10 Sep - 2021 | par Sportcom Services

Judo Canada - Nouvelle saison pour les associations provinciales

L’Ontario récolte le fruit de ses efforts et embauche un nouvel entraîneur à l’international

Communiqué

James Millar et An Jeong-Hwan

Montréal, 10 septembre 2021 – Judo Ontario a vu ses efforts être récompensés cet été avec les résultats obtenus par Jessica Klimkait et Shady El Nahas aux Jeux olympiques de Tokyo. Loin de s’asseoir sur leurs lauriers, ses dirigeants ont embauché l’expérimenté entraîneur sud-coréen An Jeong-Hwan pour bonifier leur programme de haute performance, en plein essor depuis son implantation en 2012.

« Coach Hwan a un parcours impressionnant. De le voir mettre ainsi son expérience et toutes ses connaissances au profit de Judo Ontario, c’est assurément un grand atout pour notre organisation », mentionne James Millar, entraîneur-chef de l’Ontario.

Formé en Corée du Sud et au Japon dans sa jeunesse, M. Jeong-Hwan a connu une brillante carrière de judoka qui l’a mené jusque sur les podiums internationaux. Puis, il a amorcé son parcours d’entraîneur.

« J’ai beaucoup d’expérience en tant qu’entraîneur, notamment au Japon et en Corée du Sud. J’ai d’ailleurs pu entraîner des équipes olympiques (en Corée du Sud) et en Espagne », précise le maître en sciences de l’activité physique. « Je vais essayer de prendre les forces de toutes ces nations et de les réunir pour en faire une combinaison gagnante pour les athlètes ontariens. »

Deux raisons l’ont poussé à accepter le poste. « J’ai toujours voulu poursuivre ma carrière d’entraîneur à l’international. C’était donc une très belle offre de la part de Judo Ontario que je ne pouvais pas refuser. Aussi, ma femme est Canadienne et, après mon expérience auprès de l’équipe nationale de la Corée de Sud, je voulais vraiment avoir la chance d’entraîner au Canada. »

Nicolas Gill, directeur général et directeur de la haute performance à Judo Canada, est bien heureux d’avoir mis en contact l’entraîneur sud-coréen et Judo Ontario. « Les centres régionaux d’entraînement constituent un outil indispensable dans le cheminement des athlètes vers les plus hauts niveaux. Que le centre de Toronto puisse compter sur un entraîneur de la trempe d’An est inespéré. Il amène avec lui un bagage exceptionnel en tant qu’entraîneur, mais aussi comme athlète. Ça permettra aux jeunes judokas de l’Ontario d’espérer suivre les traces de Jessica et de Shady. »

En poste depuis l’été dernier, An Jeong-Hwan s’adapte à son nouvel environnement de travail, mais il constate déjà tout le potentiel des judokas ontariens, ce qui le motive grandement. « J’aimerais poursuivre le bon travail fait dans les dernières années et même aller plus loin en créant un programme encore plus intensif. Ce sera mon objectif en tant qu’entraîneur de la haute performance. »

« Je veux permettre aux athlètes de grandir dans l’entraînement et de maximiser leurs habiletés. Je veux les voir poursuivre leur route pour gagner des médailles canadiennes aux Championnats du monde et aux Jeux olympiques », fait savoir celui qui prône une approche axée sur la communication.

« Je suis un entraîneur qui travaille toujours fort pour de trouver des réponses pour ses judokas. Pour ce faire, je parle avec mes athlètes à propos de leurs lacunes et de leurs besoins. Aussi, je cherche toujours à m’améliorer et je continue à étudier pour progresser. »

Sur les traces de Klimkait et El Nahas

Le mandat d’An Jeong-Hwan sera de voir à ce que le programme de haute performance de l’Ontario poursuive sa progression en compagnie des autres membres de l’organisation. Un défi qui vise à permettre aux jeunes judokas de la province de suivre les traces de Jessica Klimkait, de Whitby, et de Shady El Nahas, de Toronto, respectivement médaillée de bronze et cinquième aux Jeux olympiques de Tokyo.

Les récents résultats obtenus par ces deux judokas sont une autre preuve que le programme ontarien est bien implanté et structuré. Ses responsables comptent maintenant récolter les fruits de leurs efforts.

« (Jessica et Shady) ont tous les deux offert des performances exceptionnelles dans les 18 derniers mois. Ça aura un impact majeur sur la prochaine génération, notamment au niveau de la participation des filles. Jessica s’est entraînée chez nous et les athlètes qui la suivront seront formées dans le même programme. Elle a démontré que si tu as du talent et une bonne éthique de travail, tu peux connaître du succès. C’est un beau parcours à promouvoir », résume James Millar.

