21 Déc - 2023 | par Luc Turgeon

Ski cross - Coupe du monde

Les deux Schmidt retournent sur le podium

Nouvelle

Photo: FIS Freestyle

Montréal, 21 décembre 2023 (Sportcom) – Pour une deuxième Coupe du monde d’affilée en ski cross, Hannah et Jared Schmidt ont tous les deux trouvé le chemin du podium, jeudi, en Italie. La première a décroché une médaille de bronze et son frère a ensuite signé une troisième victoire de suite; les trois premières de sa carrière.

Les deux skieurs ont bénéficié du succès de Jared à Val Thorens, il y a deux semaines. Quelques jours plus tard, à Arosa, Hannah Schmidt a voulu démontrer qu’elle en était capable, elle aussi. C’est ce qu’elle a fait en l’emportant à son tour.

Sa première victoire en Coupe du monde a donné beaucoup d’énergie à Jared en prévision de la finale masculine qu’il a finalement remportée. Rares sont les occasions de voir un frère et une sœur décorés d’or au cours de la même journée et le médaillé d’or voulait absolument saisir cette chance.

En s’encourageant et en repoussant ses limites, le duo frère-sœur a réussi à se démarquer une fois de plus jeudi, à Innichen.

« On est là l’un pour l’autre et de le voir gagner l’or à Val Thorens, ça m’a beaucoup motivée à pousser la semaine suivante », a raconté Hannah Schmidt à Sportcom. Elle a d’ailleurs connu d’excellents départs en Suisse, à sa grande surprise.

« Je ne m’attendais pas à ça, mais il y a eu un déclic. Mes départs n’ont jamais été ma force. Je sais que j’ai besoin de bons virages et d’effectuer des dépassements durant la course (pour compenser) », a-t-elle précisé.

C’était sa stratégie en grande finale, jeudi. En arrivant au bas de la piste, Hannah Schmidt a senti la présence de la Française Marielle Berger à ses côtés.

« Je me suis étirée de tout mon corps ! Je ne savais pas si j’avais la médaille, mais c’était vraiment un gros effort. Quand on a reçu la confirmation, j’étais vraiment contente d’obtenir un autre podium. »

La Suédoise Sandra Naeslund et la Suisse Fanny Smith ont reçu l’or et l’argent. Aussi en action, la Québécoise Brittany Phelan a pris le quatrième rang de la petite finale et a terminé huitième au classement final.

Hannah Schmidt s’est ainsi retrouvée sur un podium en Coupe du monde pour la troisième fois de sa carrière. Au cours des dernières saisons, la skieuse de 29 ans mentionnait souvent vouloir gagner en expérience face à l’élite mondiale. Ses récentes performances lui ont prouvé qu’elle en faisait désormais partie.

« J’ai confiance en mon ski et je sais que je rivalise avec les meilleures au monde en ski cross. J’ai prouvé que j’avais ma place avec elles et c’est très rassurant », a confié Schmidt.

Et de trois !

Avant le début de la présente saison, sa quatrième en Coupe du monde, Jared Schmidt avait remporté deux médailles de bronze dans le circuit. Le voilà maintenant sur une séquence de trois victoires consécutives.

Victorieux à Val Thorens et à Arosa plus tôt en décembre, Schmidt l’a emporté face aux Français Nicolas Raffort et Youri Duplessis Kergomard, jeudi, en grande finale. Il était en avance dès le début de la course, puis ses adversaires l’ont rattrapé dans la dernière portion du parcours. En déséquilibre, il s’est propulsé vers l’avant afin de devancer Raffort de justesse et s’emparer de la médaille d’or.

« Je me sens vraiment bien ! Trois de suite, c’est pour ces moments qu’on travaille aussi fort et c’est bien d’accomplir ça », a commenté Jared Schmidt au micro de la FIS.

« Je n’ai pas de mots ! Comme je l’ai dit à Arosa, je trouve que l’équipe canadienne skie vraiment bien et on a démontré notre force aujourd’hui (jeudi). »

D’autres courses sont prévues à Innichen vendredi en conclusion de cette troisième Coupe du monde de la saison.

Vous pourriez aussi aimer...

2 Fév - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Les Canadiennes s’imposent en petite finale

Montréal, 2 février 2024 (Sportcom) – Abonnée au podium lors des trois dernières Coupes du monde de ski cross, Hannah Schmidt a…

Nos partenaires