12 Fév - 2016 | par Éric Gaudette-Brodeur

Surf des neiges – Coupe du monde

Maxence Parrot à l’aise au Fenway Park

Montréal, 11 février 2016 (Sportcom) – Le mythique Fenway Park de Boston a accueilli jeudi soir une faune plutôt inhabituelle avec la présentation du premier Big Air de la Coupe du monde de surf des neiges cette saison. Maxence Parrot a profité de son passage dans le temple des Red Sox pour montrer tout son savoir-faire et a raflé les grands honneurs de l’épreuve.

Après avoir dominé les qualifications grâce à une descente de 96,50 points, Parrot a offert deux autres excellentes descentes en soirée. Ses deux premiers pointages de 87,25 et 96,25 lui ont procuré une note gagnante de 183,50.

L’Ontarien Michael Ciccarelli est pour sa part monté sur la deuxième marche du podium grâce à un total de 174,00 points, devançant l’Américain Charles Guldemond (170,00).

Victime d’une chute pendant l’entraînement précédent la finale, l’Américain Sage Kotsenburg, champion olympique en slopestyle, a dû déclarer forfait.

Plusieurs des 11 finalistes ont par ailleurs fait l’impasse ou ont joué de prudence à la troisième descente, le classement de l’épreuve étant à toutes fins utiles décidé après deux passages.

Parrot, qui animera également le spectacle à la Coupe du monde de Québec samedi, ajoute donc à son impressionnante récolte de la saison qui comprend les couronnes des Big Air des X Games en janvier et du Air & Style de Pékin en décembre.

En matinée, les Ontariens Craig Gouweloos et Tyler Nicholson avaient été freinés dans les qualifications. Ils ont terminé, dans l’ordre, aux 16e et 18e rangs.

Du côté des femmes, trois des six finalistes étaient canadiennes, mais c’est l’Américaine Julia Marino qui s’est imposée grâce à un pointage de 169,25. L’Ontarienne Jenna Blasman (152,25), l’Albertaine Brooke Voigt (117,75) et la Britanno-Colombienne Spencer O’Brien (111,50) ont suivi.

Vous pourriez aussi aimer...

28 Juil - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Une journée plus positive pour Simone Boilard

Montréal, 28 juillet 2022 (Sportcom) – Après quelques journées difficiles ponctuées de chutes, de crevaisons et de courbatures, Simone Boilard (St Michel…

Nos partenaires