14 Jan - 2022 | par Sportcom Services

Freestyle Canada - Coupe du monde

Mikaël Kingsbury récolte un septième podium de suite avant les Jeux olympiques

Communiqué

U.S. Ski Team

Montréal, 14 janvier 2022 – Mikaël Kingsbury a poursuivi sur sa lancée vendredi, à Deer Valley, en Utah, où il est monté sur le podium pour une septième fois de suite en Coupe du monde. Le médaillé d’argent du jour estime qu’il est maintenant prêt pour la prochaine étape de sa saison : défendre son titre olympique à Pékin.

« Mon corps va bien, je suis en santé et je suis très satisfait de mon ski, surtout sur une piste aussi difficile que celle de Deer Valley, a indiqué le skieur de Deux-Montagnes à l’issue de la journée. J’ai un excellent début de saison. J’ai un mois de janvier incroyable et je suis absolument satisfait de ce que j’ai fait. »

Vainqueur des quatre dernières épreuves dans le circuit, dont celle disputée la veille sur la même piste, Kingsbury a une fois de plus bataillé contre le Japonais Ikuma Horishima vendredi. Avant-dernier à s’élancer lors de la super finale, le bosseur canadien a mis la pression sur son opposant en obtenant la meilleure marque du jour avec 82,84 points. Le tout n’a cependant pas été suffisant pour conserver les commandes de l’épreuve.

À peine quelques minutes plus tard, Horishima a offert une descente bonne pour 84,04 points, ce qui lui a permis de monter sur la plus haute marche du podium. De quoi ajouter à la rivalité entre les deux athlètes.

« C’était une super belle descente! Il a mis toute la gomme et il a tout donné pour aller me chercher. […] Il a fait probablement sa meilleure descente que j’ai vue en compétition. C’est pleinement mérité pour lui », a commenté Kingsbury, qui n’a pas nécessairement dévoilé toutes ses cartes à trois semaines des Jeux olympiques.

« Je lui ai laissé une porte (ouverte). Je ne pense pas que j’ai fait mon meilleur ski, mais c’était super bon selon les conditions. Je savais qu’il était capable et qu’il était motivé. Dans un autre type de situation, j’aurais peut-être un petit peu plus poussé la machine dans la section du milieu. […] Je suis satisfait overall. Le fait de finir quand même proche, sans utiliser toutes mes armes, ça me garde en bonne confiance avant les Jeux. »

Le Suédois Walter Wallberg (79,62 points) a complété le podium à Deer Valley.

De son côté, Laurent Dumais a fini huitième, ce qui représente son meilleur résultat de la saison jusqu’à maintenant. Deuxième des qualifications, l’athlète de Québec a raté de peu la coupure pour la super finale, réservée aux six meilleurs skieurs.

Également en action, Brenden Kelly (Pemberton, C.-B.) et Gabriel Dufresne (Repentigny, Qc) ont suivi en neuvième et dixième places au classement général. Pour sa part, Jordan Kober (Penticton, C.-B.) a pris le 28e échelon.

Chez les femmes, Chloé Dufour-Lapointe (Montréal, Qc) a été l’unique représentante de l’unifolié à passer l’étape des qualifications. La Montréalaise n’a toutefois pu poursuivre sa route à l’issue de la première finale où elle s’est classée 15e.

La compétition a finalement été remportée par la Japonaise Anri Kawamura (80,89 points). Elle a été accompagnée sur le podium par l’Australienne Jakara Anthony (80,38 points) et par la Française Perrine Laffont (80,02 points).  

Seule autre Canadienne à percer le top-20 vendredi, Maia Schwinghammer (Saskatoon, Sask.) occupe le 18e rang.

Sofiane Gagnon (Whistler, C.-B.), Justine Dufour-Lapointe (Montréal, Qc) et Berkley Brown (Aurora, Ont.) ont quant à elles fini 22e, 23e et 25e, dans l’ordre.

Les bosseurs de la formation nationale rentreront maintenant au pays pour peaufiner leur préparation en vue des Jeux de Pékin. Notons que l’équipe olympique canadienne de ski acrobatique sera annoncée officiellement le 24 janvier prochain.

