13 Fév - 2016 | par Émilie Bouchard Labonté

Escrime – Coupe du monde

Les épéistes canadiens absents des 64 à Vancouver

Montréal, 12 janvier 2016 (Sportcom) – Les épéistes canadiens auront congé samedi, à Vancouver. Aucun d’entre eux n’est parvenu à se qualifier pour le tableau de 64 de l’épreuve individuelle de la Coupe du monde qui compte près de 200 inscrits.

En terminant respectivement 75e et 92e, Hugues Boisvert-Simard et Vincent Pelletier sont les représentants du fleurdelisé qui se sont rendus le plus loin, s’avouant tous deux vaincus à quelques touches d’atteindre le tableau de 64, tout comme le Vancouvérois Laurie Shong, qui a terminé sa journée au 87e échelon.

« C’est dommage, je crois que c’est la première fois que je ne fais pas les 64 à Vancouver et faire une compétition au pays c’est toujours spécial », a raconté Hugues Boisvert-Simard qui s’est fait montrer la porte de sortie par le Hongkongais Kiu Fong.

Bien que la rencontre se soit terminée 15-13, les espoirs du résident de Québec s'étaient déjà éteints en début de deuxième période. « En milieu de match, je tirais très mal et il a pris une grosse avance. C’est avec l’énergie du désespoir que je suis revenu à la fin », a expliqué celui qui est classé 91e à l’échelle internationale.

Plus tôt dans le duel, Fong, 157e, avait pris un avantage de 7-3 sur Boisvert-Simard. « Il a bien commencé le match et il tirait bien, mais il a eu quelques touches que je ne pensais pas qu’il réussirait et j’ai un peu perdu patience! Ça m’a un peu jeté en dehors de mon plan de match », a avoué le Québécois.

À son premier match à élimination directe, l'escrimeur de 35 ans a eu le dessus 15-10 sur le Brésilien Richard Grunhauser. Plus tôt dans la journée, Boisvert-Simard avait signé quatre victoires et deux défaites en poule.

Du côté de Vincent Pelletier, c’est l’Israélien Grigori Beskin, classé au 70e rang mondial, qui lui a barré la route des 64 en l’emportant 15-12. L’escrimeur de Québec avait pourtant bien amorcé le tour éliminatoire en éliminant 15-6 le Chinois Yunlong Jiao, 21e au classement international.

Le Montréalais Marc-Antoine Blais-Bélanger a quant à lui été éliminé à son premier match du tableau préliminaire par le Chinois Minghao Lan et a fini 97e. Même scénario pour le Gatinois Pascal Heidecker qui a plié l’échine face à l’Espagnol Yulen Pereira pour se classer 120e.

Jean Lelion, 144e, Yann Bernard, 158e, Maxime Brinck-Croteau, 164e, Vincent Lavoie, 182e, ne sont quant à eux pas allés plus loin que les poules.

Par ailleurs, Malinka Hoppe était du côté de Buenos Aires où les épéistes féminines sont réunies pour une Coupe du monde. La Québécoise a été éliminée dans le tableau préliminaire de 128 par la Suisse Angela Krieger et a terminé 124e.

Vous pourriez aussi aimer...

14 Juin - 2021 | par Louis-Michel Lelièvre

Entrée en scène réussie pour les Canadiennes

Montréal, 14 juin 2021 (Sportcom) – L’équipe féminine canadienne de water-polo a remporté son premier match à la Super finale de la…

Nos partenaires