30 Juil - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Jeux olympiques de Tokyo

Le meilleur est à venir selon Colleen Loach

Nouvelle

Montréal, 30 juillet 2021 (Sportcom) – Colleen Loach et son cheval Qorry Blue d’Argouges ont obtenu 35,60 points de pénalité à l’épreuve de dressage, première compétition du concours complet en sports équestres aux Jeux olympiques de Tokyo. Un pointage qui les classe provisoirement au 30e rang.

« Ç’a bien été, mais peut-être pas autant que j’aurais voulu. Mon cheval a fait tout ce que je lui ai demandé, mais je pense qu’il a manqué un peu d’énergie. Je m’attendais à avoir une meilleure note. Il reste encore deux épreuves pour se reprendre, on ne va pas baisser les bras trop rapidement », a déclaré l’Estrienne après sa prestation en dressage.

Vingt-un autres cavalières et cavaliers participeront au dressage samedi, le 31 juillet. Les épreuves de cross-country et de saut d’obstacles auront lieu respectivement dimanche, le 1er août et lundi, le 2 août.

« Le cross-country est l’épreuve de prédilection de mon cheval Qorry, c’est vraiment l’épreuve dans lequel il est le plus fort. Le parcours semble toutefois difficile pour nous. Qorry est également un bon sauteur, donc on devrait bien se classer dans les deux prochaines étapes du concours complet ».

Un dernier tour de piste pour Qorry Blue d’Argouges

En préparation pour les Jeux olympiques, la cavalière de 38 ans a eu un moment d’hésitation quant aux capacités de son cheval à se rendre à Tokyo pour participer aux Jeux. À 17 ans, Qorry Blue d’Argouges commence à prendre de l’âge, mais son expérience aura finalement joué en sa faveur. Loach ne voyait pas d’autres options que Qorry pour l’occasion.

« J’avais trois chevaux qui étaient qualifiés pour Tokyo. Quorry a beaucoup plus d’expérience que les deux autres et il a été très bon en compétition avant les Jeux. C’est avantageux d’avoir un cheval d’expérience et c’est pour cette raison qu’on a décidé de l’amener ici. »

Loach et Qorry ont eu la chance de participer à plusieurs compétitions aux États-Unis en préparation pour leur séjour au Japon. Un petit incident inquiétant lors de ces épreuves aura même finalement permis d’améliorer l’état de santé de la monture en vue des Olympiques.

« On a été en Virginie dans les derniers mois et Qorry ne se sentait vraiment pas bien, il était complètement déshydraté. Le cross-country s’est mal déroulé et il n’était vraiment pas lui-même. On lui a donné des fluides pour le remettre en forme. On a compris qu’on devrait porter une attention particulière à son hydratation en vue des Olympiques puisque le climat de Tokyo est très chaud et humide présentement. »

Loach affirme que son cheval était en très grande forme malgré le vol de 18 heures les ayant amenés vers Tokyo. Elle vise maintenant le top-15 ou le top-20 au terme du concours complet, ce qui est très réaliste selon elle, en raison des aptitudes de Qorry Blue d’Argouges dans les deux dernières épreuves.

EN RAFALE

Aviron – MÉDAILLE D’OR

Kasia Gruchalla-Wesierski et ses coéquipières ont mis la main sur la médaille d’or en huit de pointe. Les Canadiennes ont parcouru les 2000 mètres en 5 min 59,13 s. Elles ont devancé les Néo-Zélandaises (+0,91 seconde) et les Chinoises (+2,08 secondes) au fil d’arrivée.

La Montréalaise d’adoption et ses coéquipières ont été en avance durant toute la course, elles qui ont connu un départ explosif. Le huit canadien féminin a été couronné pour la première fois en 19 ans, leur dernier titre olympique remontant aux Jeux de Barcelone en 1992.

L’équipage comprenait aussi la barreuse Kristen Kit ainsi que Susanne Grainger, Madison Mailey, Sydney Payne, Andrea Proske, Lisa Roman, Christine Roper et Avalon Wasteneys.

