5 Fév - 2016 | par Alexandra Piche

Ski acrobatique (bosses) – Coupe du monde

L’or, l’argent et le bronze pour le Canada

Montréal, 4 février 2016 (Sportcom) – Les bosseuses québécoises Justine et Chloé Dufour-Lapointe ont de nouveau partagé le podium à la Coupe du monde de Deer Valley, jeudi soir, en Utah. La plus jeune des trois sœurs a remporté la médaille d’or, alors que Chloé a décroché le bronze.

Chez les hommes, Mikaël Kingsbury a dû se contenter de la deuxième marche. Celui qui cumulait les victoires depuis le début de la campagne 2015-2016 a été devancé par l’Australien Matt Graham en super finale.

Justine s'empare du maillot jaune

Peu de points ont départagé les trois médaillées du jour chez les dames. La descente en or de Justine Dufour-Lapointe lui a valu 77,80 points, seulement 5 centièmes de plus que la Kazakhe Yulia Galysheva (77,75). Chloé a pris le troisième rang avec un pointage de 77,11.

« Je suis très contente de cette victoire. C’était quand même un parcours exigeant pour tout le monde. Je pense que j’ai réussi à garder mon ski constant et à livrer la marchandise. J’ai aussi réussi à faire un effet de build up. C’est ça aussi l’important dans un parcours comme celui-là. Ce n’est pas juste de donner une bonne descente, mais d’en donner trois. Et de toujours augmenter son niveau de ski », a commenté Justine.

Au-delà de la médaille, la skieuse de 21 ans a gagné de la confiance sur la piste de Deer Valley. « Je suis vraiment fière de mon ski aujourd’hui. J’ai vraiment eu l’impression de skier, mais sans trop forcer, tout en étant en contrôle. Ça me donne vraiment l’impression que tout l’entraînement de cet été paye en ce moment. Je n’ai pas besoin de penser et le ski vient naturellement. C’est ça ma plus grande victoire. »

Grâce à sa médaille d’or, Justine s’est emparée du maillot jaune de la meneuse au classement de la Coupe du monde pour la première fois de la saison, devançant sa sœur Chloé de 4 points. « Le maillot jaune est toujours une histoire de longue haleine. Il faut être constamment sur le podium. C’est sûr que nous allons nous l’arracher jusqu’à la fin de la saison, mais là je le prends et je suis vraiment heureuse. Ça fait partie du jeu! »

Lorsque Chloé a atteint le bas de la piste, les deux sœurs se sont regardées, plutôt surprises du pointage qui lui avait été attribué. « J’ai trouvé sa descente superbe, a expliqué Justine. J’étais vraiment surprise et elle aussi. C’est un sport jugé, alors ce sont des choses que nous ne pouvons pas vraiment contrôler en tant qu’athlètes. Ça arrive, mais il faut l’accepter. »

La médaillée de bronze demeure satisfaite de sa journée. « C’est toujours le fun de partager le podium avec une de mes sœurs et d’être les trois ensemble en super finale. Je suis contente de ma constance aujourd’hui, même si j’ai été surprise de mon pointage en super finale. J’ai vraiment hâte de voir la vidéo demain, de m’asseoir là-dessus et de voir ce que je peux améliorer pour samedi. J’ai très hâte de skier les duels et de ne laisser aucune chance aux juges. »

Aussi de la super finale, Maxime Dufour-Lapointe a terminé au pied du podium avec 74,46 points.

Audrey Robichaud et Andi Naude se sont classées respectivement 11e et 13e de la finale. Julie Bergeron (19e) et Alex-Anne Gagnon (28e) ont pour leur part été éliminées en qualifications.

« Ça me motive juste un peu plus pour les duels »

Pour la première fois de la saison, le « King » des bosses a dû céder la première marche du podium. Mikaël Kingsbury a dominé les qualifications et la finale, il était donc le dernier à s’élancer en super finale. En piste juste avant lui, Matt Graham a fait bien attention de ne lui laisser aucune chance.

Cette stratégie a été payante, car l’Australien a devancé le détenteur du record du nombre de victoires en Coupe du monde par un peu moins d’un point. Les juges lui ont accordé 83,48 points, alors que Kingsbury a reçu la note de 82,75 pour sa descente. Le Suédois Ludving Fjallstrom a terminé troisième avec 81,41 points.

« Matt (Graham) est l’un de mes bons chums sur le circuit et Ludving (Fjallstrom) aussi, donc c’était bien de partager le podium avec eux. Ce sont mes deux meilleurs copains du circuit en dehors de mes coéquipiers. Il y a une petite rivalité qui commence. Matt est vraiment constant », a indiqué le bosseur de Deux-Montagnes.

« C’est sûr que ça pousse fort en super finale, a-t-il ajouté. Nous aurions pu pousser encore plus vite, mais la FIS ne nous a pas laissé la chance de replacer la neige sur la piste avant les finales. Le parcours était donc un peu endommagé en finale et c’était pas mal plus difficile. Les meilleurs skieurs sont ressortis et j’ai réussi à monter encore une fois sur un podium. »

Même si ce n’est pas une victoire qu’il célèbre, l’athlète de 23 ans est heureux de s’être taillé une place parmi les médaillés. « Si je regarde la grosse photo de la journée, j’ai été constant et j’ai bien skié. Je savais ce que j’avais besoin de faire pour gagner, mais je ne suis pas un robot, je suis un humain. Je ne suis pas parfait tout le temps et je fais de petites erreurs, mais terminer deuxième, c’est exceptionnel. J’ai encore le momentum. Ça me motive juste un petit peu plus pour les duels qui auront lieu samedi soir ! »

Deuxième derrière Mikaël Kingsbury la semaine dernière à Calgary, Philippe Marquis n’a pu défier son coéquipier en ronde ultime jeudi soir. Auteur d’une descente qui lui a valu le 24e rang, il a été stoppé à l’étape des qualifications. Les parcours de Brenden Kelly (36e) et Gabriel Dufresne (37e) ont aussi pris fin après cette étape.

En après-midi, à l’épreuve féminine des sauts, la seule Canadienne en lice, Catrine Lavallée, avait fini en 25e et dernière place des qualifications.

La Coupe du monde de ski acrobatique de Deer Valley se poursuit vendredi et samedi.

Vous pourriez aussi aimer...

5 Oct - 2021 | par Sportcom

De Marchi vainqueur sous la pluie

Montréal, 5 octobre 2021 (Sportcom) – Après avoir réussi à classer deux coureurs dans le Top-10 de Paris-Roubaix dimanche, dont le Québécois…

26 Sep - 2021 | par Sportcom

Brent Lakatos médaillé de bronze à Berlin

Montréal, 26 septembre 2021 – Quelques semaines à peine après avoir remporté quatre médailles d’argent aux Jeux paralympiques, Brent Lakatos était de retour à…

26 Sep - 2021 | par Mathieu Fontaine

Une 17e place et une leçon pour Guillaume Boivin

Montréal, 26 septembre 2021 – Guillaume Boivin était habité par des sentiments partagés à l’issue de la course en ligne élite masculine présentée dimanche,…

Nos partenaires