26 Mar - 2022 | par Mathieu Fontaine

Ski acrobatique – Championnats du monde juniors (sauts)

Flavie Aumond et Victor Primeau triomphent aux mondiaux juniors

Nouvelle

Rémi Bélanger / Freestyle Canada

Montréal, 26 mars 2022 (Sportcom) – Flavie Aumond et Victor Primeau ont animé le spectacle lors des épreuves individuelles de sauts présentées samedi, aux Championnats du monde juniors de Valmalenco, en Italie. Quelques minutes à peine après avoir vu sa coéquipière signer la victoire chez les filles, Primeau a complété le doublé canadien en remportant la finale chez les garçons.

« Je pense que je ne le réalise pas tout à fait encore ! Avant d’arriver ici, je savais que le podium et la victoire étaient accessibles, mais il fallait réussir à bien exécuter et j’ai réussi à le faire quand ça comptait », a commenté d’entrée de jeu Aumond en entrevue avec Sportcom.

Malgré quelques difficultés rencontrées à l’entraînement et en début de compétition, l’athlète de Lac-Beauport ne s’est pas laissée déconcentrer.

Elle est d’abord parvenue à obtenir son laissez-passer pour l’étape ultime grâce à un saut bon pour 74,53 points en conclusion des qualifications. Puis, Aumond a mis la touche finale en récoltant 86,62 points pour son dernier saut du jour, une note qui lui a valu le sacre mondial junior de la discipline.

« Ça n’a pas été facile lors de l’entraînement et au début des qualifications, mais je n’ai pas voulu changer ma stratégie pour autant, a commenté celle qui s’était classée 19e aux Jeux olympiques de Pékin. Je savais que j’étais capable de me reprendre et j’ai réussi à répondre à la pression à mon deuxième saut. Ensuite, en finale, j’ai fait mon meilleur saut pour atteindre mon objectif de remporter la médaille d’or. Je suis vraiment contente ! »

L’Américaine Kaila Kuhn (82,84 points) et la Suisse Alexandra Baer (62,37 points) ont accompagné Aumond sur le podium à l’issue de la compétition.

Seule autre Canadienne en lice lors de la finale féminine samedi, Alexandra Montminy a conclu au cinquième rang avec 60,03 points. Pour leur part, Rosalie Gagnon et Charlie Fontaine ont respectivement terminé septième et dixième lors des qualifications.

Primeau au sommet, Nadeau troisième

Du côté masculin, Victor Primeau a dominé l’épreuve d’un bout à l’autre pour terminer sur la plus haute marche du podium. Auteur du meilleur saut lors de la séance de qualifications avec un pointage de 104,91, le Québécois était le tout dernier sauteur à s’élancer lors de la finale, avec à l’enjeu le titre mondial junior.

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a fait face à la pression avec brio, y allant de l’un des « meilleurs sauts de sa carrière », selon l’entraîneur Rémi Bélanger. Primeau a obtenu 109,20 points de la part des juges pour couronner une journée qu’il n’oubliera pas de sitôt.

« Ça va vraiment, vraiment bien ! » a lancé le jeune homme de 18 ans, encore fébrile après son dernier saut. « Il y avait un stress supplémentaire d’être le dernier à passer en haut de la piste, c’est certain. Je suis resté concentré et j’ai réussi à faire exactement ce que je souhaitais. C’est une belle surprise pour tout le monde, incluant moi-même, mais je savais que j’étais capable. C’est assez incroyable ! »

Au bout du compte, Primeau a devancé son plus proche poursuivant, l’Américain Quinn Dehlinger, par 6,63 points. Non loin derrière, Émile Nadeau a raflé la médaille de bronze avec une récolte de 96,72 points.

« Je suis très content du résultat ! En revenant des Jeux olympiques, j’ai eu des compétitions un peu plus difficiles et je sentais que j’avais un peu moins d’énergie. Je pensais avoir une meilleure note en finale, mais je reste fier de ma performance et aussi de la manière dont j’ai surmonté la fatigue », a indiqué Nadeau, qui avait pris le 17e échelon à Pékin.

Également de la finale masculine, Pierre-Olivier Côté (82,29 points)et Miha Fontaine (66,69 points) ont connu une fin d’épreuve plus ardue et ils ont fini sixième et septième, dans l’ordre.

Les deux athlètes pourront toutefois se reprendre dimanche, lors de la compétition par équipe, où l’unifolié sera représenté par deux formations. Pour l’occasion, Côté retrouvera Victor Primeau et Rosalie Gagnon, tandis que Fontaine unira ses efforts à ceux de Flavie Aumond et d’Émile Nadeau.

Une fois de plus, les attentes seront élevées pour les Canadiens qui voudront boucler leur saison de belle manière.

Vous pourriez aussi aimer...

10 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Sept victoires qui donnent des ailes

Montréal, 10 novembre 2022 (Sportcom) – Cette saison, Mathis Beaulieu n’avait plus assez d’une seule main pour compter sa série de victoires…

20 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Laurence St-Germain retrouve ses repères

Montréal, 20 novembre 2022 (Sportcom) – Laurence St-Germain s’est vite ressaisie à la Coupe du monde de Levi. Classée 59e samedi, son…

Nos partenaires