23 Nov - 2019 | par Luc Turgeon

Ski alpin – Coupe du monde (slalom)

Les erreurs mentales stoppent Laurence St-Germain

Nouvelle

Montréal, 23 novembre 2019 (Sportcom) – Surprise par la piste en début de parcours, Laurence St-Germain a pris du retard qui lui a coûté cher à l’épreuve de slalom, samedi, à la Coupe du monde de ski alpin de Levi, en Finlande.

« Je n’ai pas eu une bonne stratégie », a avoué d’emblée la skieuse de Saint-Ferréol-les-Neiges, qui a enregistré un temps de 1 min 2,12 s pour cette première sortie de la saison en Coupe du monde. Un chrono insuffisant pour accéder au deuxième tour. « Je voulais vraiment attaquer le premier plat et j’ai été trop agressive. J’étais tout croche dans les airs dans le premier rouleau et j’ai perdu beaucoup de temps. »

St-Germain a ensuite tenté d’être plus passive afin de ne pas répéter cette erreur coûteuse, ce qui n’a pas été la bonne tactique à son avis. « C’est sur les autres rouleaux que j’aurais dû attaquer davantage, mais je n’ai rien fait et j’ai pris du retard. J’ai mal géré le terrain aujourd’hui et c’est décevant comme résultat », a-t-elle confié, pointant au 33e rang du classement général.

L'Américaine Mikaela Shiffrin est montée sur la plus haute marche du podium aux côtés de la Suisse Wendy Holdener et l'Autrichienne Katharina Truppe, qui ont respectivement reçu l’argent et le bronze.

« Tactiquement, je n’étais pas prête »

Déçue de sa performance pour entamer le calendrier, St-Germain espère connaître plus de succès la fin de semaine prochaine à la station Killington, au Vermont. La championne canadienne en titre en slalom était excitée à l’idée de reprendre la compétition, mais estime qu’il y a du travail à faire en vue des autres Coupes du monde. « J’avais vraiment hâte de skier et la piste représentait un beau défi. Il fallait être agressive et en confiance, c’est ce qui m’a manqué. »

Même si elle n’avait pas d’objectif pour cette première Coupe du monde, la Québécoise aurait aimé être plus près du top-10 en Finlande. C’est ce qu’elle compte faire au Vermont, là où elle a étudié, alors que sa famille sera sur place pour l’encourager.

« C’est très motivant et je ne veux pas me décourager. Je vais apprendre de cette journée difficile et me reprendre rapidement. »

Vous pourriez aussi aimer...

18 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Un souci de moins pour Sabrina Duchesne

Montréal, 18 avril 2021 (Sportcom) – Pour une rare fois en compétition internationale, les chronos n’étaient pas la priorité absolue de la…

30 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Brillante victoire de Soler sous la pluie

Montréal, 30 avril 2021 (Sportcom) – En s’imposant en solo à la troisième étape du Tour de Romandie, l’Espagnol Marc Soler (Movistar)…

Nos partenaires