14 Juil - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Triathlon – Championnats du monde juniors

Médaillé aux mondiaux juniors, Mathis Beaulieu réalise un rêve

Nouvelle

Montréal, 14 juillet 2023 (Sportcom) – Médaillé d’or il y a trois semaines au Grand prix du Québec disputé dans le Vieux-Port de Montréal, Mathis Beaulieu a poursuivi sa lancée jeudi en montant sur la troisième marche du podium du triathlon sprint (750 m de natation, 20 km de vélo et 5 km de course à pied) aux Championnats du monde juniors disputés à Hambourg, en Allemagne.

« Ç’a toujours été un rêve de monter sur le podium aux Championnats du monde juniors ! J’aurais aimé gagner, je suis très compétitif, mais je suis fier de ma médaille de bronze », a mentionné l’athlète de 18 ans en entrevue avec Sportcom.

La journée de Beaulieu a commencé de belle façon alors qu’il a réussi à se démarquer à la natation. Il est sorti de l’eau parmi les 15 premiers athlètes en route vers la première transition.

« Dans l’eau, je me suis rapidement retrouvé tout juste derrière l’Australien Bradley Course qui semblait avoir un excellent rythme. Je suis demeuré près de lui et ç’a été efficace. C’était un bon plan de match. »

Quatre compétiteurs se sont ensuite échappés en vélo pour détenir, à un certain point, une quarantaine de secondes d’avance sur le peloton dans lequel se trouvait Beaulieu. Le Québécois ne s’est toutefois pas soucié de ce retard, sachant très bien qu’il serait possible de les rattraper à la course à pied.

Comme il l’avait prévu, Beaulieu a remonté la pente après la dernière transition. Il a ensuite livré une bataille de tous les instants au Portugais Joao Nuno Batista et au Français Nils Serre Gehri dans les derniers mètres. C’est finalement le Portugais qui s’est imposé, 3 secondes devant Serre Gehri et 5 devant le Québécois.

« On a été patients dans le peloton et on savait qu’on avait l’avantage à la course à pied sur les membres de l’échappée. Ç’a été un moment clé de la journée. Quand j’ai franchi la ligne d’arrivée en troisième place, je n’y croyais pas. C’est un moment très agréable », a-t-il ajouté.

Mathis Beaulieu devient ainsi le sixième Canadien à monter sur un podium aux Championnats du monde juniors de triathlon, le premier depuis Charles Paquet en 2016.

Léandre Binette, de Saint-Christophe-d’Arthabaska, s’est classé 52e alors que du côté féminin, Béatrice Normand, de Coteau-du-Lac, a pris le 54e rang.

Les athlètes juniors seront de retour en action dès samedi à l’épreuve du relais mixte.

« Je pense que notre équipe sera assez solide. Si tout le monde est en bonne forme et que tout se passe bien, on peut espérer faire un top-5 et peut-être même un podium », a conclu Beaulieu.

Chez les élites, Charles Paquet s’est classé neuvième de sa ronde de qualifications vendredi et il participera à la finale samedi. De son côté, Emy Legault n’a pas pris le départ chez les femmes.

Un relais mixte chez les élites sera présenté dimanche, en conclusion de l’événement.

Vous pourriez aussi aimer...

31 Mai - 2024 | par Sportcom

Aurélie Rivard au pied du podium

Montréal, 31 mai 2024 (Sportcom) – Aurélie Rivard (S10) s’est qualifiée pour une deuxième finale en deux jours aux Séries mondiales de…

1 Juin - 2024 | par Sportcom

Tess Routliffe l’emporte au 50 m brasse

Montréal, 1er juin 2024 (Sportcom) – Tess Routliffe (SB7) a remporté la médaille d’or samedi au 50 m brasse aux Séries mondiales…

Nos partenaires