26 Juin - 2023 | par Autre

Fédération québécoise des sports cyclistes

Les Québécois dominants lors de l’épreuve reine à Edmonton

Communiqué

Nickolas Zukowsky et médaillés hommes Championnats canadiens 2023

Nickolas Zukowsky est le nouveau champion canadien de la course sur route. Philippe Jacob remporte le titre canadien chez les U23 en plus de finir deuxième chez les élites. Nicolas Rivard complète le podium chez les élites en plus du titre de vice-champion canadien U23. Jérôme Gauthier a remporté le bronze chez les U23, alors que Félix Hamel a complété le top-5 chez les élites en plus de se trouver tout juste au pied du podium chez les U23. Les sept premiers coureurs chez les hommes sont des athlètes québécois. (photo FQSC)

Montréal, 26 juin 2023 – Après avoir vu les athlètes juniors et les paracyclistes qui ont animé le spectacle samedi, les meilleurs coureurs au pays ont offert l’une des courses les plus dynamiques des dernières années selon l’entraîneur de l’équipe du Québec. C’est finalement le coureur québécois Nickolas Zukowsky qui a enfilé le maillot de champion canadien, alors que l’Abitibienne Olivia Baril a pris la deuxième place chez les femmes.

L’entraîneur de l’équipe du Québec sur route Pascal Choquette s’est dit impressionné par l’intensité offerte lors de la course chez les hommes.

« Je suis entraîneur depuis 2008 et je n’avais jamais vu une course de la sorte dans le cadre des Championnats canadiens. C’était attaque sur attaque et des efforts fournis sans arrêt pour rattraper les échappées ou encore lancer des attaques pour se créer des opportunités de prendre le contrôle de la course », d’indiquer l’entraîneur de l’équipe du Québec sur route, Pascal Choquette.

La nervosité était palpable en début de course. À peine au cinquième kilomètre, un nombre important de coureurs se sont retrouvés impliqués dans une chute du peloton. Le vice-champion canadien du contre-la-montre chez les U23 vendredi, Tristan Jussaume, et ses coéquipiers Félix Bouchard et Léo Roy, font partie des athlètes qui ont touché l’asphalte de près. Avec son vélo endommagé, Bouchard a été contraint à l’abandon, alors que ses deux comparses ont pu poursuivre. Quelques kilomètres plus loin, Léo Roy a subi une crevaison. L’écart étant trop important, il a posé pied. De son côté, Tristan Jussaume a puisé tout au fond de ses réserves pour revenir sur le peloton, ce qu’il a été en mesure de faire.

Au septième tour, un petit groupe de trois coureurs, dont James Piccoli, a tenté de partir en échappée creusant l’écart à près d’une minute. L’échappée n’a duré que deux tours, puisqu’un groupe de chasseurs mené par Nickolas Zukowsky a rattrapé l’échappée. Le travail réalisé par Charles-Étienne Chrétien et Pier-André Côté a permis de ramener quelques coureurs dans cette échappée un peu après la mi-course. Le groupe de sept coureurs a roulé devant pendant quelques tours avant de voir le peloton revenir sur eux.

Avec cinq tours à faire, le coureur de l’équipe du Québec Tristan Jussaume a lancé une attaque avec un autre athlète de la Belle Province, Francis Izquierdo-Bernier (Cannondale Échelon p/b 4iiii). Les deux hommes se sont donnés une priorité de 25 secondes sur le peloton. Un petit groupe de chasseurs déterminés a fait la jonction avec l’échappée avant la fin du 17e tour. Épuisé des efforts fournis plus tôt pour revenir sur le peloton, Tristan Jussaume a décroché de l’échappée, mais son coéquipier Clovis Roy a pris sa place dans le petit groupe qui composait l’échappée. Il aura été en mesure de rouler deux tours dans l’échappée avant de reprendre sa place dans le groupe derrière.

Clovis Roy
Le représentant de l’équipe du Québec Clovis Roy qui se trouvait dans le groupe de tête alors qu’il ne restait que deux tours à faire à la course.

