8 Jan - 2022 | par Luc Turgeon

Ski acrobatique – Coupe du monde

Mikaël Kingsbury se faufile vers une 70e victoire

Nouvelle

Photo: Sebastien Berthiaume (@stillsbyseb) / Freestyle Canada

Montréal, 8 janvier 2022 (Sportcom) – Mikaël Kingsbury a (encore) eu le dernier mot à la Coupe du monde de Mont-Tremblant samedi. Tirant de l’arrière aux qualifications et lors de la première finale, le Québécois a d’un seul coup doublé ses rivaux en plus de sa récolte en fin de journée pour signer une deuxième victoire en autant de jours.

Médaillé de bronze la veille, le Japonais Ikuma Horishima occupait provisoirement la tête avant sa dernière descente. Cependant, il venait de voir l’athlète de Deux-Montagnes offrir sa meilleure performance du jour, ponctuée d’une double vrille et de 85,59 points.

Pour le champion du monde en titre, il était impératif de piger dans son arsenal s’il voulait détrôner Horishima.

« C’était un bon moyen de mettre de la pression et le pousser à faire des erreurs. En même temps, je savais que si je l’avais bien (la double vrille), ça allait faire monter mon pointage. Je suis content d’avoir pris cette décision ! J’y pensais en montant dans les chaises et je trouvais que c’était le bon moment. »

Kingsbury souhaitait mettre son adversaire dans les câbles et lui laisser peu de marge de manœuvre. La stratégie a porté fruit et le Japonais, qui s’est montré plus hésitant, a semblé déçu en franchissant la ligne d’arrivée. Il a mal atterri à son deuxième saut, a reçu 78,78 points et a glissé au troisième rang.

« Je ne sais pas s’il l’a ressentie (la pression), j’imagine que oui parce j’ai été souvent dans cette position et je sais c’est quoi partir dernier et sentir la boule qui peut se créer en dedans. »

Mikaël Kingsbury l’emporte ainsi pour une quatrième fois de suite à Tremblant et atteint l’impressionnant plateau des 70 victoires en Coupe du monde. Le Suédois Walter Wallberg est monté sur la deuxième marche du podium à nouveau en raison de ses 82,66 points.

« Je suis bien au haut du parcours, la constance est là, la confiance est là et quand je me sens comme ça, je deviens vraiment difficile à battre. C’est une belle 70e victoire à la maison qui est pleinement méritée », a déclaré Kingsbury, qui a récuperé le maillot jaune du meneur au classement général de la Coupe du monde.

Laurent Dumais a lui aussi skié en première finale et a terminé 14e. Rappelons qu’une blessure au dos l’avait forcé à rester sur la touche au cours des derniers mois. Les deux épreuves de Tremblant ont été ses premières sorties de la saison.

Alexandre Lavoie est passé bien près de rejoindre ses coéquipiers en finale, lui qui pointe au 17e rang. Gabriel Dufresne (28e), Louis-David Chalifoux (44e) et Julien Viel (45e) ont eux aussi été stoppés aux qualifications.

Du côté féminin, Chloé et Justine Dufour-Lapointe ont été les seules représentantes du Canada à accéder à la petite finale. Elles n’ont toutefois pas été en mesure d’atteindre la ronde ultime.

Chloé a fini 8e, un sommet personnel pour elle à cette épreuve cette saison. Justine s’est classée 11e, alors que les six meilleures compétitrices passaient à la manche suivante.

Laurianne Desmarais-Gilbert et Valérie Gilbert ont fini 22e et 37e.

La Française Perrine Laffont a décroché la médaille d’or avec 82,55 points. Elle a devancé l’Australienne Jakara Anthony (79,02 points) et la Japonaise Anri Kawamura (78,78 points).

La prochaine Coupe du monde en bosses est prévue la fin de semaine prochaine à Deer Valley, en Utah.

Vous pourriez aussi aimer...

16 Jan - 2022 | par Luc Turgeon

Défaite amère des fleurettistes canadiens

Montréal, 16 janvier 2022 (Sportcom) – Le fleuret masculin canadien a laissé filer une avance de huit touches contre les Égyptiens pour…

14 Jan - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

De petites erreurs coûteuses

Montréal, 14 janvier 2022 (Sportcom) – Le parcours plat de slalom géant en parallèle de Simonhöhe n’a pas eu de pitié pour…

22 Jan - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Une médaille d’or pour conclure les mondiaux

Montréal, 22 janvier 2022 (Sportcom) – Sandrine Hamel était en pleine confiance de ses moyens hier (vendredi) lorsqu’elle pensait à l’épreuve par…

Nos partenaires