4 Jan - 2016 | par Éric Gaudette-Brodeur

Hockey – Coupe des nations

Mélodie Daoust, capitaine, prêche par l’exemple

Montréal, 4 janvier 2016 (Sportcom) – Les hockeyeuses canadiennes de l’équipe de développement l’ont emporté 2-1 en fusillade contre les Suédoises lundi à leur première rencontre de la Coupe des nations présentée à Füssen, en Allemagne.

Capitaine de la formation, la Québécoise Mélodie Daoust a obtenu une mention d’aide sur le but de l’Ontarienne Jamie Lee Rattray et a été l’unique marqueuse dans les tirs de barrage.

Cassandra Poudrier, de Lachenaie, Shannon MacAulay, de l’Île-du-Prince-Édouard, et l’Ontarienne Kelly Terry sont les assistantes de Daoust, médaillée d’or aux Jeux de Sotchi, qui entend bien partager son savoir avec les siennes.

« Pendant la saison olympique, j’en étais à mes débuts chez les seniors. J’étais très jeune, autant mentalement que physiquement. Je pense que j’ai gagné beaucoup en maturité depuis, j’ai appris beaucoup des vétérans. Avec mon rôle ici, je veux transmettre mes apprentissages aux plus jeunes. »

L’athlète de Valleyfield et ses coéquipières sont gonflées à bloc pour le tournoi allemand. « Les pays contre qui nous jouons ont délégué leur équipe senior. C’est une grosse motivation pour nous. Nos jeunes jouent contre les filles qui vont aux Jeux olympiques d’habitude. »

Les Allemandes, les Finlandaises, les Russes et les Suisses sont aussi en action à la Coupe des nations, anciennement la Coupe Air Canada, la Coupe MLP et la Coupe Meco.

Un affrontement chaudement disputé

Après une première période sans but, les Canadiennes ont pris les devants grâce à Jamie Lee Rattray après seulement 23 secondes de jeu au deuxième engagement. Quatre minutes plus tard, Jenni Asserholt a cependant ramené tout le monde à la case départ.

Daoust a finalement tranché le débat quand elle a fait bouger les cordages à la troisième tentative des hockeyeuses du pays en fusillade.

« Ç’a été excitant jusqu’à la fin. Nous avons beaucoup de choses à travailler encore, mais nous pouvons construire sur notre victoire d’aujourd’hui », a affirmé l’attaquante, qui fêtera ses 24 ans jeudi.

« Nous avons beaucoup de talent et une très bonne chimie, ça se voit sur la glace, a poursuivi Daoust. C’est plaisant de faire partie de cette équipe. Je me sens honorée d’être ici. »

La troupe de l’entraîneur manitobain Dwayne Gylywoychuk se mesurera maintenant à la formation russe mardi à son deuxième et dernier match du groupe B.

Les meilleures équipes des groupes A et B se disputeront les grands honneurs jeudi, tandis que le duel pour la médaille de bronze regroupera les deux formations qui auront fini au deuxième rang.

Vous pourriez aussi aimer...

29 Juil - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

En rafale – Jeux du Commonwealth

Cyclisme sur piste – Médaille d’argent pour Lauriane Genest Lauriane Genest a été la première Québécoise à remporter une médaille aux Jeux…

2 Août - 2022 | par Sportcom

EN RAFALE (Jeux du Commonwealth) – Jour 5

2 août 2022 Basketball en fauteuil roulant 3 contre 3 – Parfaite, l’équipe féminine canadienne remporte l’or Élodie Tessier, Kady Dandeneau, Tara…

3 Août - 2022 | par Sportcom

EN RAFALE (Jeux du Commonwealth) – Jour 6

Haltérophilie – Pierre-Alexandre Bessette tout juste à court du podium Dernier haltérophile québécois en action aux Jeux du Commonwealth 2022, Pierre-Alexandre Bessette a fait…

Nos partenaires