7 Jan - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Ski acrobatique (bosses) – Coupe du monde

Mikaël Kingsbury triomphe dans l’adversité

Nouvelle

Montréal, 7 janvier 2022 (Sportcom) – Dernier athlète à s’élancer lors de la grande finale de la Coupe du monde de ski acrobatique (bosses) de Mont-Tremblant, Mikaël Kinsbury venait d’être témoin d’une excellente descente de la part du Suédois Walter Wallberg, provisoirement premier. Kingsbury n’a toutefois pas été intimidé et il a répondu avec une prestation sans faute pour mettre la main sur la médaille d’or.

« En super finale, je trouve que j’ai fait un bon travail. Je n’ai pas commis l’erreur que j’avais faite en France où j’avais gagné la qualification et la finale, puis j’avais trop pesé sur le gaz pour essayer de démolir tout le monde par la suite. Aujourd’hui (vendredi), j’ai bien joué mes cartes et ç’a payé. Ça ressemble à une journée parfaite et si aux Jeux olympiques je dois utiliser des stratégies comme ça, ce sera tant mieux », a-t-il mentionné en visioconférence après l’événement.

Wallberg s’est donc contenté de la médaille d’argent avec son total de 84,65 points. Le Japonais Ikuma Horishima a suivi sur la troisième marche du podium avec 83,17 points.

Le « King » des bosses avait également conclu les qualifications et la première finale au premier rang.

Samedi, Kingsbury tentera de remporter la 70e victoire de sa carrière en Coupe du monde. L’athlète de 29 ans se dit heureux d’avoir la chance d’atteindre cette marque symbolique à la maison.

« C’est plaisant de pouvoir atteindre un nouveau plateau. Je suis persuadé que je suis capable d’être encore meilleur demain (samedi). Ce serait immense de pouvoir remporter ma 70e victoire au Québec, j’ai toujours été constant à Mont-Tremblant, ça me met en confiance. »

Également de la première finale, Gabriel Dufresne a obtenu 77,72 points et a conclu la journée au 10e rang. Laurent Dumais, qui participait à sa première Coupe du monde de la saison, a terminé 15e.

Alexandre Lavoie (37e) et Olivier Lessard (42e) ont quant à eux été exclus des rondes finales.

De son côté, Kerrian Chunlaud s’est blessé lors des descentes d’entraînements jeudi et n’a pas pu participer à la compétition.

Pas de super finale pour les sœurs Dufour-Lapointe

Justine et Chloé Dufour-Lapointe étaient les deux représentantes du Canada en action lors de la première finale dans le volet féminin, mais elles ont toutes les deux raté la coupure pour l’étape suivante. Justine a pris le neuvième rang pendant que Chloé a fini la journée au 14e échelon.

La Japonaise Anri Kawamura (81,76 points) s’est imposée pour monter sur la plus haute marche du podium. Elle a été suivie dans l’ordre par la Française Perrine Laffont (81,43 points) et par l’Américaine Tess Johnson (79,25 points).

Plus tôt dans la journée, Valérie Gilbert s’est classée au 20e rang des qualifications. L’athlète de Sainte-Adèle effectuait un retour à la compétition après s’être absentée des dernières Coupes du monde.

De son côté, Lauriane Desmarais-Gilbert n’a pas été en mesure de conclure sa seule descente du jour.

Les bosseurs seront de retour en action dès samedi pour une deuxième épreuve du côté de Mont-Tremblant.

Vous pourriez aussi aimer...

14 Jan - 2022 | par Luc Turgeon

La table est mise pour les JO

Mikaël Kingsbury termine deuxième derrière son rival à Deer Valley Montréal, 14 janvier 2022 (Sportcom) – Le Japonais Ikuma Horishima n’allait pas…

22 Jan - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Une médaille d’or pour conclure les mondiaux

Montréal, 22 janvier 2022 (Sportcom) – Sandrine Hamel était en pleine confiance de ses moyens hier (vendredi) lorsqu’elle pensait à l’épreuve par…

18 Jan - 2022 | par Mathieu Laberge

Laurent Dubreuil : homme de confiance

Montréal, 18 janvier 2021 (Sportcom) – Peu importe le sport, les sprinteurs forment souvent une catégorie d’athlètes à part. Pour faire un…

Nos partenaires