3 Août - 2022 | par Sportcom Services

Judo Canada – Jeux du Commonwealth de Birmingham 2022

L’or au cou de l’alligator

Communiqué

Montréal, 3 août 2022 – Quelques minutes après le duel entièrement canadien en finale chez les moins de 100 kg, où Shady ElNahas a eu le dessus sur son coéquipier Kyle Reyes et ainsi ravi l’or, Marc Deschênes a saisi l’occasion de vaincre de façon décisive, chez les plus de 100 kg, en moins d’une minute! Le Canada a ainsi gagné trois médailles mercredi au tournoi de judo des Jeux du Commonwealth 2022 à Birmingham.

Sourire éclatant, le judoka poids lourd est sorti des tatamis manifestement heureux de sa journée de travail. « C’était ma première compétition depuis ma blessure au genou, j’étais vraiment content de gagner! » a exprimé Marc Deschênes.

C’est la somme de deux waza-ari réussis en immobilisant, les deux fois, son adversaire Kody Andrews, de Nouvelle-Zélande, qui a donné le ippon à Deschênes seulement 58 secondes après le début du combat. « Ce n’était pas ma stratégie initiale, mais l’occasion s’est présentée. Je l’ai saisie! »

Après ses victoires, le judoka a fait un signe d’alligator, un geste qui a fait écho sur les médias sociaux. « C’est ma technique signature au sol, le « gator »! J’entoure mon adversaire avec mes jambes et je tourne », a expliqué avec enthousiasme l’athlète de 29 ans.

Deux Canadiens en finale dans la catégorie des moins de 100 kg

Shady ElNahas et Kyle Reyes ont connu un début de tournoi parfait, ce qui les a menés à s’affronter pour se disputer l’or chez les moins de 100 kg. Le duel tactique des deux gauchers a finalement été remporté par ElNahas.

« C’est un inconvénient de se battre contre quelqu’un qui nous connait aussi bien, ce n’est pas possible de le surprendre », a expliqué le médaillé d’or.

« J’ai réussi quelques bonnes positions de main, mais il aurait fallu que j’attaque plus vite, avant qu’il s’en défasse », a quant à lui expliqué Kyle Reyes.

S’affrontant sans entraîneur, les deux Canadiens n’ont pu profiter des précieuses recommandations d’Antoine Valois-Fortier pendant le combat. « Mon frère Mohab (ElNahas) était dans les estrades. Il connait bien mon judo et il était là pour moi. Ses conseils m’ont permis de m’adapter! », a révélé Shady ElNahas.

Plus tôt, en finale de bronze chez les moins de 78 kg, Coralie Godbout s’est inclinée contre l’Écossaise Rachel Tyttler et a ainsi pris le cinquième rang.

-30- 

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada 

Informations : 
Patrick Esparbès 
Directeur général adjoint 
Judo Canada 
(514) 668-6279 
p.esparbes@judocanada.org 

The Golden Gator

Montréal, August 3, 2022 – Few minutes after an all-Canadian duel in Under-100 kg final, where Shady ElNahas got the better of teammate Kyle Reyes to win gold, in the Over 100kg category, Marc Deschênes won decisively in under a minute. As a result of the above bouts, Canada is taking home three medals after Wednesday’s tatami time at the Birmingham 2022 Commonwealth Games judo tournament.

Smiling brightly, heavyweight judoka Marc Deschênes left the mat thrilled with the fruits of his labours, “This was my first competition since my knee injury; I’m really happy to win! »

Deschênes’ victory was the sum of successful waza-aris, by immobilizing – twice – opponent Kody Andrews, from New Zealand. Those two waza-aris earned Deschênes an ippon a mere 58 seconds into the fight. « It wasn’t my initial strategy, but the opportunity presented itself. I took it! »

After his victories, the judoka made a ‘gator’ sign – a gesture that resonated and spread on social media. « It’s my signature technique on the ground, the ‘gator’! I wrap my legs around my opponent and turn, » the 29-year-old enthusiastically explained.

Two Canadians in the Under 100 kg finals

Shady ElNahas and Kyle Reyes both had a perfect lead-ups in the tournament, which meant that gold in the Under 100 kg category would be an all-Canadian affair. The tactical duel of the two left-dominant judokas was ultimately won by ElNahas.

« It’s a disadvantage to fight against someone who knows me so well – I can’t surprise him,” noted gold-medallist EINahas.

« I managed to get some good grips, but I should have attacked faster, before he avoids my grip, » explained Kyle Reyes.

Fighting without a coach, the two Canadians weren’t able to benefit from Antoine Valois-Fortier’s valuable insight and coaching during the bout. « My brother Mohab (ElNahas) was in the stands; he knows my judo well, and he was there for me. His advice helped me to adapt my moves » revealed Shady ElNahas.

Earlier on in the day during the Women’s Under 78 kg category bronze final, Canadian Coralie Godbout lost to Scotland’s Rachel Tytler, and ended up in fifth place.

Vous pourriez aussi aimer...

17 Fév - 2024 | par Sportcom Services

Deux autres médailles canadiennes à Bakou

Montréal, 17 février 2024 – Après la médaille d’or remportée par Christa Deguchi (57 kg) la veille, les judokas canadiens sont retournés…

11 Fév - 2024 | par Sportcom Services

Coralie Godbout championne à Tunis !

Montréal, 11 février 2024 –Coralie Godbout se souviendra longtemps de son passage à l’Open africain de Tunis, où elle a triomphé chez…

Nos partenaires