-30-

Plus d’informations :

Sébastien Berthiaume
Coordonnateur média et marketing
Freestyle Canada
+1.250.572.5935
seb@freestylecanada.ski

 

Mikaël Kingsbury nabs seventh podium ahead of the Beijing 2022 Olympic Winter Games

 

Montréal, January 14, 2022 – Mikaël Kingsbury’s momentum can’t be stopped. This Friday in Deer Valley, Utah, he once again was on the podium – his seventh in a row at a World Cup. A shiny silver medal around his neck, Kingsbury feels ready for the next phase of his season: defending his Olympic title in Beijing.

“My body feels good, I’m healthy and I’m very satisfied with my skiing – especially on a run as difficult as Deer Valley. So far, it’s been a great start to the season, with an incredible January,” said the skier from Deux-Montagnes at the end of the day.

Kingsbury has won the last four events on the World Cup circuit, including the competition held yesterday on the same slope. Friday, the Canadian once again battled friendly rival, Japan’s Ikuma Horishima. The penultimate skier in the super final, the committed Canuck put pressure on his opponent by earning the best score of the day with 82.84 points. However, even that high score wasn’t enough to keep a mitt on the lead.

Just a few short minutes later, Horishima delivered a run that earned him 84.04 points, putting him on the top step of the podium. It goes without saying that once again, these two athletes’ impressive rivalry heated up the slopes!

« Honestly, it was a great run! He put everything into it and really gave it his all to get past me. […] I think he probably had his best run competition, at least, that I’ve ever seen, so the win was well deserved, » said Kingsbury, who may or may not be keeping some tricks up his sleeve for the Olympics, only three weeks away.  

« I left a door open for him for sure. I don’t think I skied my absolute best, but I skied super well given  the conditions. I also knew Horishima was capable and motivated. In another type of situation, I might have pushed the machine a little bit more in the middle section. […] Overall, I’m satisfied. The fact that I finished so close to the gold – without even using all my proverbial weapons – keeps me confident before the Games.

Sweden’s Walter Wallberg rounded out the Deer Valley World Cup podium with a bronze medal thanks to his 79.62 points.

Québec City’s Laurent Dumais finished eighth – his best result of the season so far. The Quebecois athlete narrowly missed the cut for the super final, reserved for the top six skiers.

Also in action on the slopes were Brenden Kelly (Pemberton, BC) and Gabriel Dufresne (Repentigny, QC) who came in ninth and tenth place overall respectively. Coming in 28th place was Jordan Kober (Penticton, BC).

In women’s freestyle action, Chloé Dufour-Lapointe (Montreal, QC) was the only Canuck woman to make it through the qualifying round. However, the Montrealer’s progress was halted in after a 15th place finish the first final.

The women’s competition was won by Japan’s Anri Kawamura (80.89 points); Australia’s Jakara Anthony (80.38 points) took silver, and France’s Perrine Laffont (80.02 points) nabbed the bronze. 

Maia Schwinghammer (Saskatoon, SK) was the only other Canadian to break into the top-20 on Friday, with a solid 18th place.

Sofiane Gagnon (Whistler, BC), Justine Dufour-Lapointe (Montreal, QC) and Berkley Brown (Aurora, ON) finished 22nd, 23rd and 25th, respectively.

The national team is heading home to Canada in order to prepare for the upcoming Beijing 2022 Olympic Winter Games. Stay tuned – the Canadian Olympic Freestyle Ski Team will be officially announced on January 24th, don’t miss it!

-30-

More information :

Sébastien Berthiaume
Manager, Content Marketing and Media
Freestyle Canada
+1.250.572.5935
seb@freestylecanada.ski

Vous pourriez aussi aimer...

5 Jan - 2022 | par Sportcom Services

Marion Thénault brille en sol canadien

La Québécoise rafle l’argent et récolte son premier podium de la saison Montréal, 5 janvier 2022 – Marion Thénault a fait les…

31 Déc - 2021 | par Sportcom Services

Brendan Mackay triomphe à la maison

Calgary, 30 décembre 2021 – Après avoir obtenu le bronze à Copper Mountain en lever de rideau, Brendan Mackay a brillé à…

Nos partenaires