18 Mar - 2016 | par Sportcom

Patinage artistique – Championnats du monde juniors

Nicolas Nadeau vice-champion du monde junior!

Montréal, 18 mars 2016 (Sportcom) Nicolas Nadeau a effectué une superbe remontée au classement au terme du programme libre, ce qui lui a permis de monter sur la deuxième marche du podium de l’épreuve solo des Championnats du monde juniors de patinage artistique, vendredi, à Debrecen, en Hongrie.

Classé huitième après le programme court de mercredi, l’athlète de Boisbriand a obtenu son meilleur pointage de la saison au programme libre, 150,86 points, ce qui l’a propulsé au deuxième rang du classement final avec un total de 224,76 points.

« C’est la boucle sur la boucle de cette superbe année de compétition et de ce programme long. C’est l’accomplissement de tout ce travail qui paye. Ce n'est pas tant la médaille, c’est plus la performance et le plaisir d'avoir fait de mon mieux au moment que ça compte le plus. C’est for-me-formidable! », a commenté avec enthousiasme le patineur de 18 ans.

L’Israélien Daniel Samohin (236,65 points) a décroché le titre mondial junior tandis que l’Américain Tomoki Hiwatashi (222,52 points) a obtenu la médaille de bronze.

Le stress relié à cette compétition d’envergure n’a pas envahi le Québécois qui était plutôt confiant avant d’embarquer sur la patinoire. Pour lui, il ne s’agissait que d’un autre programme libre à faire cette saison.

« Je connais mes objectifs et je m'entraine bien. J'aime vraiment faire mon “show” devant la foule et cela me motive et ne me stresse en aucune façon. Mon entraîneur et moi, nous séparons habituellement le programme en deux parties : les trois premiers sauts (triple axel triple boucle piquée, quadruple boucle piquée et l’autre triple axel) et le reste. Alors, une fois que j'ai fini ces trois éléments, je me rappelle m’avoir dit : bon, maintenant, petit programme parfait facile et le reste on s’amuse », a expliqué Nadeau.

Le Québécois en était à sa deuxième participation aux Mondiaux juniors. L’an dernier, il avait terminé 25e après le programme court et n’avait pas atteint la finale. Son entraîneur, Yvan Desjardins, l’avait obligé à regarder chacun des patineurs qui exécutaient le programme libre. « Cette année, il n'était pas question de ne pas faire le long. J’étais venu en mission ici, je visais le  top-5 et c’est finalement plus qu'espéré ! »

Chez les femmes, la Britanno-Colombienne Sarah Tamura, seule patineuse canadienne, a terminé 16e du programme court vendredi.

Brasseur et Ostiguy septièmes au monde

Jeudi, Justine Brasseur et Mathieu Ostiguy ont pris le septième rang du programme libre en couple. Leur pointage de 90,59, combiné à leur note de 48,08 du programme court, leur a permis de passer de la neuvième à la septième place au classement final (138,67 points).

Premiers aux deux programmes, les Tchèques Anna Duskova et Martin Bidar (181,82 points) ont été couronnés devant deux paires russes. Anastasia Mishina et Vladislav Mirzoev (172.60) sont montés sur la deuxième marche du podium, Ekaterina Borisova et Dmitry Sopot (169,00 points) sur la troisième.

Brasseur, de Brossard, et Ostiguy, originaire de Granby, ont été le meilleur couple du pays à Debrecen, les Albertains Bryn Hoffman et Bryce Chudak (138,12 points) se classant huitièmes. Les Ontariens Hope McLean et Trennt Michaud (44,05 points) ont déclaré forfait après le programme court en raison d’une blessure.

Toujours jeudi, mais en danse, les trois duos canadiens ont dans l’ordre fini aux 9e, 10e et 11e échelons du programme libre.

Les Ontariens Mackenzie Bent et Dmitre Razgulajevs ont amassé 56,76 points, les Montréalais Melinda Meng et Andrew Meng ont affiché une note de 52,60, tandis que Marjorie Lajoie, de Boucherville, et Zachary Lagha, de Greenfield Park, ont obtenu un pointage de 52,57.

Les Américains Rachel Parsons et Michael Parsons (67,88 points) sont en tête, devant leurs compatriotes Lorraine McNamara et Quinn Carpenter (66,25 points). Les Français Marie-Jade Lauriault et Romain Le Gac (59,65 points) occupent le troisième rang.

Les danseurs et les femmes exécuteront leur programme libre samedi.

Vous pourriez aussi aimer...

18 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Un pressentiment qui se concrétise

Montréal, 18 novembre 2022 (Sportcom) – Lorsque Maxime Deschamps a patiné pour la première fois aux côtés de Deanna Stellato-Dudek en 2019,…

Nos partenaires