11 Déc - 2022 | par Sportcom Services

Freestyle Canada - Coupe du monde

Mikaël Kingsbury renoue avec l’or

Communiqué

Vancouver, 11 décembre 2022 – Il n’aura fallu que 24 heures à Mikaël Kingsbury pour retrouver la plus haute marche du podium. Au lendemain de sa deuxième place aux bosses, le champion du monde a remporté l’épreuve en parallèle à la Coupe du monde d’Idre Fjäll, en Suède.

Cinq courses, cinq victoires et une 76e médaille en Coupe du monde. Le Québécois a amorcé cette journée parfaite en l’emportant face au Français Martin Suire, puis face à son compatriote Julien Viel, de Mont Sainte-Anne, qui en était à ses premiers duels dans le circuit dimanche.

Kingsbury a ensuite eu le dessus sur le Finlandais Severi Vierela et l’Américain Cole McDonald pour se diriger vers la grande finale. Le skieur de Deux-Montagnes y a affronté le jeune Suédois Filip Gravenfors pour l’obtention de la médaille d’or. Ce fut l’affrontement le plus serré du Canadien, qui a souligné la vitesse de son adversaire, âgé de 18 ans seulement.

« Il est vraiment vite sur la piste ! Filip m’a donné du fil à retordre, j’ai bien skié au centre et à un certain point, je ne pouvais plus le voir à mes côtés. J’ai beaucoup de respect pour ce qu’il a fait », a déclaré le vainqueur.

Gravenfors a effectivement été le premier à franchir la ligne d’arrivée, mais les juges ont accordé davantage de points au « Roi des bosses » et lui ont octroyé la victoire. L’Américain Nick Page a quant à lui mérité le bronze en remportant la petite finale devant Cole McDonald.

« C’était périlleux à certains moments parce qu’on prend beaucoup de vitesse au milieu, mais bravo à Filip, il est vraiment rapide, a ajouté Kingsbury. Je suis content de m’emparer du maillot jaune de meneur à cette épreuve. Ça se passe bien jusqu’à maintenant, deux premières places et une deuxième ! »

En plus de Kingsbury et Julien Viel (13e), Elliot Vaillancourt (Drummondville) a lui aussi atteint les huitièmes de finale dimanche. Il a été éliminé par l’éventuel médaillé d’argent pour se classer 14e, un sommet personnel en Coupe du monde.

Daniel Tanner, de Calgary, a également effectué ses débuts aux bosses en parallèle et a pris le 19e rang. Gabriel Dufresne (Joliette) et Alexandre Lavoie (Québec) ont quant à eux terminé 26e et 40e.

Chez les femmes, la Saskatchewanaise Maïa Schwinghammer et la Québécoise Laurianne Desmarais-Gilbert n’ont pu franchir les quarts de finale de cette première épreuve en parallèle de la saison. Elles ont fini 17e et 21e.

L’Américaine Elizabeth Lemley a décroché l’or contre la Japonaise Anri Kawamura, tandis que la Française Perrine Laffont est montée sur la troisième marche du podium.

La prochaine Coupe du monde aura lieu dans une semaine en France, à l’Alpe d’Huez.

– 30 –

Plus d’informations :

Freestyle Canada
media@freestylecanada.ski

Mikaël Kingsbury Back on Top

Vancouver, December 11, 2022 – Mikaël Kingsbury needed only twenty-four hours to find his way back to the top of the podium. One day after finishing second in the moguls event, the world champion won the men’s dual moguls contest at the World Cup in Idre Fjäll, Sweden.

Five races, five wins and a 76th World Cup medal! The Québécois began his perfect day by defeating Martin Suire of France, and his compatriot Julien Viel of Mont-Sainte-Anne, QC, who was participating in his first circuit event on Sunday.

He then bested Severi Vierela of Finland and Cole McDonald of the USA to advance to the big final, where he faced young Filip Gravenfors of Sweden in the gold medal contest. It was the tightest race of the competition for the Canadian, who commented on the speed of his opponent, who is only 18 years old.

“He’s really fast! Filip really challenged me. I did well in the middle section, and at one point I couldn’t see him beside me. I really respect what he did,” said Kingsbury.

In fact, Gravenfors was the first to cross the finish line, but the judges awarded more points to the “King of Moguls,” giving him the win. The bronze medal went to Nick Page of the USA, who edged out his countrymate Cole McDonald in the small final.

“It was a bit dicey at times because you pick up a lot of speed in the middle, but kudos to Filip, he’s really fast,” added Kingsbury. “I’m glad to have earned the yellow jersey as the winner of this event. Things are going well so far…two first-place finishes and one second!” 

In addition to Kingsbury and Viel (13th), Elliot Vaillancourt of Drummondville also made it to the round of sixteen on Sunday. He was eliminated by Gravenfors and finished 14th, a personal best for him in a World Cup event.

Daniel Tanner of Calgary, who was making his dual moguls debut, finished 19th. Gabriel Dufresne (Joliette) and Alexandre Lavoie (Quebec City) finished 26th and 40th, respectively.

In the women’s event, Maïa Schwinghammer of Saskatchewan and Laurianne Desmarais-Gilbert of Quebec did not advance past the quarter-finals in the first duals event of the season. They finished 17th and 21st.

Elizabeth Lemley of the USA defeated Anri Kawamura of Japan to claim the gold medal, while Perrine Laffont of France earned the third spot on the podium. The next World Cup event will take place next week in Alpe d’Huez, France.

Vous pourriez aussi aimer...

Nos partenaires