27 Fév - 2022 | par Luc Turgeon

Ski alpin – Coupe du monde

Marie-Michèle Gagnon à 37 centièmes de seconde du podium

Nouvelle

Photo: Facebook/Marie-Michèle Gagnon

Montréal, 27 février 2022 (Sportcom) – Les meilleures skieuses au monde ont été durement départagées dimanche, à la Coupe du monde de Crans Montana, en Suisse. Parmi elles, on retrouve la Canadienne Marie-Michèle Gagnon, classée 11e de la deuxième descente de la fin de semaine, à 0,37 seconde du podium et à 0,6 seconde de la victoire.

Gagnon a rallié l’arrivée en 1 min 30,53 s pour conclure tout juste à court du top-10.

« La piste était super belle, il a fait froid la veille et toutes les petites bosses ont été retirées. C’était vraiment beau du début à la fin, tout le monde pouvait attaquer. C’est très rare qu’on a droit à des courses aussi serrées, surtout sur une piste assez exigeante techniquement », a commenté la Québécoise en entrevue avec Sportcom, après une session de parapente au sommet de la montagne.

« J’ai attaqué du mieux que je pouvais. Il y a deux virages où j’ai pris du retard, mais pas de grosses erreurs. Dans une course comme celle-là, tous les petits détails comptent », a-t-elle ajouté.

Samedi, l’athlète de Lac-Etchemin avait pris le 8e rang sur cette même piste. Il s’agissait alors de la cinquième course où elle figurait parmi les dix plus rapides en descente cette saison, incluant sa huitième place aux Jeux olympiques de Pékin.

« Ça continue mon histoire de cette année! Je suis souvent dans le mix, mais juste un peu trop loin. C’est le fun d’en faire partie, mais je suis prête à avoir une médaille. Je dois continuer à pousser et trouver une façon de me rendre sur le podium. »

Marie-Michèle Gagnon ne s’en cache pas, elle commence à avoir hâte de grimper sur le podium. Les résultats ont pour effet de la motiver d’ici le reste de la saison.

« Je suis constamment proche, très constante. J’essaye toujours de pousser les limites et de couper des centièmes de seconde dans chaque élément. C’est la raison pour laquelle je fais ce sport! C’est un honneur de terminer la fin de semaine parmi les 10 meilleures, mais j’aimerais maintenant en avoir un peu plus! »

La Suisse Priska Nufer, qui avait terminé quatrième la veille, a profité d’excellentes conditions pour causer la surprise à Crans Montana, dimanche.

Elle est montée sur la plus haute marche du podium au 144e départ de sa carrière en Coupe du monde. Il s’agissait de sa première médaille dans le circuit.

Nufer a été la seule à passer sous la barre des 90 secondes. Elle a affiché un temps de 1 min 29,93 s afin de devancer la médaillée d’or de samedi, la Tchèque Ester Ledecka, de 11 centièmes de seconde.

L’Italienne Sofia Goggia a terminé troisième (+0,23 seconde) pour obtenir son huitième podium de la saison, le cinquième en descente.

Vice-championne olympique de la discipline, Goggia est présentement en tête du classement de la spécialité en Coupe du monde. Elle pointe aussi au troisième rang du classement général avec 851 points, derrière l’Américaine Mikaela Shiffrin et la Slovaque Petra Vlhova, désormais à égalité avec 1026 points.

Marie-Michèle Gagnon ira rejoindre ses coéquipières de l’équipe nationale en Italie cette semaine pour s’entraîner. Elle sera de retour en Suisse pour la Coupe du monde de Lenzerheide samedi et prendra part à l’épreuve de super-G.

Vous pourriez aussi aimer...

4 Sep - 2022 | par Luc Turgeon

Sophia Jensen double sa récolte à Szeged

Elle termine les mondiaux avec une récolte de quatre médailles Montréal, 4 septembre 2022 – Voir la canoéiste Sophia Jensen sur le…

Nos partenaires