21 Mai - 2022 | par Sportcom

Rugby à 7 – Séries mondiales

Les Canadiennes s’inclinent à deux reprises à Toulouse

Nouvelle

Des joueuses de rugby en plein effort.

Twitter / Rugby Canada

Montréal, 21 mai 2022 (Sportcom) – L’équipe canadienne féminine a encaissé deux revers samedi et jouera pour l’obtention de la cinquième place du classement général aux Séries mondiales de rugby à 7 présentées à Toulouse, en France.

Un défi de taille attendait la formation du Canada en début de journée samedi. Malgré un bon effort, les représentantes de l’unifolié n’ont pu percer le mystère de la défensive des Néo-Zélandaises qui l’ont emporté au compte de 17-0.

L’équipe nationale canadienne a ensuite affronté l’Irlande dans un duel âprement disputé en quarts de finale. Ce sont les Européennes qui ont eu gain de cause par la marque de 22-21, grâce à un essai réussi par Eve Higgins en toute fin de rencontre.

Les Canadiennes avaient pris les devants 14-7 avant la mi-temps, mais leurs adversaires sont revenues de l’arrière à deux reprises pour finalement se sauver avec la victoire.

La Québécoise Bianca Farella a été utilisée pendant huit minutes au cours de ce match.

Notons que Pamphinette Buisa et Élissa Alarie, qui ont participé aux plus récentes Séries mondiales de rugby à 7, ne font pas partie de l’équipe canadienne à Toulouse puisqu’elles sont en préparation pour la série Pacific Four, qui prendra son envol en Nouvelle-Zélande le 5 juin.

L’équipe canadienne tentera de rebondir dimanche, à l’occasion d’un premier match de classement contre la formation américaine.

Les gagnantes de cet affrontement auront ensuite la chance de jouer le match pour la cinquième place face aux Brésiliennes ou aux Françaises.

Rappelons que les Canadiennes avaient bien amorcé leur tournoi en l’emportant 26-12 contre les Espagnoles et 14-7 face aux Écossaises, vendredi.

Vous pourriez aussi aimer...

4 Fév - 2024 | par Sportcom

Une victoire décisive d’entrée de jeu

Montréal, 4 février 2024 (Sportcom) – L’équipe canadienne féminine de water-polo aurait difficilement pu faire mieux à son premier match des Championnats…

Nos partenaires