30 Oct - 2023 | par Sportcom Services

Judo Canada – Championnats du monde (kata)

Le duo mère-fille Ferland-Lachaine finaliste en Ju-no-Kata

Communiqué

Montréal, 30 octobre 2023 – Les Championnats du monde de kata battaient leur plein cette fin de semaine du côté d’Abou Dabi, aux Émirats arabes unis. Le duo mère-fille composée de Danielle Ferland et Meggie Aiko Lachaine en a profité pour briller lors de la finale du Ju-no-Kata.

Après s’être classées au troisième rang de leur groupe en qualification, Danielle et sa fille Meggie Aiko ont tout donné en finale pour finalement conclure la compétition au sixième rang avec 381 points.

Les Japonais Mariko et Momoko Ishida ont remporté les grands honneurs de cette catégorie.

Les Canadiennes expliquent leur bonne performance par ce lien particulier, bien plus important qu’un simple lien de sang, qui les unit. Elles connaissent les forces et les faiblesses de l’autre et elles savent exactement comment elles doivent agir l’une envers l’autre lorsque la pression monte.

« Notre avantage est que nous nous connaissons parfaitement. Notre chimie est évidemment l’une de nos grandes forces, quoique ça peut parfois nous nuire. Par exemple, Meggie ne se sentait pas très bien samedi. Je le savais et je voulais la réconforter comme une mère, mais en même temps, il fallait que je sois capable de la motiver comme une coéquipière », a indiqué Danielle Ferland à la Fédération internationale de judo.

« Nous avons également la chance de nous entraîner à la maison, ce qui ne doit pas être si commun que ça dans ce sport. On s’entraîne dans la salle à manger ou dans les couloirs de la maison. C’est extrêmement plaisant et ça nous permet de demeurer bien synchronisées », a-t-elle ajouté.

Toujours en Ju-no-Kata, le duo composé de Juliette Mireault et Simon Gauthier-Hansen a obtenu une note de 379 points en qualifications et s’est classé neuvième de son groupe au tour préliminaire.

Plusieurs autres Canadiens étaient en action durant la fin de semaine à Abou Dabi. Kelly Palmer et Wesley Enns se sont classés septièmes (373 points) de leur groupe en qualification au Katame-no-Kata, mais n’ont pas été en mesure d’atteindre la finale.

Shane Le Gros et Dan Rusu, eux, sont passés bien prêts de se qualifier pour la finale en Kime-no-Kata, terminant au septième rang (502,5 points) du tour préliminaire alors que les six meilleurs duos obtenaient leur billet pour la ronde ultime. Martin Vallières et Mario Pageau (467,5 points) pointent de leur côté au 14e rang de la discipline.

Finalement, deux duos canadiens étaient de la partie du côté du Goshin-Jutsu. Allyn Takahashi et Tony Walby ont pris le septième rang du groupe A en qualification en vertu de leurs 501 points alors que Daniel Bird et Masoud Naeimi se sont classés 10e du groupe B avec 459 points.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Mother-Daughter Duo Ferland-Lachaine Finalists in Ju-no-Kata

Montréal, October 30, 2023 – The Kata World Championships were in full swing this weekend in Abu Dhabi, United Arab Emirates. The mother-daughter duo composed of Danielle Ferland and Meggie Aiko Lachaine seized the opportunity to shine in the Ju-no-Kata final.

After finishing third in their group in the qualifiers, Ferland and her daughter Lachaine pulled out all the stops in the final, ending the competition in sixth place with 381 points.

Mariko and Momoko Ishida of Japan took top honours in the category.

The two Canadians attributed their strong performance to the special bond they share, which is far more than a simple family tie. They understand each other’s strengths and weaknesses, and they know exactly how to interact with each other when the pressure is on.

“Our advantage is that we know each other inside and out. One of our strengths is our chemistry, although it can sometimes also be a disadvantage. For example, Meggie wasn’t feeling all that great on Saturday. I was aware of it, and I wanted to take care of her like a mother would, but I also had to be able to motivate her like a teammate would,” Ferland explained to the International Judo Federation.

“Also, we’re able to train at home, which is probably not very common in this sport. We train in the dining room and in the hallways of our house. It’s a lot of fun, and it keeps us in sync,” she added.

Also in Ju-no-Kata, Juliette Mireault and Simon Gauthier-Hansen earned a score of 379 points in the qualifiers and finished ninth in their group in the preliminary rounds.

Several other Canadians were in action this weekend in Abu Dhabi.

Kelly Palmer and Wesley Enns finished seventh in their group in the Katame-no-Kata qualification rounds with 373 points, but did not advance to the final.

Shane Le Gros and Dan Rusu very nearly qualified for the Kime-no-Kata final, finishing seventh with 502.5 points in the preliminary rounds. The top six advanced to the final. Martin Vallières and Mario Pageau (467.5 points) finished fourteenth in the same discipline.

Two Canadian duos competed in Goshin-Jutsu. Allyn Takahashi and Tony Walby finished seventh in the Group A qualification rounds with 501 points, while Daniel Bird and Masoud Naeimi finished tenth in Group B with 459 points.

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

For more information:

Patrick Esparbès
Chief Operating Officer
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

4 Fév - 2024 | par Sportcom Services

Des petits détails qui font la différence

Montréal, 4 février 2024 – Cinq Canadiens étaient en action dimanche lors de la dernière journée du Grand Chelem de Paris. Shady…

17 Fév - 2024 | par Sportcom Services

Deux autres médailles canadiennes à Bakou

Montréal, 17 février 2024 – Après la médaille d’or remportée par Christa Deguchi (57 kg) la veille, les judokas canadiens sont retournés…

Nos partenaires