14 Fév - 2019 | par Audrey Clement-Robert

Ski alpin – Championnats du monde

Marie-Michèle Gagnon rate la cible au slalom géant

Nouvelle

Montréal, 14 février 2019 (Sportcom) – La fierté de Lac-Etchemin Marie-Michèle Gagnon n’était pas satisfaite de sa dernière performance aux Championnats du monde de ski alpin présentés à Are, en Suède. Elle a fini 23e du slalom géant jeudi.

« Ce n’était pas une très bonne performance. La première manche était vraiment difficile. La plupart des filles se classaient avec le même numéro que sur leur dossard de départ. C’est un signe que les conditions se détérioraient un peu et que la visibilité n’était pas super », a dit l’athlète de 29 ans, 20e de la première manche.

De retour en action, elle a terminé la deuxième manche avec un chrono total de 2 min 5,21 s. « La piste était éclairée par des lumières, donc ça, c’était bien. En fait, c’était la première fois qu’il n’y avait pas de problème de visibilité dans ces Championnats du monde. Je n’ai pas trouvé le juste milieu en attaquant trop la deuxième manche et en prenant la première trop facilement, la ligne est fine entre les deux. »

Son meilleur résultat à cette épreuve aux mondiaux a été en 2013, avec une huitième place à Schladming, en Autriche. « Chaque course est une leçon. Je m’attendais à au moins un top-15, mais je vais passer au travers. Il reste encore beaucoup d‘épreuves d’ici à la fin de la saison. Mon ski a encore besoin de travail pour être une vraie prétendante à une médaille. Je dois continuer d'être patiente et travailler fort pour réaliser mes buts », a-t-elle ajouté.

De son côté, Mikaela Tommy, de Wakefield, a conclu en 26e place avec un temps de 2 min 6,14 s.

« C’est beaucoup en même temps d’aller à l’école et d’être sur la Coupe du monde, mais je le gère bien. C’est beaucoup de déplacements, mais j’aime ça, a déclaré Tommy à Ski alpin Canada. La course d’aujourd’hui n’était pas parfaite, mais j’ai tout donné. J’ai fait de mon mieux, j’ai attaqué et je suis fière de ma performance », a-t-elle conclu, elle qui a obtenu son meilleur résultat aux mondiaux au slalom géant en 2015, à Vail/Beaver Creek, avec une 22e place.

En tête à l’issue de la première manche, l’Allemande Viktoria Rebensburg a été devancée au terme de la compétition par la Slovaque Petra Vlhova, couronnée championne du monde. Rebensburg a mis la main sur l’argent alors que l’Américaine Mikaela Shiffrin est montée sur la troisième marche du podium.

Vous pourriez aussi aimer...

11 Mai - 2024 | par Mathieu Laberge

Une avant-dernière étape avant Paris

Montréal, 11 mai 2024 (Sportcom) – En finissant septième de la finale du 200 m VL2 des Championnats du monde de paracanoë, Mathieu…

20 Avr - 2024 | par Mathieu Laberge

Un lent départ stoppe Hana Furumoto-Deshaies

Montréal, 20 avril 2024 (Sportcom) – La karatéka Hana Furumoto-Deshaies (2-1) s’est classée deuxième de sa poule du tableau des moins de…

Nos partenaires