10 Nov - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Cyclisme sur piste – Ligue des champions

« J’étais au mauvais endroit, au mauvais moment » – Mathias Guillemette

Nouvelle

Montréal, 10 novembre 2023 (Sportcom) – La forme était au rendez-vous et la volonté y était, c’est toutefois de malheureux concours de circonstances qui ont marqué la journée de Mathias Guillemette vendredi, lors de la quatrième étape de la Ligue des champions de cyclisme sur piste.

Au Lee Valley Velo Park du Parc olympique de Londres, Guillemette s’est retrouvé deux fois, plutôt qu’une, bloqué derrière une adversaire, ce qui l’a empêché de progresser au rythme où il le voulait.

À la course Scratch, Guillemette était au plus fort de la lutte avec moins de quatre tours à compléter. Le Québécois voulait tenter le tout pour le tout, mais n’a pas été en mesure de répondre à l’attaque du Néerlandais Roy Eefting dans le dernier tour, lui qui a filé directement vers la victoire.

« Cette fin de semaine, je veux essayer des manœuvres à haut risque, des moves qui vont me faire gagner ou perdre. Je voulais foncer, mais aujourd’hui (vendredi), ça n’a pas payé et j’ai perdu. J’ai essayé de suivre Eefting quand il a attaqué, mais ça s’est rapidement resserré et je n’avais plus de marge de manœuvre », a mentionné Guillemette, neuvième au scratch.

L’Ontarien Dylan Bibic, premier au classement général provisoire des épreuves d’endurance après trois rondes a pris le deuxième rang derrière Eefting.

Puis, en fin de journée, Guillemette était de retour sur la piste pour la course par élimination. Comme ce fut le cas à la course Scratch, l’athlète de Trois-Rivières s’est retrouvé coincé à l’arrière du peloton dès le troisième tour et n’a pas été en mesure d’éviter le couperet.

Il a pris le 15e rang alors que Bibic, lui, a été éliminé deux tours plus tard et conclu la course par élimination 13e. Le Britannique William Tidball a fait plaisir aux partisans en s’imposant en fin d’épreuve contre Jules Hesters.

« J’étais au mauvais endroit, au mauvais moment. Je pense que j’ai été malchanceux avec mon positionnement. J’étais pris derrière un coureur qui regardait à l’arrière. Ce n’est pas un manque d’énergie, j’étais simplement au pire endroit à ce moment-là », a ajouté Guillemette, qui a dû prendre deux jours de repos en milieu de semaine, incommodé par de la fièvre.

Après quatre étapes, Guillemette se retrouve au 10e rang du classement provisoire des épreuves d’endurance avec 56 points alors que Bibic conserve sa première place grâce à ses 116 points, 10 de plus que William Tidball.

La cinquième et dernière étape de la Ligue des Champions sera disputée samedi, toujours du côté de Londres. Guillemette promet de tout donner afin de finir ce grand rendez-vous en beauté.

« Je vais essayer de brûler plus de cartouches pour être à l’avant au début de la course. Je veux éviter de me faire éliminer tôt encore une fois. Je vais y aller le tout pour le tout pour m’amuser et finir la Ligue des champions de la meilleure des façons. »

De son côté, Lauriane Genest n’a pas été en mesure de passer les rondes de qualification autant au sprint, qu’au Keirin vendredi.

Au sprint, première épreuve du jour pour elle à Londres, Genest a terminé au troisième rang de son groupe en qualification derrière la Colombienne Martha Bayona et l’Ukrainienne Alla Biletska.

Puis, au Keirin, la Québécoise s’est retrouvée en excellente posture en fin de course, mais elle n’a pas pu résister à l’énorme poussée de la Chinoise Lijuan Wang qui a tout donné dans les derniers mètres pour terminer au deuxième rang de cette ronde de qualification afin d’obtenir l’un des deux billets pour la finale.

Genest a pris la troisième place du groupe (+0,063 seconde). Martha Bayona a remporté les grands honneurs du keirin en devançant la Néo-Zélandaise Ellesse Andrews et la Britannique Emma Finucane lors de la finale.

Genest pointe maintenant au 12e rang chez les sprinteuses avec son total de 45 points. Ellesse Andrews est toujours au sommet du classement avec ses 133 points.

Vous pourriez aussi aimer...

4 Juil - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Un deuxième top-10 de suite pour Pascal Ackermann

Montréal, 4 juillet 2024 (Sportcom) – Après une sixième place la veille, Pascal Ackermann, coéquipier des Québécois Hugo Houle et Guillaume Boivin…

14 Juil - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Magdeleine Vallières-Mill conclut le Giro du bon pied

Montréal, 14 juillet 2024 (Sportcom) – Magdeleine Vallières-Mill (EF-Oatly-Cannondale) a franchi la ligne d’arrivée de la huitième et dernière étape du Tour…

Nos partenaires