14 Août - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Paracyclisme – Championnats du monde

Une dernière sortie émotive pour Marie-Claude Molnar

Nouvelle

Montréal, 14 août 2022 (Sportcom) – Dimanche, devant sa famille et son entourage, Marie-Claude Molnar a pris le départ de la dernière course de son illustre carrière, aux Championnats du monde de paracyclisme de Baie-Comeau. Dans la catégorie C4, Molnar a terminé au quatrième rang de la course sur route, franchissant le fil d’arrivée avec beaucoup d’émotion.

« Quand j’ai pris le dernier virage et que j’ai vu la pancarte qui indiquait qu’il restait 300 m à parcourir, j’ai simplement cassé. Ç’a été un moment très émotif ! J’étais contente de voir tous les gens qui nous encourageaient et de voir ma famille, mes amis et mon entraîneur », a mentionné Molnar en entrevue avec Sportcom.

« C’est quelque chose d’extraordinaire de pouvoir finir ma carrière au Québec, près des miens. Je n’aurais tout simplement pas pu demander mieux », a-t-elle ajouté.

Après une petite erreur technique en début de course, Molnar a profité des 70,2 derniers kilomètres de sa carrière au sein du peloton. Sa quatrième place (+12 minutes 41 secondes) est, à son avis, une excellente manière de conclure sa fin de semaine à Baie-Comeau.

« La course a été très difficile avec un parcours très relevé. Dans la première montée, je me suis rendu compte que j’étais sur le mauvais plateau et ça m’a couté cher en puissance, mais j’ai été capable de revenir sur le peloton. J’étais contente de franchir le fil d’arrivée à la toute fin. »

L’Américaine Samantha Bosco a été dominante dimanche, l’emportant avec une avance de 3 min 22 s sur l’Australienne Meg Lemon. La Saskatchewanaise Keely Shaw a tout tenté pour devancer Lemon, mais sans succès, elle a tout de même remporté sa deuxième médaille de bronze de la fin de semaine (+3 minutes 24 secondes).

Avec son top-5 au contre-la-montre et sa quatrième place du jour, Molnar a le sentiment du devoir accompli pour ses derniers Championnats du monde.

« Je suis contente parce que les résultats sont bons. Finir ma carrière avec deux présences dans le top-5, aux Championnats du monde, ça me rend très heureuse », a indiqué la Québécoise.

Marie-Claude Molnar prendra du repos bien mérité dans les prochaines semaines. Même si sa carrière sportive est maintenant derrière elle, la médaillée de bronze des Jeux paralympiques de Londres compte bien poursuivre sa mission de faire rayonner le paracyclisme partout où elle le pourra.

« Je vais récupérer pour commencer ! On verra ce qui va suivre, mais c’est certain que je veux continuer de contribuer à faire grandir le sport paralympique. Les athlètes sont extraordinaires et le public pourra toujours être inspiré par les accomplissements des athlètes paralympiques. Je ne ferme aucune porte ! » a-t-elle conclu fièrement.

Vous pourriez aussi aimer...

25 Sep - 2022 | par Mathieu Laberge

Les Canadiennes en bronze

Montréal, 25 septembre 2022 (Sportcom) – Le huit féminin canadien a été médaillé de bronze aux Championnats du monde d’aviron, dimanche, à…

Nos partenaires