tech

Nouvelle

Twitter / Israel - Premier Tech

Montréal, 9 avril 2022 (Sportcom) – Hugo Houle (Israel – Premier Tech)a une fois de plus épaulé son meneur Michael Woods, samedi, lors de la sixième et dernière étape du Tour du Pays basque, en Espagne. Le Québécois s’est rapidement faufilé dans l’échappée afin de préparer le terrain pour son coéquipier et compatriote canadien, 12e du jour au final.

Les cyclistes affrontaient de nouveau un parcours montagneux pour cette dernière étape disputée sur 136 kilomètres entre Eibar et Arrate. Hugo Houle n’a pas mis de temps à se signaler et a pris la fuite en compagnie d’une douzaine de rivaux dès les premiers instants de la course.

« J’ai réussi à m’extirper dans l’échappée pour être devant et aider Mike (Woods) le mieux possible. Comme ça, j’ai pu anticiper les coups pendant la course, surtout dans les nombreuses montées. Le but était de rouler en avant jusqu’à l’ascension la plus difficile de la journée », a expliqué Houle à l’issue de l’épreuve.

Fidèle à ses habitudes, le cycliste de Sainte-Perpétue a rempli son mandat, non sans peine, ce qui a profité à Michael Woods. Celui-ci a finalement rallié l’arrivée à 2 minutes 45 secondes du gagnant, l’Espagnol Ion Izagirre.

Le meneur de la formation Cofidis a remporté un sprint à quatre coureurs, devançant dans l’ordre le Russe Aleksandr Vlasov (BORA – hansgrohe), l’Espagnol Marc Soler (UEA Emirates) et le Colombien Daniel Felipe Martinez (INEOS Grenadiers).

« On a réussi à amener Mike jusqu’au moment critique de la course et, ensuite, les leaders ont pu s’exprimer. C’était du bon travail d’équipe dans l’ensemble », a poursuivi Houle, qui a levé le pied pour boucler la course en 52e place, à un peu plus de 16 minutes du vainqueur.

Également en action lors de cette dernière étape, le Montréalais James Piccoli, aussi membre d’Israel – Premier Tech, et le Saguenéen Antoine Duchesne (Groupama – FDJ) n’ont pu compléter le parcours dans la limite de temps établie.

Fort de sa quatrième place du jour, Daniel Felipe Martinez a conclu la compétition au sommet du classement général devant Izagirre (+11 secondes) et Vlasov (+16 secondes).

Pour leur part, Hugo Houle et Michael Woods ont respectivement fini 50e et 13e, ce qui, aux dires du Québécois, est de bon augure en vue de la suite de la saison. Les cyclistes de la formation Israel – Premier Tech voudront maintenant bâtir sur les performances de la dernière semaine en vue des prochaines compétitions prévues en Belgique.

« Je pense que tout le monde est content aujourd’hui (samedi). On voit que la forme de Mike est mieux de jour en jour et c’est très encourageant. Personnellement, la forme est aussi très bonne et ça fait du bien de conclure la compétition en équipe. On a eu beaucoup de malchance depuis le début de la saison, mais on sent que le vent tourne et on veut continuer dans cette voie », a-t-il conclu.

Vous pourriez aussi aimer...

20 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Un second top-10 sur lequel bâtir

Montréal, 20 novembre 2022 (Sportcom) – Valérie Maltais souhaite gravir les échelons au 3000 m cette saison. Voyant déjà une amélioration en…

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

Nos partenaires