2 Juil - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Plongeon – Championnats du monde de la FINA

Mia Vallée poursuit sur sa lancée

Nouvelle

Montréal, 2 juillet 2022 (Sportcom) – Après avoir été médaillée de bronze au tremplin d’un mètre plus tôt cette semaine, Mia Vallée a récidivé samedi aux Championnats du monde de la FINA disputés à Budapest, en Hongrie. La Québécoise a obtenu des notes de 67,50 et 66 à ses deux derniers sauts au tremplin de 3 m pour finir la journée sur la deuxième marche du podium avec 329 points.

« Ça s’est incroyablement bien passé ! Je ne m’attendais pas du tout à monter sur le podium aujourd’hui. Je ne regarde jamais les pointages durant la compétition, je n’avais aucune idée après mon quatrième saut que j’étais aussi près d’une médaille. Je suis sortie de l’eau après mon dernier saut et j’ai entendu tout le monde qui criait, c’est seulement là que j’ai compris ce qui se passait », a déclaré Vallée en entrevue avec Sportcom.

« J’étais déjà satisfaite avec ma qualification en finale. Je voulais être fière de moi avec mes plongeons, mon objectif n’était pas du tout de finir avec une médaille. Je n’avais pas de pression sur les épaules et c’est vraiment ce qui a fait la différence. »

Seule la Chinoise Yiwen Chen (366,90) a été en mesure d’obtenir un meilleur résultat que Vallée lors de la finale. La médaille de bronze est revenue à la Chinoise Yani Chang (325,85).

En demi-finale la veille, Vallée s’était classée au quatrième rang derrière Yiwen Chen, Yani Chang ainsi que l’Italienne Chiara Pellacani. À ce moment, Vallée avait déjà rempli son objectif de se classer dans le top-12 pour accéder à la finale.

« J’étais presque plus nerveuse pour les demi-finales que pour la finale. Je voulais réussir à me classer pour la finale et c’était réussi. Je suis restée calme et j’y suis allée un saut à la fois », a mentionné Vallée.

Il reste maintenant une épreuve à Mia Vallée aux Championnats du monde de la FINA, le 3 m synchro en compagnie de sa coéquipière Margo Erlam. Les attentes sont élevées dans le camp canadien en vue de cette ultime compétition.

« Avant le début des Championnats, je pensais que mes meilleures chances de médaille étaient au 3 m synchro ! Nous n’avons pas eu énormément le temps de pratiquer ensemble, mais nous sommes deux excellentes plongeuses et c’est clair que l’objectif est de remonter sur le podium », a ajouté Vallée.

Du côté masculin, Nathan Zsombor-Murray a terminé au huitième rang de la demi-finale à la plateforme de 10 m grâce à ses 421,50 points et il a obtenu son billet pour la grande finale qui sera disputée dimanche.

L’Albertain Rylan Wiens sera également de cette finale.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

Nos partenaires