8 Sep - 2021 | par Sportcom Services

Judo Canada - Nouvelle saison pour les associations provinciales

Mark Hicks redonne au suivant en Alberta, par simple amour pour le judo

Communiqué

Mark Hicks (avec le maillot noir) en compagnie de membres du club de Saint-Albert.

Montréal, 8 septembre 2021 – Le judo occupera toujours une place toute spéciale dans la vie de l’homme d’affaires Mark Hicks. D’abord athlète dans ce qu’il qualifie de son « jeune temps », il enseigne depuis de nombreuses années l’art martial au club de Saint-Albert, tout en s’impliquant activement auprès des fédérations albertaine et canadienne pour aider sa discipline à se perpétuer.

Depuis 2018, M. Hicks multiplie ses engagements auprès de Judo Canada. Que ce soit par le biais de la commandite avec sa concession Ford de Sherwood, de l’organisation d’événements ou simplement par la transmission de ses connaissances et de son savoir, il répond toujours présent lorsqu’on fait appel à lui.

« Je suis toujours prêt à aider Judo Canada, peu importe la situation! », lance-t-il d’emblée, avec tout l’enthousiasme qui le caractérise.

Initié au judo à un très jeune âge, Mark Hicks a lentement gravi les échelons pour atteindre les niveaux national et international, où il a obtenu quelques podiums dans les années 80. Mais au-delà des performances et des résultats, ce sport s’est avéré être une véritable école de vie pour lui.

« J’ai été très choyé! Le judo m’a permis de voyager, de créer des amitiés qui perdurent encore aujourd’hui et de devenir un meilleur être humain. Ça m’a inculqué la discipline, l’esprit de compétition et plusieurs valeurs qui me sont chères. Le sport m’a toujours aidé à prendre les bonnes décisions dans ma vie, à toujours aller de l’avant. Je crois que c’est excellent pour les jeunes », raconte-t-il.

Près de 30 ans plus tard, il dirige un concessionnaire automobile, en plus de s’impliquer activement dans sa discipline dans la grande région d’Edmonton, ce qui lui permet de se tourner vers la jeunesse pour redonner à son tour à la prochaine génération. Non seulement pour développer des athlètes, mais aussi pour développer l’humain derrière le sportif. Un défi qui le motive au plus haut point.

« Le judo, ça donne de la direction et de la drive! Nos habitudes définissent notre futur et c’est ce que je transmets aux jeunes. Comme instructeur, c’est toujours plaisant de voir leur évolution. On veut faire de bons athlètes, mais notre travail est de faire de bons humains et le judo est le sport parfait pour ça. »

Chose certaine, la somme de son travail et sa contribution soutenue sont reconnues tant dans sa province qu’au niveau national.

« Mark est un exemple parfait du judo pour la vie! Il consacre depuis de nombreuses années beaucoup de son temps et de son expertise pour que le sport qu’il aime tant continue de grandir. Sa passion pour le judo est bien reconnue et appréciée à tous les niveaux au sein de la communauté du judo et Judo Alberta est extrêmement reconnaissant de compter sur Mark comme ambassadeur du sport », explique Nate MacLellan, directeur général de Judo Alberta.

« Mark est une véritable « tornade ». Il n’est jamais à court d’idées, de disponibilités et surtout d’enthousiasme. Il lève la main à chaque fois et Sky has no limit comme il dirait si bien. Il a des contacts partout, des amis partout et il a une solution à tout. Je me suis toujours posé une question : est-ce qu’il dort? D’après moi, il dort habillé et debout question d’être prêt à toute éventualité », renchérit le directeur général adjoint de Judo Canada, Patrick Esparbès.

Une saison primordiale

Après une dernière année et demie marquée par la pandémie et l’arrêt intermittent de la pratique du judo un peu partout au Canada, les choses semblent se diriger, lentement mais sûrement, vers un retour à la normale.

Pour Mark Hicks la prochaine saison sera primordiale pour le judo, afin d’entretenir ou de redonner la passion aux judokas privés de leur sport. C’est pourquoi il continuera entre autres à offrir son soutien financier aux meilleurs judokas au pays, aux Championnats nationaux élite et aux Championnats internationaux d’Edmonton, tout en poursuivant ses nombreuses autres implications auprès de son club, de sa province et de Judo Canada.

« Les athlètes n’ont pu pratiquer leur sport comme à l’habitude dans les 18 derniers mois et ils ont perdu des moments qu’ils ne pourront jamais revivre. Ce sera à nous, les instructeurs, dirigeants et amoureux du judo de raviver cette passion et de faire rayonner notre sport », mentionne l’organisateur des Championnats internationaux d’Edmonton, disputés au West Edmonton Mall, où plus de 100 000 personnes ont pu observer l’événement lors de sa dernière édition en 2019.

L’organisation de cette importante compétition est un autre exemple témoignant de son engagement, toujours dans une vision philanthropique, sans attentes, par reconnaissance au sport qui lui a tant donné.

