3 Déc - 2022 | par Sportcom Services

Freestyle Canada - Coupe du monde (bosses)

Mikaël Kingsbury démarre sur les chapeaux de roues

Communiqué

Deux athlètes souriants avec leurs skis.

Mateusz Kielpinski / FIS Freestyle

Vancouver, 3 décembre 2022 – Mikaël Kingsbury a repris exactement là où il avait laissé la saison dernière en remportant la première Coupe du monde du calendrier présentée samedi, du côté de Ruka, en Finlande.

Fidèle à ses habitudes, le « King » des bosses n’a laissé aucune marge de manœuvre à ses adversaires. Il a dominé la journée d’un bout à l’autre pour monter sur la plus haute marche du podium à l’issue de la grande finale grâce à un pointage de 84,50.

« C’était une très bonne journée ! J’ai bien skié toute la semaine, mais particulièrement aujourd’hui. Je me sentais bien mentalement et physiquement. C’est un départ extraordinaire pour cette nouvelle saison », a lancé Kingsbury quelques minutes après avoir concrétisé la 75e victoire de sa carrière en Coupe du monde.

Qui plus est, il s’agit d’un 10e triomphe à la station de Ruka pour le Canadien, qui pouvait compter sur l’appui de ses parents, présents pour l’occasion. « J’adore skier ici (à Ruka) ! En plus, c’est assez spécial cette année, parce que mes parents sont ici pour la première fois. C’est un beau moment pour nous », a confié le natif de Deux-Montagnes.

Le triple médaillé olympique et récipiendaire des Globes de cristal de la discipline en 2021-22 a été accompagné sur le podium par le Japonais Ikuma Horishima (80,48) et l’Australien Matt Graham (80,12).

« La compétition est féroce ! Je suis fier de m’emparer du dossard jaune de meneur au classement pour la prochaine compétition », a conclu celui qui compte poursuivre sur sa lancée le week-end prochain en Suède, plus précisément à Idre Fjäll, pour la deuxième étape du calendrier.

Également en action à Ruka samedi, Gabriel Dufresne a été le seul autre Canadien à passer les qualifications. L’athlète de Joliette, au Québec, a ensuite pris le 11e rang (75,24), ce qui n’a pas été suffisant pour passer à la grande finale réservée aux six meilleurs athlètes.

Pour leur part, Elliot Vaillancourt (Drummondville, 18e), Kerrian Chunlaud (Sainte-Foy, 22e), Alexandre Lavoie (Québec, 23e), Daniel Tanner (Calgary, 33e) et Julien Viel (Mont Sainte-Anne, 38e) ont vu leur parcours prendre fin au terme des qualifications.

Constat similaire pour leurs compatriotes Laurianne Desmarais-Gilbert (Sainte-Adèle) et Maïa Schwinghammer (Saskatoon) qui ont tout juste été exclues du top-16 de la phase préliminaire et, ainsi, d’une place au premier tour éliminatoire chez les femmes.

Elles ont respectivement fini 18e et 19e au classement de l’épreuve dominée par l’Australienne Jakara Anthony. Cette dernière l’a emporté en vertu d’un pointage de 81,69, devançant dans l’ordre la Française Perrine Laffont (78,33) et la Japonaise Anri Kawamura (78,33).

La Coupe du monde de Ruka prendra fin dimanche avec la présentation des épreuves de sauts. Marion Thénault (Sherbrooke), Flavie Aumond (Lac-Beauport), Miha Fontaine (Lac-Beauport), Émilie Nadeau (Prévost), Alexandre Duchaine (Québec), Lewis Irving (Québec), Victor Primeau (Lac-Beauport), Pierre-Olivier Côté (Lac-Beauport), Anthony Noël (Québec) et Nicolas Martineau (Mirabel) représenteront le Canada pour l’occasion.

– 30 –

Plus d’informations :

Freestyle Canada
media@freestylecanada.ski


Mikaël Kingsbury Off to Flying Start


Vancouver, December 3, 2022 – On Saturday, Mikaël Kingsbury picked up right where he left off last spring, winning the first World Cup of the mogul season at the Ruka Ski Resort in Finland.

As per usual, the “King of Moguls” left his opponents with very little room to manoeuvre. He dominated the day from start to finish, climbing to the top of the podium thanks to his score of 84.50 in the big final.

“It was a great day! I skied well all week, but even more so today. I felt good both mentally and physically. It’s a great way to kick off the new season,” said Kingsbury a few minutes after securing the 75th World Cup victory of his career.

In addition, it was the Canadian’s tenth win at Ruka, and he was able to enjoy it in the presence of his parents. “I love skiing [at Ruka]! And it’s even more special this year, because my parents are here for the first time. It’s nice for us to be able to share it,” added the native of Deux-Montagnes.

The three-time Olympic medallist and 2021-22 Crystal Globe recipient was joined on the podium by Ikuma Horishima of Japan (80.48) and Matt Graham of Australia (80.12).

“The competition was fierce! I’m proud to have earned the yellow leader’s bib for the next competition,” concluded Kingsbury, who will pursue another victory next weekend at the Idre Fjäll resort in Sweden, on the second leg of the tour.

Also at Ruka on Saturday, Gabriel Dufresne was the only other Canadian to advance past the qualifiers. The athlete from Joliette, Quebec, finished in 11th place with a score of 75.24, which was not sufficient to advance him to the big final, which is reserved for the top six.

Elliot Vaillancourt (Drummondville, QC, 18th), Kerrian Chunlaud (Sainte-Foy, QC, 22nd), Alexandre Lavoie (Québec, QC, 23rd), Daniel Tanner (Calgary, AB, 33rd) and Julien Viel (Mont-Sainte-Anne, QC, 38th) were all eliminated in the qualification rounds, as were Laurianne Desmarais-Gilbert (Sainte-Adèle, QC) and Maïa Schwinghammer (Saskatoon, SK), who just missed making the top 16 in the preliminaries and moving on to the first elimination round.

They finished 18th and 19th, respectively, in the event that was dominated by Jakara Anthony of Australia. Anthony won the contest with a score of 81.69, ahead of Perrine Laffont of France (78.33) and Anri Kawamura of Japan (78.33).

The Ruka World Cup will conclude on Sunday with the aerials events. Marion Thénault (Sherbrooke, QC), Flavie Aumond (Lac-Beauport, QC), Miha Fontaine (Lac-Beauport, QC), Émilie Nadeau (Prévost, QC), Alexandre Duchaine (Québec, QC), Lewis Irving (Québec, QC), Victor Primeau (Lac-Beauport, QC), Pierre-Olivier Côté (Lac-Beauport, QC), Anthony Noël (Québec, QC) et Nicolas Martineau (Mirabel, QC) will represent Canada on the slopes.

– 30 –

More information :

Freestyle Canada
media@freestylecanada.ski

Vous pourriez aussi aimer...

Nos partenaires