21 Fév - 2016 | par Éric Gaudette-Brodeur

Water-polo – Tournoi intercontinental de la Ligue mondiale

Les Canadiennes ont manqué d’opportunisme

Montréal, 21 février 2016 (Sportcom) – La formation canadienne féminine de water-polo repartira du tournoi intercontinental de la Ligue mondiale avec son billet pour la Super finale et une quatrième place, après avoir été battue 10-6 par l’équipe chinoise dimanche, à Lewisville, au Texas.

Après avoir marqué leur premier but à la toute fin de la période initiale, les Canadiennes ont créé l’égalité 2-2 dans la troisième minute de jeu du deuxième quart. Les Chinoises ont toutefois répliqué avec force pour conclure la demie en avance 5-2.

Les représentantes du pays ont réduit l’écart à la troisième période, mais leurs adversaires sont restées aux commandes 6-4. Au dernier quart, les Chinoises ont accentué leur avance, d’abord à 7-4, puis à 9-5.

« Du côté du rythme de jeu, de la possession du ballon, des chances de marquer, nous les avons largement dominées. Nous avons cependant eu de la difficulté avec notre finition, à mettre le ballon dans le but », a mentionné l’entraîneur David Paradelo, qui estimait que ses protégées ont eu deux fois plus de chances de marquer.

Malgré cette défaite en conclusion, le Montréalais traçait un bilan positif. « Il y a eu une belle progression. Aujourd’hui (dimanche), nous étions beaucoup plus intenses, mais en même temps plus disciplinés. Malheureusement, le résultat ne le démontre pas. »

Les Canadiennes avaient accédé à l’affrontement pour la troisième place après avoir remporté trois de leurs cinq rencontres dans les préliminaires.

Les Montréalaises Krystina Alogbo, Axelle Crevier, Carmen Eggens, Monika Eggens, Shae Fournier, Katrina Monton, Dominique Perreault et Christine Robinson portaient notamment les couleurs de l’unifolié au Texas.

Les Américaines ont par ailleurs vaincu les Australiennes 6-5 en finale.

Important rendez-vous aux Pays-Bas

Le tournoi intercontinental de la Ligue mondiale était avant tout une préparation pour un rendez-vous autrement plus important pour les Canadiennes, qui joueront leur participation aux Jeux de Rio de Janeiro du 21 au 28 mars à Gouda, aux Pays-Bas.

« Notre objectif était d’obtenir de bonnes performances et de nous améliorer tout au long du tournoi afin de nous préparer aux qualifications et je crois qu’il a été atteint. Le résultat final ne montre pas très bien notre progression », a estimé Paradelo.

Les trois meilleures nations de la compétition néerlandaise mettront la main sur un billet olympique.

Dans le groupe A, les Canadiennes croiseront le fer avec les Américaines, les Espagnoles, les Grecques, les Japonaises et les Sud-Africaines. Les quatre délégations les mieux classées passeront en quart de finale.

Avec les retours des athlètes évoluant dans les équipes professionnelles, l’entraîneur canadien pourra compter sur un groupe complet au centre d’entraînement de Montréal et certains aspects à peaufiner sont déjà déterminés.

« Nous allons définitivement travailler notre avantage et notre désavantage numérique. Nos unités spéciales n’ont pas été à la hauteur pendant le tournoi », a conclu Paradelo.

Vous pourriez aussi aimer...

24 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Nouveau format, nouveaux défis

Montréal, 24 novembre 2022 (Sportcom) – En entamant ce cycle olympique, les trampolinistes ont dû apprivoiser un nouveau système de pointage aux…

18 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Un pressentiment qui se concrétise

Montréal, 18 novembre 2022 (Sportcom) – Lorsque Maxime Deschamps a patiné pour la première fois aux côtés de Deanna Stellato-Dudek en 2019,…

6 Nov - 2022 | par Mathieu Laberge

Des relais d’or et d’argent

Montréal, 6 novembre 2022 (Sportcom) – Les champions olympiques du relais masculin Pascal Dion, Steven Dubois, Maxime Laoun et Jordan Pierre-Gilles ont…

Nos partenaires