2 Juin - 2018 | par Valerie Daraiche

Triathlon – Coupe du monde

Lepage obtient son meilleur résultat en Coupe du monde

Montréal, 2 juin 2018 (Sportcom) – Le triathlète québécois Alexis Lepage a obtenu son meilleur résultat en carrière en Coupe du monde en prenant le 23e rang à Cagliari, en Italie.

« Je me sentais quand même confiant avant la course. J’ai eu une natation relativement bonne. Je me suis bien concentré sur ma technique et sur mes appuis pour nager efficacement » a dit Lepage qui a terminé la natation en 9 min 20 s.

L’athlète de Québec a parcouru les 18,750 kilomètres de vélo en 29 min 7 s et a été positionné vers l’avant du peloton jusque dans les derniers mètres, où il a laissé les gens s’exciter afin d’éviter les chutes.

« Le parcours de vélo était très exigeant. Il y avait cinq tours dans lesquels il y avait une côte d’environ 1 min 20 s où on devait pousser très fort chaque fois et une descente qui était très technique. Puisque la route était assez endommagée, on ne pouvait pas vraiment se reposer dans la descente. J’ai réussi à bien gérer le vélo pour économiser le plus d’énergie possible. »

Les 5 kilomètres de course à pied ont été un peu plus difficiles pour Lepage qui sentait son niveau d’énergie diminuer considérablement.

« En course à pied, les choses allaient un peu moins bien. J’avais les deux mollets qui étaient vraiment en feu et je sentais qu’ils allaient cramper. J’avais aussi une crampe abdominale pendant trois kilomètres de la course à pied. Donc je n’arrivais pas à avoir une bonne technique et j’ai un peu écopé dans cette partie », a-t-il expliqué.

« J’ai essayé de donner tout ce que j’avais du début à la fin, mais ce n’est pas le résultat que j’espérais nécessairement. Ça reste que c’est mon meilleur résultat en Coupe du monde et je vais le prendre quand même », a ajouté Lepage qui a conclu le triathlon en 56 min 21 s.

C’est l’Italien Delian Stateff (54 min 45 s) qui a remporté le triathlon. Il a été accompagné sur le podium par le Néo-Zélandais Hayden Wilde (54 min 49 s) et par un autre Italien, Davide Uccellari (54 min 54 s).

Après avoir fait la natation en 9 min 38 s et le vélo en 28 min 48 s, Charles Paquet a dû abandonner le triathlon à cause d’une crampe au mollet.

En raison d’un vol manqué, les deux Québécois sont arrivés une journée plus tard que prévu à Cagliari, ce qui a fait en sorte qu’ils ont eu un peu de mal à bien récupérer afin d’être prêts pour la compétition.

« Ça n’a pas été une super course pour moi aujourd’hui (samedi). La natation, déjà en partant, je me suis fait brassé un peu aux bouées et je suis sorti un peu loin. Il a donc fallu que je fasse un gros effort à vélo et quand je suis arrivé dans la deuxième transition, j’ai essayé de mettre mon soulier de course à pied et j’ai eu une vraiment grosse crampe au mollet. C’était impossible pour moi de continuer à courir et ça n’aurait pas été intelligent de continuer, donc j’ai arrêté », a-t-il fait savoir.

« J’ai vraiment hâte de prendre un autre départ, de prendre ma revanche un peu et de prouver ce que je vaux. »

Les deux Québécois seront à Anvers, en Belgique, dans deux semaines pour une autre Coupe du monde.

Vous pourriez aussi aimer...

5 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Entre la jeunesse et la sagesse

Montréal, 5 février 2024 (Sportcom) – Elles n’en sont qu’à leurs débuts ensemble sur la scène internationale, sauf que la complicité et…

Nos partenaires