5 Jan - 2016 | par Éric Gaudette-Brodeur

Hockey – Coupe des nations

Les jeunes hockeyeuses canadiennes en finale à Füssen

Montréal, 5 janvier 2016 (Sportcom) – L’équipe canadienne féminine de développement a atteint la finale de la Coupe des nations de hockey grâce à une victoire de 4-2 contre la formation russe mardi, à Füssen, en Allemagne.

Les protégées de l’entraîneur manitobain Dwayne Gylywoychuk ont vu leurs adversaires prendre l’avance 1-0 en deuxième période, mais elles ont répliqué avec trois buts en trois minutes et demie.

L’Ontarienne Jamie Lee Rattray, Mélodie Daoust, de Valleyfield, et Katelyn Gosling, aussi de l’Ontario, ont respectivement fait bouger les cordages. Cassandra Poudrier, de Lachenaie, a obtenu une passe sur le premier but des Canadiennes.

Au troisième tiers, Rattray a fait scintiller la lumière rouge pour une quatrième fois du côté des gagnantes. Daoust a été une de ses deux complices sur le jeu. Les Russes ont de leur côté marqué leur second but avec 25 secondes à faire au temps réglementaire.

Fidèles à leurs habitudes, les Russes ont été des plus hargneuses. « Ce sont toujours des matchs très intenses, très physiques contre elles, a confirmé Cassandra Poudrier. Malgré qu’elles aient marqué le premier but, nous sommes restées unies et nous sommes rapidement revenues de l’arrière. Toute l’équipe a travaillé fort du début à la fin. »

« Nous avons montré beaucoup de caractère, d’autant plus que c’était notre cinquième match depuis que nous sommes parties. À un moment donné, le corps commence à être fatigué. Les Russes ont commencé à frapper après le sifflet, à jouer un peu plus physique, mais nous, nous avons suivi notre plan de match et tout a fonctionné comme nous le voulions. »

Invaincues en deux rencontres à la Coupe des nations, après avoir disposé des Suédoises 2-1 en fusillade lundi, les porte-couleurs de l’unifolié sont assurées de terminer premières du groupe B et accèdent donc à la finale. Jeudi, elles affronteront les premières du groupe A, formé des Allemandes, des Finlandaises et des Suisses.

« L’an dernier, nous avions gagné le tournoi, alors nous voulons défendre notre titre, a rappelé Poudrier. Nous sommes 20 joueuses toutes très talentueuses, ça rend les choses très simples. Nous avons beaucoup de plaisir et toutes les filles sont très concentrées. »

La Québécoises en est à sa quatrième présence, sa deuxième de suite, à la Coupe des nations, auparavant la Coupe Air Canada, la Coupe MLP et la Coupe Meco. Assistante à la capitaine, elle est à l’aise avec ses nouvelles responsabilités. « Le leadership vient du groupe. Mon rôle a changé, mais j’en suis contente et ça va bien. »

Vous pourriez aussi aimer...

28 Juil - 2022 | par Sportcom

Florence Maheu freinée aux qualifications

Montréal, 19 juillet 2022 (Sportcom) – La Québécoise Florence Maheu a connu une sortie de deçà de ses attentes jeudi aux Championnats…

Nos partenaires