Avec raison, l’entraîneur-chef de l’Ontario entrevoit l’avenir avec optimisme. « Ça regarde très bien pour notre programme. Ce n’est pas seulement Jessica et Shady qui brillent. D’autres jeunes athlètes ont eu de bons résultats et font la transition vers le centre national. On s’attend à ce que ça continue au cours des prochaines années. »

Vous cherchez un club près de chez vous? Consultez cette page : judocanada.org/fr/outils-de-recherche-de-club/

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

 

Source :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

 

 

New season for provincial associations

Ontario’s efforts reap rewards with the hire of a new international coach

 

Montreal, September 10, 2021 – Judo Ontario saw their efforts pay off handsomely this summer, with impressive results from Jessica Klimkait and Shady El Nahas at the Tokyo 2021 Olympic Games. Far from resting on its laurels, the provincial organization has now hired experienced South Korean coach An Jeong-Hwan to further enhance their high-performance program, which has been steadily growing since its establishment in 2012.

« Coach Hwan has an impressive background, and to have his experience and knowledge at Judo Ontario is definitely a huge asset to our organization, » said James Millar, Ontario’s head coach.

Trained in South Korea and Japan in his youth, Jeong-Hwan had a brilliant career as a judoka that took him onto international podiums, after which he then transitioned into a coaching career.

« I have a lot of experience as a coach, especially in Japan and South Korea. I’ve also coached the South Korean and Spanish Olympic teams, » notes Ontario’s new coach, who also has a Masters of Science in Physical Education. « I’d like to take the strengths of all these nations and bring them together to create a winning combination for Ontario athletes. »

Coach Jeong-Hwan mentioned the two reasons why he accepted the position: « I’ve always wanted to pursue my coaching career internationally, and this was a great offer from Judo Ontario that I really couldn’t refuse. As well, my wife is Canadian and after having coached the national team in South Korea, I really wanted the chance to coach at that level in Canada, too. »

Nicolas Gill, Judo Canada’s Executive Director and High Performance Director, was happy to introduce the South Korean coach to Judo Ontario. « Regional training centers are an essential high-performance athlete development tool. To have a coach of An’s caliber at the Toronto center is exceptional. He has an amazing background as a coach, but also as an athlete, all of which will help foster the dreams of Ontario’s young judokas to follow in Jessica’s and Shady’s footsteps.

In the position since last summer and adjusting to his new work environment, An Jeong-Hwan already sees the potential of Ontario’s judokas and is very excited about the future. « I’d like to build on the solid foundations that have been built over the past few years, and go further by creating an even more intensive program. That’s my goal as a high performance coach. »

« I want athletes to grow in terms of training, and maximize their skills. I want to see them win Canada medals at the World Championships and Olympic Games, » says the communication-oriented coach.

« I’m the kind of coach who works hard to find answers for my judokas. I talk with my athletes about their challenges, as well as their needs, and I’m always looking for ways to improve. I personally continue to study and train, in order to further develop my skills.

Following in Klimkait’s and El Nahas’ footsteps

An Jeong-Hwan’s mandate will be to ensure that Ontario’s high performance program continues to evolve in the right direction, in step with the rest of the organization. The challenge will be for the province’s young judokas to follow in the footsteps of Whitby’s Jessica Klimkait and Shady El Nahas of Toronto, who won bronze and fifth place respectively at the Tokyo 2021 Olympic Games.

The latter two judokas and their outstanding results are ample proof that the Ontario program is well established and structured – now Judo Ontario is looking forward to reaping the benefits of their efforts.

« Jessica and Shady have both performed exceptionally well over the last 18 months, and these results will have a major impact on the next generation, especially in terms of young women’s participation in the sport. Jessica trained with us, and the athletes who follow her will be trained in the same program. She’s shown that if you have talent and a good work ethic, you can be successful. It’s a great example to have, » summarizes James Millar.

Ontario’s head coach is optimistic about the future – and with good reason, « It’s looking very good for our program. It’s not just Jessica and Shady who are shining – other young athletes have done well and are making the transition to the national center. We expect that trend and that progress to continue over the next few years. »

Looking for a judo club near you? Visit this page: judocanada.org/club-finder-tool/

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

 

Source:

Patrick Esparbès
COO
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

21 Sep - 2022 | par Sportcom Services

Joymo, le tout nouveau partenaire de Judo Canada

Montréal, 21 septembre 2022 – Judo Canada est fier d’annoncer son association avec Joymo ! Ce tout nouveau partenariat permettra non seulement la webdiffusion…

11 Sep - 2022 | par Sportcom Services

Un doublé canadien pour conclure

Montréal, 11 septembre 2022 – Deux Canadiens sont parvenus à remporter une médaille dimanche, à l’Open panaméricain de Saint-Domingue, en République dominicaine….

Nos partenaires