Au dernier tour du parcours urbain de 10,7 kilomètres, Nickolas Zukowsky et Philippe Jacob détenait une avance de 33 secondes sur le groupe de chasse derrière eux. Ils ont puisé tout au fond de leurs ressources pour s’emparer de la première et deuxième places. Dans un sprint avec six autres coureurs, Nicolas Rivard a été le troisième à franchir la ligne d’arrivée devançant Jérôme Gauthier, Félix Hamel, Pier-André Côté et James Piccoli. C’est donc dire que les sept premiers coureurs à franchir la ligne d’arrivée sont des athlètes du Québec.

Le Granbyen Philippe Jacob devient vice-champion canadien chez les élites en plus de s’emparer du maillot de champion canadien U23. Nicolas Rivard met lui aussi la main sur deux médailles, puisqu’il termine en troisième place chez les élites et devient vice-champion canadien U23. Pour sa part, Jérôme Gauthier est grimpé sur la troisième marche du podium chez les U23. Une journée payante pour la formation Ecoflo Chronos, puisque les trois marches du podium chez les U23 sont occupées par leurs athlètes.

Joint au téléphone lundi matin, l’entraîneur de l’équipe du Québec Pascal Choquette s’est dit particulièrement impressionné par le niveau d’effort offert durant toute la course. Avec 20 tours, 216 kilomètres et une montée difficile sur chacun des tours, la course fut l’une des plus spectaculaires.

« On a vu plusieurs coureurs prendre des initiatives, lancer des attaques, ou fournir un effort important afin de contrer une échappée qui s’organisait. Je pense à des gars comme Pier-André Côté et Charles-Étienne Chrétien qui ont été très actifs dans la course, mais aussi plusieurs athlètes de chez nous. Le résultat est satisfaisant », a lancé Pascal Choquette.

Olivia Baril a tout donné

Gonflée à bloc avec un début de saison plus que positif, Olivia Baril espérait s’emparer du prestigieux maillot de championne canadienne. Considérée comme l’une des favorites du peloton féminin, elle et Simone Boilard, étaient ciblées dans le peloton. Il n’était pas question de les laisser filer en échappée.

Olivia Baril et médaillées femmes Championnats canadiens 2023
Olivia Baril est vice-championne canadienne à la course sur route après avoir livré une solide bataille à la championne en titre Alison Jackson.

En début de course, Sara Poidevin a lancé une attaque pour s’échapper en solo. Le peloton ne l’a pas chassé immédiatement. Au fil des tours, les deux Québécoises Olivia Baril et Simone Boilard ont durci le ton de la course pour rattraper le devant de la course. Avec la montée sur chacun des tours, le peloton s’est effrité tranquillement. Dans la dernière ascension avant le sprint final, une dizaine de coureuses étaient encore dans la course pour espérer un podium.

Aux côtés des deux Québécoises, Alison Jacksonqui est reconnue pour son sprint a profité du fait que ses deux homologues avaient laissé beaucoup d’énergie sur le parcours afin de rattraper sa coéquipière Sara Poidevin. Il s’agissait d’une stratégie payante, puisque la championne canadienne en titre a pu conserver son maillot, alors qu’Olivia Baril et Simone Boilard ont terminé respectivement en deuxième et quatrième places. Sarah Van Dam s’est faufilée entre les deux Québécoises pour grimper sur la troisième marche du podium en plus de remporter le titre canadien chez les athlètes âgées de moins de 23 ans. À peine trois secondes derrière le quatuor de tête, la Gatinoise Laury Milette remporte la médaille d’argent chez les U23 devançant Jenaya Francis. Parmi les autres grandes performances du jour, les Québécoises Joséphine Péloquin et Julie Lacoursière se sont hissées dans le top-10 à l’arrivée chez les élites. Du côté des athlètes U23, Coralie Levesque, Jazmine Lavergne et Adèle Desgagnés se sont retrouvées en quatrième, cinquième et sixième places dans leur catégorie. En huitième et dixième places chez les U23, Victoria Dupont et Coralie Houde ont complété le top-10 de leur catégorie.

De son côté, Justine Thomas, seule représentante de l’équipe du Québec à prendre le départ chez les femmes, a connu une journée satisfaisante sur son vélo. L’athlète qui coure chez les athlètes âgées de moins de 23 ans a terminé à 19 secondes de la gagnante du jour. Elle a été la 26e athlète du peloton à franchir la ligne d’arrivée. Parmi les athlètes de sa catégorie, elle a complété la journée en 13e place.

