7 Sep - 2021 | par Luc Turgeon

Vélo de montagne – Coupe du monde

Le titre canadien en ligne de mire

Nouvelle

Photo: Facebook / Léandre Bouchard

Montréal, 7 septembre 2021 (Sportcom) – Auteur d’un autre top-30 en Coupe du monde de vélo de montagne la fin de semaine dernière, Léandre Bouchard souhaite conclure la saison en force avec un objectif bien précis. Celui d’être couronné champion canadien en cross-country olympique chez les élites pour la première fois de sa carrière.

Les derniers résultats de Bouchard sur la scène internationale le placent parmi les favoris aux Championnats canadiens de cross-country prévus du 24 au 26 septembre, à Baie-Saint-Paul. Il a été le meilleur représentant de l’unifolié à chacune de ses trois dernières compétitions.

« J’espère vraiment obtenir le titre chez les élites, ce serait un grand rêve qui se réaliserait, a-t-il confié. Actuellement, c’est de bon augure. Je me positionne comme le meilleur Canadien et j’espère pouvoir ravir ce titre tout près de chez moi. »

Léandre Bouchard a été champion canadien à trois occasions chez les moins de 23 ans en cross-country olympique.

Dimanche, l’Almatois a terminé 29e (+3 minutes 25 secondes) de cette même épreuve à la Coupe du monde de Lenzerheide, en Suisse.

Un circuit qui convient à son style de coureur et sur lequel il a signé le meilleur résultat de sa carrière en 2019, une 14e place, ce qui lui permettait de viser plus haut.

« J’avais hâte d’y courir à nouveau. Ça n’a pas été aussi excellent, mais ç’a été une très bonne course quand même », a mentionné Léandre Bouchard, satisfait de sa performance.

« Je me suis maintenu autour de la 30e position, j’en dépassais et je me faisais rattraper en même temps. Je bataillais dans ces eaux-là et je menais un combat constant. C’est à la lumière de ce que j’ai fait aux mondiaux, une course très serrée une fois de plus et je suis content d’avoir été aussi près du top-20. »

Également en action, les Québécois Marc-André Fortier et Raphaël Auclair se sont classés 41e et 92e.

La Français Victor Koretzky a remporté la médaille d’or devant les Suisses Nino Schurter et Mathias Flückiger.

Du côté féminin, Cindy Montambault a fini 40e, tandis que Laurie Arseneault a conclu 53e. Championne du monde en titre, la Britannique Evie Richards a triomphé une fois de plus, suivie de l’Australienne Rebecca Ellen McConnell et de la Suédoise Jenny Rissveds.

Chez les moins de 23 ans, Roxane Vermette a été la meilleure Canadienne avec un 15e place. Marianne Théberge pointe au 17e rang. Dans le volet masculin, Vincent Thiboutot et William Côté ont fini 50e et 86e.

Plus tôt durant la semaine, Léandre Bouchard avait pris le 21e rang de l’épreuve du critérium.

« Je me sens à ma place »

Un dernier arrêt est prévu avant les Championnats canadiens, soit la finale de la Coupe du monde qui sera présentée aux États-Unis, en Virginie-Occidentale plus précisément, les 18 et 19 septembre prochains.

« Je m’attends à un peloton un peu moins relevé, je pourrai peut-être faire un peu mieux au classement et je donnerai le meilleur de moi-même », a déclaré Léandre Bouchard, qui souhaite percer le top-20 de cette épreuve.

Le Québécois espère prouver qu’il a sa place parmi les 20 plus rapides et estime être sur la bonne voie. À titre indicatif, seulement 6 secondes le séparaient du top-25 dimanche dernier. Selon lui, une bonne sortie pourrait faire toute la différence pour la suite des événements.

« Quand on est constant comme je le suis en ce moment, on progresse et on grimpe les échelons assez rapidement. J’ai eu une bonne préparation physique et mentale, ça me permet de me donner au maximum chaque course. Je me sens à ma place. Peut-être même que je l’ai un peu plus vers l’avant et ce sera pour bientôt. »

Vous pourriez aussi aimer...

28 Août - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

En rafale, 28 août

Paranatation – L’or et deux records du monde pour Aurélie Rivard Aurélie Rivard (S10) a pulvérisé son propre record du monde des…

Nos partenaires