24 Mar - 2016 | par Autre

Institut national du sport du Québec

Marc Gélinas quittera l’INS Québec le 6 mai prochain

Montréal, le 24 mars 2016 – Président-directeur général de l’Institut national du sport du Québec (INS Québec), Marc Gélinas quittera son poste le 6 mai prochain. M. Gélinas a informé le conseil d’administration de l’INS Québec de son départ hier (le 23 mars) en expliquant qu’il avait accepté de se joindre à une autre organisation. Marc Gélinas est arrivé à l’INS Québec en juin 2008 et c’est sous son leadership que l’organisation, alors connu sous le nom de Centre national multisport-Montréal, s’est littéralement transformée pour devenir un partenaire clé des systèmes sportifs québécois et canadien qui fournit à tous les athlètes et les entraîneurs de haut niveau au Québec un encadrement et des services intégrés, comparables aux meilleures pratiques mondiales.

 

« La création de l’INS Québec est le geste le plus important dans le système sportif québécois depuis les Jeux olympiques de 1976 et nous avons eu la chance de compter sur l’expertise, la vision, la détermination et la passion de Marc Gélinas pour que ce projet devienne réalité, souligne Tom Quinn, président du conseil d’administration de l’INS Québec. Sous sa direction, la prestation de services aux athlètes, entraîneurs et personnel d’encadrement a connu une croissance exceptionnelle avec, pour la dernière année seulement, près de 600 athlètes desservis et plus de 1 000 participants à nos activités de formation. Marc a aussi largement contribué au développement de la prochaine génération d’athlètes de haut niveau en assurant la reconnaissance de six nouveaux centres régionaux d’entraînement multisports au cours de son mandat. Nous comptons sur une structure stable et capable de faire face à la croissance. Marc peut quitter avec la satisfaction du devoir accompli. Nous lui souhaitons tout le succès possible dans son prochain rôle. »

« J’ai été choyé de faire partie de cette merveilleuse aventure. Ça a été un grand privilège d’avoir pu participer activement à la transformation d’une organisation qui est devenue le plus important institut du sport au Canada, a commenté Marc Gélinas. Ma plus grande satisfaction, c’est d’être parvenu à partager ce rêve avec des collaboratrices et des collaborateurs qui ont accepté de relever le défi et qui ont permis que l’INS Québec devienne ce qu’il est aujourd’hui. Sans eux, rien n’aurait été possible. Je suis persuadé que l’organisation a tout ce qu’il faut poursuivre sa transformation et sa croissance. Je veux remercier les membres du conseil d’administration qui sont passés au fil des années pour leur confiance et leur engagement ainsi que mes collègues de la direction et nos employés qui permettent de concrétiser quotidiennement la mission de l’INS Québec. Je souhaite que les bailleurs de fonds, tant publics que privés, continuent de les appuyer en intensifiant leurs investissements. »

Pour assurer l’intérim à la direction générale, le conseil d’administration de l’INS Québec a immédiatement désigné M. Gaëtan Robitaille qui est actuellement Vice-président Administration et Développement des affaires.

– 30 –

INSPIRER L'EXCELLENCE!

Installé dans son complexe au cœur du Parc olympique de Montréal, l’Institut national du sport du Québec (INS Québec) est un organisme privé dont la vision consiste à permettre à tous les athlètes et les entraîneurs de haut niveau au Québec de bénéficier d’un encadrement comparable aux meilleures pratiques mondiales. Partenaire clé des systèmes sportifs québécois et canadien, l’INS Québec sert près de 500 athlètes de haut niveau et plus de 900 entraîneurs. Il s’inscrit dans un réseau pancanadien de quatre instituts et trois centres multisports et coordonne un réseau panquébécois comprenant actuellement sept centres régionaux d’entraînement multisports et 17 centres d’entraînement unisports. L’Institut est soutenu par le ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Sport Canada, À nous le podium, le Comité olympique canadien, la Fondation olympique canadienne, le Comité paralympique canadien et l’Association canadienne des entraîneurs ainsi que par des partenaires du secteur privé telles que CISCO, Bell, AQAM, Mondo, Teknion | Roy & Breton, Côté Fleury et Inaxsys.

RENSEIGNEMENTS :

Institut national du sport du Québec
Jean Gosselin
514 757-9092
jean@jeangosselin.com

Vous pourriez aussi aimer...

1 Août - 2022 | par Sportcom

EN RAFALE (Jeux du Commonwealth)

1er août 2022 Haltérophilie – Maude Charron toujours au sommet du podium Un an après avoir été sacrée championne olympique à Tokyo,…

Nos partenaires