Les partenaires de l’équipe du Québec

La marque Érable du Québec est fière de soutenir ce projet de l’équipe du Québec de cyclisme sur route comme source d’énergie officielle de la FQSC. Le maillot fleurdelisé porté par les représentants québécois est fabriqué et conçu par notre partenaire Apogée Sports. L’entreprise Vertige Vélo & Ski joue un rôle important comme partenaire pièces et équipements pour ce projet de l’équipe du Québec.

Les résultats complets ici : https://zone4.ca/event/2023/Wvoopr/

Les membres de l’équipe du Québec pour le projet dans l’ouest canadien

Junior F

  • Éloise Camiré, 18 ans – St-Jérôme (Espoirs Quilicot)
  • Clémence Cousineau, 15 ans – St-Roch-de-l’Achigan (DCDEVO Racing Academy)
  • Abigaël Fortier, 16 ans – Québec (Espoirs Premier Tech)
  • Mathilde Huot, 18 ans – Montréal (Espoirs Quilicot)
  • Naomie Julien, 16 ans – Laval (Espoirs Quilicot)
  • Jade Parent-Lafrenière, 17 ans – Montréal (Espoirs Quilicot)

Junior H

  • Alexis Bouchard, 18 ans – Québec (Espoirs Quilicot)
  • Elyot Ferguson, 17 ans – Boucherville (CC Vélo 2000)
  • Mikaël Guilbault, 17 ans – Montréal (Zappi Junior Race Team)
  • Jonathan Hinse, 17 ans – Vaudreuil-Dorion (ZVP Opto Réseau)
  • Sasha Renaud-Tremblay, 18 ans – Outremont (Hot Tubes Development Racing Team)
  • Justin Roy, 18 ans – Carignan (CC Vélo 2000)
  • Jordan Wagner, 18 ans – Québec (coureur indépendant)

U23 F

  • Justine Thomas, 19 ans – Montréal (Goldman Sachs ETFs Racing)

U23H

  • Félix Bouchard, 20 ans – Québec (Espoirs Quilicot)
  • Tristan Jussaume, 22 ans – Contrecoeur (coureur indépendant)
  • Clovis Roy, 19 ans – Vaudreuil-Dorion (CC Plancoet)
  • Léo Roy, 21 ans – Nicolet (coureur indépendant)

Paracyclisme

  • Louis-Albert Corriveau-Jolin (T2), 32 ans – Ste-Claire (indépendant)
  • Pierre Czyzowicz (C4), 45 ans – Beaconsfield (indépendant)
  • Tarek Dahab (C2), 49 ans – Beloeil (CC Vélo 2000)
  • Charles Moreau (H3), 41 ans – Victoriaville (indépendant)
  • Benoit Lalumière-Cloutier (B), 47 ans – Deux-Montagnes (Premier Tech X Endo Lévis)
  • Maximilien Moreau (Pilote), 29 ans – Lac-Beauport (Premier Tech X Endo Lévis)
  • Matthieu Croteau-Daigle (B), 35 ans – Sherbrooke (Club cyclist de Sherbrooke)
  • Olivier De La Durantaye (Pilote), 29 ans – Montréal (Ibike)

Les accompagnateurs du projet de l’équipe du Québec à Edmonton

  • Pascal Choquette, entraîneur-chef de l’équipe du Québec sur route, para et piste
  • Éric Van den Eynde, entraîneur-adjoint
  • Karol-Ann Canuel, entraîneure-adjointe
  • Louis Barbeau, gérant d’équipe
  • Matis Boyer, mécanicien de vélo
  • Évelyne Gagnon, accompagnatrice

Pour toutes demandes d’entrevue avec les athlètes ou les accompagnateurs présents sur le projet, veuillez communiquer avec notre coordonnateur aux communications, Carl Vaillancourt, au cvaillancourt@fqsc.net.

-30-

Source :

Carl Vaillancourt
Coordonnateur aux communications
Fédération québécoise des sports cyclistes
cvaillancourt@fqsc.net

(450) 518-2299

Vous pourriez aussi aimer...

12 Juin - 2024 | par Autre

Au calendrier, cette année 2024…

Montréal, 12 juin 2024 – La Fédération québécoise des sports cyclistes (FQSC) est fière d’offrir, cette année encore, un calendrier d’activités qui…

Nos partenaires