Plongeon

Au tremplin de 3 m, Jennifer Abel et Pamela Ware ont toutes les deux réussi à se qualifier pour les demi-finales de la compétition, qui se tiendront samedi, le 31 juillet.

Abel, de Laval, a pris le troisième rang avec un total de 332,40 points, suivi de très près par Ware, originaire de Greenfield Park, qui a terminé quatrième grâce à ses 330,10 points.

Seules les Chinoises Tingmao Shi (350,45) et Han Wang (347,25) ont devancé les Québécoises lors du tour préliminaire.

Rugby

La formation féminine canadienne s’est inclinée à son troisième et dernier match de la ronde de qualification face à la France par la marque de 31-0. Les Canadiennes ont ainsi été exclues des quarts de finale, mais participent encore à des matchs pour déterminer le classement final de la compétition.

Quatre Québécoises font partie de l’équipe canadienne : Élissa Alarie (Trois-Rivières), Pamphinette Buisa (Gatineau), Bianca Farella (Côte-Saint-Luc) et Karen Paquin (Québec).

Plus tard dans la journée, les représentantes de l’unifolié ont facilement battu les Brésiliennes 45-0 dans leur premier match de classement. Paquin a marqué deux essais au cours de la rencontre. Le Canada croisera le fer avec le Kenya samedi, le 31 juillet. Une victoire leur assurerait la neuvième place du tournoi.

Soccer

L’équipe canadienne a eu besoin des tirs au but pour remporter son match quart de finale face au Brésil. Avec un pointage de 0-0 après les 90 minutes réglementaires et deux périodes de prolongation, les Ontariennes Jessie Fleming, Ashley Lawrence, Adriana Leon et Vanessa Gilles ont marqué lors de la séance de tirs.

La gardienne albertaine Stephanie Labbé a quant à elle bloqué deux des cinq tirs des Brésiliennes lors de la séance de tirs au but pour permettre aux Canadiennes d’accéder aux demi-finales, qui se tiendront lundi, le 2 août.

Évelyne Viens, de L’Ancienne-Lorette et Gabrielle Carle de Lévis n’étaient pas en uniforme pour cette partie.

Voile

Oliver Bone et son coéquipier Jacob Saunders ont offert leur meilleure prestation jusqu’à maintenant à Tokyo lors de leur cinquième course dans la classe des dériveurs doubles 470 avec une septième place.

Bone, originaire de Montréal, et Saunders, de la Nouvelle-Écosse, ont ensuite pris le 15e rang dans la sixième course de l’épreuve.

Au classement général, la paire canadienne occupe présentement le 17e échelon, un seul point derrière le duo coréen. Les deux hommes participeront encore à quatre courses d’ici lundi, le 2 août.

Volleyball

C’est mission accomplie pour les Canadiens qui ont remporté une convaincante victoire de 3-0 (25-13, 25-22 et 25-12) contre les Vénézuéliens.

Le Sherbrookois Nicholas Hoag s’est imposé par son jeu intelligent. Il a obtenu 11 attaques marquantes, 2 blocs et 3 autres points au service.

Les joueurs du pays affichent maintenant sept points au classement du groupe A et peuvent toujours espérer se qualifier pour les quarts de finale.

Les Canadiens occupaient le deuxième rang du groupe, avant le match entre les Iraniens et les Italiens. Ils affronteront les Polonais, qui les devancent avec 10 points en banque, à leur dernière sortie du tournoi à la ronde dimanche, le 1er août.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Août - 2021 | par Mathieu Fontaine

Magnus Cort Nielsen prend sa revanche

Montréal, 26 août 2021 (Sportcom) – Moins de 24 heures après s’être fait souffler la victoire en toute fin d’épreuve, Magnus Cort…

18 Sep - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Charles Paquet poursuit sur sa lancée

Montréal, 18 septembre 2021 (Sportcom) – Après une belle performance la fin de semaine dernière à Karlovy Vary en République tchèque, Charles…

Nos partenaires