17 Jan - 2016 | par Éric Gaudette-Brodeur

Ski alpin – Coupe du monde

Marie-Michèle Gagnon satisfaite à Flachau

Montréal, 17 janvier 2016 (Sportcom) – Marie-Michèle Gagnon a pris la 10e place du slalom géant de la Coupe du monde de ski alpin présentée à Flachau, en Autriche, tandis que Marie-Pier Préfontaine s’est classée au 25e rang dimanche.

Gagnon a fini 15e de la première manche, en retard de 1,77 seconde sur la plus rapide, la Slovène Ana Drev. Au deuxième passage, elle a obtenu le 11e meilleur chrono. Avec un temps de 2 min 31,69 s, elle a conclu à 2,18 secondes de la gagnante.

« Je suis très contente de ce top-10, ça faisait longtemps que je n’en avais pas eu un en géant, a indiqué la skieuse de Lac-Etchemin. J’ai commis des fautes, mais c’est vraiment encourageant comme résultat. »

Il s’agit en effet de la première fois depuis octobre 2013 qu’elle termine parmi les 10 premières d’un slalom géant du cirque blanc. Elle s’était alors classée 10e à Sölden, en Autriche.

« C’est un pas dans la bonne direction. À l’entraînement, ça va super bien depuis l’automne. J’ai retrouvé mon rythme, ma fluidité. Je suis donc contente de mon top-10, ça montre ce dont je suis capable. Je sais toutefois que je peux faire mieux encore. »

Un peu de chance

Neige, brouillard et soleil étaient de la partie dimanche et Gagnon a été quelque peu favorisée. « J’ai été chanceuse avec la luminosité. Environ trois filles après mois, il a commencé à neiger fort. Ce n’était vraiment pas facile. »

L’Allemande Viktoria Rebensburg a gagné son neuvième slalom géant de la Coupe du monde en un temps de 2 min 29,51 s. Elle a respectivement devancé Ana Drev et l’Italienne Federica Brignone de 94 et 99 centièmes de seconde.

Marie-Pier Préfontaine a pour sa part connu un bon départ en affichant le 12e meilleur chrono de la manche initiale, mais elle a fauté au retour et a dû se contenter du 24e temps. L’athlète de Saint-Sauveur a accusé un recul de 3,62 secondes sur Rebensburg.

La journée de travail des autres Canadiennes a pris fin au premier passage, quand Candace Crawford, de Toronto, a terminé 54e et Valérie Grenier, de Mont-Tremblant, n’a pas franchi la ligne d’arrivée.

L’Autrichienne Eva-Maria Brem, quatrième dimanche, pointe au sommet du classement du slalom géant de la Coupe du monde avec 392 points. Gagnon occupe le 24e échelon avec 65 points.

Situation délicate

Sa prestation met par ailleurs un petit baume sur une situation délicate vécue par ses coéquipières et elle. « Nous connaissons des difficultés avec nos nouveaux entraîneurs. Nous devons nous habituées avec leurs façons de faire », a admis la Québécoise, soulignant que l’ambiance au sein du groupe s’en ressent.

En ce sens, Gagnon a bien hâte aux premiers jours de février, moment où elle s’accordera un repos d’environ une semaine au Québec, un retour à la maison après quatre mois de déplacements.

D’ici là, elle recommencera à s’entraîner en super-G en prévision d’épreuves de super combiné et participera aux courses techniques de Maribor, en Slovénie, les 30 et 31 janvier.

Vous pourriez aussi aimer...

3 Août - 2022 | par Sportcom

EN RAFALE (Jeux du Commonwealth) – Jour 6

Haltérophilie – Pierre-Alexandre Bessette tout juste à court du podium Dernier haltérophile québécois en action aux Jeux du Commonwealth 2022, Pierre-Alexandre Bessette a fait…

31 Juil - 2022 | par Sportcom

En rafale (Jeux du Commonwealth)

Haltérophilie – Les deux Darsigny médaillés de bronze Un total de 196 kg a permis à Tali Darsigny de décrocher une médaille…

17 Juil - 2022 | par Sportcom

En rafale

Vélo de montagne – Laurie Arseneault 28e en Andorre Laurie Arseneault a obtenu le meilleur résultat québécois de la journée chez les…

Nos partenaires