« Je le fais parce que j’aime le judo et parce que je suis capable de le faire. Je suis choyé par la vie, j’ai du succès dans mes affaires et je me considère chanceux d’être en position de faire ce genre de choses. Il faut aider et soutenir nos athlètes et notre sport. Je suis heureux de le faire et j’espère que ça pourra inciter d’autres personnes à faire de même », conclut-il.

Vous cherchez un club près de chez vous? Consultez cette page : judocanada.org/fr/outils-de-recherche-de-club/

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

 

Source :

Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

 

 

A new season for provincial associations

Mark Hicks Pays it Forward in Alberta for Love of Judo

 

Montréal, September 8, 2021 – Judo will always hold a special place in the heart of businessman Mark Hicks. Formerly an athlete in his self-described “younger days,” for the past several years he has been an instructor at the St. Albert judo club, while also promoting his chosen sport through his involvement in the Albertan and Canadian judo federations.

Since 2018, Hicks has supported Judo Canada in numerous ways. Whenever he is asked, he always comes through for the organization, whether it be by providing sponsorships through his car dealership, Sherwood Ford, by organizing special events, or simply by passing along his knowledge and expertise.

“I’m always happy to help Judo Canada, no matter what!” he declared, with characteristic enthusiasm.

Introduced to judo at a very young age, Hicks slowly worked his way up to the national and international levels, where he reached the podium on several occasions in the 1980s. Beyond his achievements and results, however, judo taught him important life lessons.

“I was very lucky! Judo allowed me to travel, to make lifelong friendships, and to become a better person in general. It taught me discipline, instilled in me the spirit of competition, and fostered many of the values that I hold dear. It helped me make good decisions and taught me to persevere, no matter what. It’s very good for young people,” he explained.

Almost 30 years later, Hicks runs a car dealership and is actively involved in judo in the greater Edmonton area. His involvement enables him to pay it forward to the next generation, not only by helping them develop athletically, but also by helping them develop as individuals. He finds the challenge highly motivating.

“Judo gives you direction and drive! A person’s habits determine their future, which is what I want to help young people understand. As an instructor, it’s always great to see them progress. We want them to become great athletes, but our job is to create good humans, and judo is perfect for that.”

One thing is certain, Hicks’ hard work and ongoing contributions are appreciated both in his home province and at the national level.

“Mark is a textbook example of Judo for life! He has spent years dedicating much of his personal time and expertise into making the sport he loves continue to grow. His passion for judo is well respected and appreciated at every level in the judo community and Judo Alberta is extremely grateful to have Mark as an ambassador for the sport.” stated Nate MacLellan, executive director of Judo Alberta.

“Mark is truly a tornado. He’s always brimming with ideas, availability, and enthusiasm. He volunteers anytime he’s called upon, and “the sky’s the limit,” as he always says. He has friends and contacts all over, and he can find a solution to any problem. I’ve often wondered if he ever even sleeps. I figure he must sleep standing up and fully dressed, so that he’s always ready to go,” enthused chief operating officer of Judo Canada Patrick Esparbès.

A crucial season

The pandemic of the past year and a half had a major impact on the sport and caused intermittent interruptions in judo practice across Canada. Today, things seem to be returning to normal, slowly but surely.

According to Hicks, the upcoming season will be crucial for judo and for maintaining, or re-instilling, a passion for the discipline among the judoka who have been deprived of opportunities to practise their sport. For this reason, he will continue to offer financial support to the best judokas in the country, the Elite National Championships and the Edmonton International Championships, among other things, while pursuing his other commitments with his club, province and Judo Canada.

“For the past 18 months, the athletes have been unable to practice their sport in the usual way, and they’ve missed out on moments they’ll never be able to get back. It’s up to us—instructors, managers, and judo enthusiasts—to rekindle that passion and showcase our sport,” claimed the organizer of the Edmonton International Judo Championship, which attracted more than 100,000 spectators to the West Edmonton Mall during its most recent edition, in 2019. The major competition is just one more example of Hicks’ commitment to judo. His involvement stems from a spirit of philanthropy, as a thank you to the sport that has given him so much; he asks for nothing in return.

“I do it because I love judo and because I’m able to. I’ve been very blessed in my life; I have a successful business and I consider myself lucky to be in a position where I can do these kinds of things. It’s important to support our athletes and our sport. I’m happy to do it and I hope it inspires others to do the same,” he concluded.

Are you looking for a club near you? Visit this page: judocanada.org/club-finder-tool/

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

 

Source:

Patrick Esparbès
COO
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

21 Sep - 2021 | par Sportcom Services

Rien n’est impossible pour Michelle Jorgensen

Montréal, 21 septembre 2021 – Peu importe l’obstacle qui se dresse devant elle, Michelle Jorgensen n’a jamais peur d’y mettre les efforts…

Nos partenaires