22 Juil - 2018 | par Audrey Clement-Robert

Escrime – Championnats du monde

Le sabreur Shaul Gordon 25e au monde

Nouvelle

Montréal, 22 juillet 2018 (Sportcom) – Le Montréalais d’adoption Shaul Gordon a obtenu le meilleur résultat du pays chez les hommes à l’épreuve du sabre des Championnats du monde d’escrime présenté à Wuxi, en Chine, dimanche. Il a conclu en 25e place du classement général.

Grâce à ses cinq victoires et sa seule défaite dans les poules, il a accédé directement au tableau des 64. La 32e tête de série s’est mesurée à la 33e, le Chinois Lu Yang. Le Canadien a remporté l’affrontement 15-12. Le vent a toutefois tourné au tour suivant dans le tableau des 32. Le Sud-Coréen Gu Bon-gil s’est imposé 15-5 sur Gordon.

« Je suis satisfait de mon résultat. C’est mon meilleur aux mondiaux. Je dois encore beaucoup améliorer ma technique. Mon objectif était d’atteindre le top-32 et j’ai réussi. Nous avons l’épreuve par équipe mardi où nous visons le top-12. Cela nous permettrait d’améliorer notre classement mondial et de, peut-être, franchir le top-10. Ce sera une excellente préparation pour les Jeux panaméricains 2019 et les Jeux olympiques 2020. »

Le Lavallois Farès Arfa pointe quant à lui au 43e rang du classement final. Il a été stoppé au tableau des 64. Le Roumain Tiberiu Dolniceanu, 24e tête de série, l’a défait par la marque de 15-10. Précédemment, le Québécois a présenté une fiche de quatre victoires et deux défaites dans sa poule en plus de battre Chou Tsung-yu, de Taipei, par la marque de 15-11.

Jeudi, le Blainvillois Marc Gélinas a courbé l’échine 15-1 à son match d'élimination directe face à l’Allemand Matyas Szabo, ce qui l’a relégué en 84e place. Il a fait deux gains et deux défaites dans les poules.

Le Sud-Coréen Kim Jung-hwan a été sacré champion du monde devant l’Américain Eli Dershwitz alors que le Sud-Coréen Kim Jun-ho et le Russe Kamil Ibragimov ont récolté le bronze.

Élimination rapide à l’épée chez les femmes

Plus tôt cette semaine, aucune Canadienne n’a atteint le tableau des 64 à l’épée. La Montréalaise Malinka Hoppe Montanaro s’est fait montrer la porte de sortie à son combat des préliminaires. Elle a perdu 15-8 contre la Chinoise Lin Sheng. Elle a aussi fait trois victoires et trois défaites dans les poules.

Montanaro a terminé au 72e échelon, alors que les Canadiennes Zi Shan Guo, Leonora MacKinnon et Ka Yan Sze ont respectivement pris les 76e, 99e et 106e rangs.

Le podium a été composé de la championne italienne Mara Navarria, de la médaillée d’argent roumaine Ana Maria Popescu ainsi que de la Suisse Laura Staehli et l’Américaine Courtney Hurley, toutes deux troisièmes.

Vous pourriez aussi aimer...

2 Juin - 2021 | par Luc Turgeon

Rosalie Boissonneault, l’étoile montante

Montréal, 2 juin 2021 (Sportcom) – Rosalie Boissonneault s’entraîne avec l’équipe nationale senior de natation artistique depuis août 2020. C’est donc dire…

19 Mai - 2021 | par Mathieu Laberge

Dans la poussière, Egan Bernal fait le ménage

Montréal, 19 mai 2021 (Sportcom) – Les routes poussiéreuses de gravier blanc des Strade Bianche empruntées par le Tour d’Italie mercredi auront…

Nos partenaires