4 Avr - 2016 | par Sportcom

SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda - Course par étape de San Dimas

Les cyclistes font connaissance

Montréal, 3 avril 2016 – L’équipe féminine SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda était à la Course par étape de San Dimas, en Californie, ce week-end. En ce début de saison, les athlètes ont profité du rendez-vous pour faire connaissance et apprendre à travailler ensemble.

Stephanie Wetzel (États-Unis), Irena Ossola (États-Unis), Audrey Lemieux (Canada), Adriane Provost (Canada) et Helle Bachofen Von Echt (Danemark) ont d’ailleurs profité d’un camp d’entraînement de trois jours avant de s’élancer.

« Nous avons une super belle équipe, a indiqué Lemieux. Tout le monde a des spécialités différentes donc nous allons nous compléter. Par exemple, Stephanie est une bonne grimpeuse qui va performer dans les montées. Irena est plus en mesure d’aller chercher un bon classement ou une victoire d’étape. Je pense qu’elle va de plus en plus se rapprocher du podium. Ça augure bien pour le reste de la saison! »

La course par étape de San Dimas comprenait trois épreuves disputées de vendredi à dimanche. La première consistait en un contre-la-montre jusqu’à Glendora Mountain Road. Ensuite avait lieu une course classique autour du parc Bonelli et finalement, un critérium au cœur du centre-ville de San Dimas.

Les membres de l’équipe SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda participaient à cet événement dans la catégorie Women Pro 1-2-3.

Top-15 au contre-la-montre pour Wetzel

À la première course présentée vendredi, les cyclistes devaient parcourir une distance de 6,83 kilomètres incluant une montée de 6%. C’est Kristin Armstrong (TWENTY16 RideBiker) qui a remporté l’étape avec un temps de 17 min 7 s. Katie Donovan (Colavita|Bianchi) a terminé deuxième à 14 secondes de la gagnante et Jessica Cutler (Colavita|Bianchi) a complété le trio de tête (+49 secondes).

Parmi les représentantes de SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda, c’est Stephanie Wetzel qui a obtenu le meilleur résultat de l’équipe, une 15e place. La cycliste américaine a stoppé le chrono à 18 min 58 s (+1 minute 51 secondes).

« C’est un très bon temps. Toute la course avait lieu dans une montée, la spécialité de Stephanie. Les autres, nous ne nous attendions pas à de bons résultats sur ce parcours », a précisé Audrey Lemieux, originaire d’Alma, au Québec.

Irena Ossola (+3 minutes 16 secondes), Audrey Lemieux (+4 minutes 8 secondes), Adriane Provost (+5 minutes 26 secondes) et Helle Bachofen Von Echt (+6 minutes 36 secondes) ont respectivement terminé 46e, 60e, 74e et 78e.

Deuxième journée difficile

Samedi se tenait la deuxième étape de cet événement, une course en ligne d’une distance d’environ 70 kilomètres comprenant de courtes montées. Ce fut une épreuve difficile pour l’équipe, marquée par la chute de Stephanie Wetzel.

Irena Ossola s’est cependant démarquée dans cette course très agressive en prenant le neuvième rang. Audrey Lemieux a été la seule autre cycliste du groupe à respecter le délai permis pour accéder à la troisième journée de compétition.

« Nous avons eu une petite déception samedi parce que Stephanie a chuté et elle n’a pas été en mesure de revenir dans les délais permis pour prendre le départ de la prochaine étape. Elle a complètement perdu sa 15e place obtenue la veille. Helie et Adrianne n’ont pas respecté les délais non plus, donc nous avons perdu trois coureuses. La bonne nouvelle, par contre, c’était le top-10 d’Irena qui nous a donné espoir », a commenté Lemieux.

Une belle finale

Les deux athlètes de SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda admissibles à la dernière étape avaient rendez-vous dimanche à l’un des plus difficiles critériums du sud de la Californie, alors que les coureuses roulaient en plein centre-ville.

Irena Ossola a été la meilleure porte-couleurs de l’équipe, terminant au septième rang et participant à une échappée. Elle a franchi l’arrivée dans le même temps que la gagnante de l’étape, Lauretta Hanson (Colavita Bianchi), soit 55 min 03 s. Audrey Lemieux, pilote d’une embarcation en tandem aux Jeux paralympiques, réapprivoisait pour sa part le critérium et a pris le 26e rang.

« Personnellement, ça faisait vraiment longtemps que je n’avais pas fait de critérium dans une course aussi rapide que celle-ci, a confié Lemieux. C’était quand même technique, mais ça s’est bien passé. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre. J’avais dit à ma coéquipière que si j’étais toujours là vers la fin, j’allais l’aider à se positionner. Elle avait comme objectif d’aller chercher un top-5. Je l’ai finalement aidée durant les derniers tours à prendre une place plus en avant. »

Même si Ossola n’a pas réussi à se tailler une place parmi les cinq premières, le bilan de la fin de semaine est positif pour l’équipe féminine SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda.

« Nous sommes contentes, car c’était notre première course d’équipe. Nous apprenons à travailler ensemble. C’est tout nouveau pour nous. Moi, j’ai rencontré les filles seulement quelques jours avant la course. C’est une bonne préparation pour la Classique de Redlands qui commence dans quelques jours », a expliqué la Québécoise Audrey Lemieux.

-30-

Rédigé par Sportcom pour l’équipe féminine SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda

 

Source : Gérard Penarroya
Président
SAS Macogep Acquisio propulsée par Mazda
514-912-8513

Vous pourriez aussi aimer...

30 Oct - 2022 | par Luc Turgeon

À chacun son moment de gloire

Steven Dubois et Pascal Dion gagnent leur finale individuelle et les deux relais canadiens montent sur le podium Montréal, 30 octobre 2022…

6 Nov - 2022 | par Mathieu Laberge

Des relais d’or et d’argent

Montréal, 6 novembre 2022 (Sportcom) – Les champions olympiques du relais masculin Pascal Dion, Steven Dubois, Maxime Laoun et Jordan Pierre-Gilles ont…

Nos partenaires