18 Avr - 2016 | par Alexandra Piche

Rugby à sept – Séries mondiales

Les Canadiennes cinquièmes à Langford

Montréal, 17 avril 2016 (Sportcom) – Malgré une décevante cinquième place, les joueuses canadiennes de rugby à sept tracent un bilan positif de cette quatrième étape des Séries mondiales présentée à Langford, en Colombie-Britannique.

« Évidemment, ce n’était pas le résultat désiré. Malgré cette cinquième place, nous sommes cependant contentes de notre tournoi. Nous avons réussi à limiter les points marqués par nos adversaires à un maigre 19, ce qui est un très bon bilan », a indiqué la joueuse québécoise Karen Paquin.

Après avoir offert une performance parfaite samedi, elles ont entamé la deuxième journée du tournoi avec une défaite de 14-12 face à la France en quarts de finale. À la mi-temps, les Canadiennes menaient pourtant la rencontre 12-0. Alors qu’il restait seulement deux minutes au match, la France a réussi à remonter la marque et à l’emporter, reléguant les représentantes de l’unifolié au tableau secondaire.

Elles y ont d’abord affronté la Russie, qu’elles ont blanchi 27-0. Elles ont ensuite dominé l’Espagne 21-5 et se sont glissées en cinquième place.

« Nous avons réussi à reprendre nos esprits après la défaite en quarts de finale et avons traité nos deux dernières rencontres comme des finales », a affirmé l’athlète de 24 ans originaire de Québec.

Les joueuses canadiennes sont aussi très contentes d’avoir vaincu l’Angleterre 5-0 en ronde préliminaire. « Elles nous avaient battues la semaine dernière à Atlanta, alors c’est une belle revanche. Elles ont remporté le tournoi, donc c’est positif. C’est une bonne équipe. »

Bianca Farella, de Côte-Saint-Luc, a aussi participé au tournoi au sein de la formation canadienne.

« Notre prochain tournoi est en France à la fin mai. Ça nous donne beaucoup de temps pour retourner travailler sur nos faiblesses. Nous avons également plusieurs filles qui reviennent de blessures dans les prochaines semaines donc nous pourrons nous entraîner avec une escouade plus complète », a terminé Farella.

Vous pourriez aussi aimer...

5 Fév - 2024 | par Mathieu Laberge

Entre la jeunesse et la sagesse

Montréal, 5 février 2024 (Sportcom) – Elles n’en sont qu’à leurs débuts ensemble sur la scène internationale, sauf que la complicité et…

Nos partenaires