4 Déc - 2022 | par Sportcom Services

Freestyle Canada - Coupe du monde (sauts)

Marion Thénault et Lewis Irving sur le podium d’entrée de jeu

Communiqué

Jeff Bean

Vancouver, 4 décembre 2022 – Marion Thénault, avec l’argent, et Lewis Irving, avec le bronze,ont offert deux médailles au Canada, dimanche, à Ruka, où s’amorçait la saison 2022-23 des Coupes du monde de sauts.

Thénault a été la première à se signaler pour l’unifolié. S’élançant avant-dernière de la grande finale réservée aux six meilleures athlètes, la Sherbrookoise a fait face à la pression avec brio, obtenant une excellente note de 90,59 pour son Back Double Full-Full.

« J’avais connu des difficultés ici lors des deux dernières années et je voulais absolument réussir mon dernier saut aujourd’hui. C’était mon principal objectif et j’ai tout fait pour y arriver », a commenté celle qui a du même coup obtenu le quatrième podium de sa carrière en Coupe du monde.

« On dirait que toutes les pièces du puzzle qu’on travaille depuis la dernière année se sont placées aujourd’hui. Ça démontre que je suis sur la bonne voie ! »

Thénault, médaillée de bronze de l’épreuve par équipe mixte des Jeux de Pékin avec Irving et Miha Fontaine en février dernier, n’a été devancée que par l’Australienne Danielle Scott.

Cette dernière a dominé la compétition d’un bout à l’autre pour gagner l’or avec une note de 99,05 à l’issue de la super-finale. La Kazakh Zhanbota Aldabergenova (80,04) est quant à elle montée sur la troisième marche du podium.

Aussi en action chez les femmes, Flavie Aumond (Lac-Beauport) s’est qualifiée pour la première finale, où elle a terminé en 10e place.

Retour réussi pour Lewis Irving

Les célébrations se sont poursuivies à peine quelques minutes plus tard dans le camp canadien, lorsque Lewis Irving a réussi un Back Full-Double Full-Full qui lui a procuré 109,29 points et, surtout, la médaille de bronze du concours masculin.

« Je ne pouvais pas demander vraiment mieux pour mon retour », a lancé Irving. Le Québécois avait raté toute la saison 2021-22 des Coupes du monde en raison d’une blessure à un genou subie à cette même station.

« J’ai travaillé très fort pendant l’été pour revenir au sommet de ma forme et je suis content de célébrer mon retour avec une médaille. J’étais confiant toute la journée, surtout après les bons entraînements de cette semaine et tout a bien été. C’est un bon départ ! »

Pirmin Werner (126,34) et Noe Roth (123,98) ont obtenu le doublé pour la Suisse, qui comptait sur trois de ses représentants lors de la super-finale masculine réservée aux six meilleurs athlètes. Également de la partie, Alexandre Duchaine (103,98), de Québec,s’est classé cinquième.

Ses coéquipiers Émilie Nadeau (Prévost, 7e), Miha Fontaine (Lac-Beauport, 11e), Victor Primeau (Lac-Beauport, 12e) ont atteint la première finale, alors que Nicolas Martineau (Mirabel, 17e) et Pierre-Olivier Côté (Lac-Beauport, 27e) ont été stoppés aux qualifications.

« Nous avions sept athlètes qualifiés pour la première finale. On a montré que nous serons à surveiller cette saison et que notre programme est très fort. C’est de bon augure ! » a lancé Irving en guise de conclusion.

Les membres de l’équipe canadienne profiteront des prochaines semaines afin de poursuivre l’entraînement en vue de la prochaine Coupe du monde de sauts prévue à la station de ski Le Relais, au Québec, les 21 et 22 janvier prochain.

– 30 –

Plus d’informations :

Freestyle Canada
media@freestylecanada.ski




Marion Thénault and Lewis Irving kick off ski season with medals





Vancouver, December 4, 2022 – Marion Thénault, sporting a silver medal, and Lewis Irving who earned a beautiful bronze, both gave Canada a fabulous season opener in Ruka, Finland, for the 2022-23 World Cup Ski Jumping season.

Thénault was the first to make an impression for the Canadian team. Starting second to last in the grand final reserved for only the six best athletes, the Sherbrooke native faced the immense pressure with panache, earning a fabulous score of 90.59 for her Back Double Full-Full.

« I’ve been struggling here for the past two years and I really wanted to nail my last jump today. That was my main goal and I did everything I could to achieve it, » commented the athlete who, with this win, also celebrates the fourth podium of her World Cup career. « It seems like all the pieces of the puzzle we’ve been working on for the past year came together today. It shows that I’m on the right track!”

Freestyle ski fans will remember that Thénault was a bronze medallist in the mixed team event at the Beijing 2022 Olympic Winter Games last February, alongside Irving and Miha Fontaine. In the end today, Thénault was edged out only by Australia’s Danielle Scott.

Aussie Scott dominated the competition from start to finish to win gold with a score of 99.05 in the super final. Kazakhstan’s Zhanbota Aldabergenova (80.04) took third place.

Also in action in the women’s event, Flavie Aumond (Lac-Beauport) qualified for the first final, where she ended her day in 10th place.

Lewis Irving – back in shape and back on the podium!

Team Canada’s celebrations continued a few short minutes later when Lewis Irving completed a Full-Double Full-Full Back that earned him 109.29 points – and more importantly – the bronze medal in the men’s event.

The Quebecois athlete had missed the entire 2021-22 World Cup season due to a knee injury suffered at the very same ski spot. « I couldn’t have asked for a better comeback. I worked really hard over the summer to get back into competition shape and I’m happy to celebrate my return with a medal. I was confident all day, especially after some great training this week. Everything went well, it’s a good start! » said Irving.

Pirmin Werner (126.34) and Noe Roth (123.98) earned a 1-2 podium for Switzerland; the European country had no less than three skiers in the men’s superfinal, which is reserved for the top six athletes. Also competing for Canada in the superfinal was Québec City’s Alexandre Duchaine (103.98) who placed a very solid fifth.

Teammates Émilie Nadeau (Prévost, 7th), Miha Fontaine (Lac-Beauport, 11th), Victor Primeau (Lac-Beauport, 12th) reached the first final, while Nicolas Martineau (Mirabel, 17th) and Pierre-Olivier Côté (Lac-Beauport, 27th) were halted in the qualifications.

« We had seven athletes qualified for the first final. All in all, that demonstrates that we’re ones to watch this season, and that our ski program is really strong. It bodes really well,” noted Irving in conclusion.

Team Canada’s skiers will use the upcoming few weeks to continue training to perfect their jumps and fine-tune their mental skills in preparation for the upcoming World Cup of Aerials at Le Relais ski resort in Québec City on January 21-22. Watch Freestyle Canada’s social media for more details and exciting highlights!

– 30 –

More information :

Freestyle Canada
media@freestylecanada.ski

Vous pourriez aussi aimer...

Nos partenaires