13 Août - 2022 | par Sportcom Services

Judo Canada – Championnats du monde juniors

Deux combats pour Nikola Petrovic à Guayaquil

Communiqué

Montréal, 13 août 2022 – Samedi, Nikola Petrovic (-100 kg) était le seul représentant de l’unifolié en action aux Championnats du monde juniors de judo à Guayaquil, en Équateur. Le Britanno-Colombien a remporté son premier duel, mais s’est avoué vaincu au deuxième tour, mettant abruptement fin à sa compétition.

Petrovic n’a pas perdu de temps en début de journée pour se défaire de l’Australien Axel Nightingale. Dès les premiers instants de l’affrontement, le Canadien a projeté son adversaire au sol pour marquer un point, avant de finir le travail quelques secondes plus tard.

« Nikola a été excellent à son premier combat, il a été expéditif. On s’attendait à ce genre de victoire et nous en sommes bien fiers. Il a été dominant dans ce duel », a indiqué l’entraîneure Daniela Krukower.

L’athlète de 18 ans avait ensuite rendez-vous avec l’Allemand Kilian Kappelmeier. La confiance était au rendez-vous dans le clan canadien, puisque Petrovic avait défait Kappelmeier lors de leur dernière rencontre. L’Allemand a toutefois été explosif, ne laissant pas la chance à Petrovic de s’adapter à son style. Petrovic a baissé pavillon après deux projections au sol.

Kilian Kappelmeier a poursuivi sa route jusqu’à l’obtention d’une médaille de bronze.

« Le deuxième combat de Nikola a été plus difficile, l’Allemand était très bien préparé. Dans une grosse compétition comme les Championnats du monde juniors, plusieurs choses entrent en ligne de compte dans la préparation d’un athlète, mais nous sommes persuadés qu’il sera encore meilleur la prochaine fois », a expliqué Krukower.

« Nikola n’a pas été en mesure de trouver des solutions face aux attaques de Kappelmeier qui a été plus agressif que lui dans plusieurs aspects. Je crois que Nikola était nerveux et qu’il sentait peut-être un peu de pression sur ses épaules », a ajouté l’entraîneur Sasha Mehmedovic.

À sa première année chez les juniors seulement, Nikola Petrovic a démontré de belles choses à ses entraîneurs. Mehmedovic voit énormément de potentiel en lui et il croit que l’avenir sera très positif pour l’athlète du Club de judo de Burnaby.

« Nikola est encore très jeune. Il a beaucoup de talent et son potentiel est énorme. Je suis persuadé que dans les prochaines années, il pourra élever son jeu d’un cran pour monter sur les podiums. Il faut demeurer patient, mais je pense qu’il a ce qu’il faut pour accomplir ses objectifs », a mentionné l’entraîneur.

Daniela Krukower et Sasha Mehmedovic s’entendent tous les deux pour dire que les performances de leurs athlètes à Guayaquil ont été en deçà de leurs attentes. Pas de panique toutefois pour les entraîneurs qui voient un très beau futur pour la délégation d’athlètes qui était présente en Équateur pour les Championnats du monde juniors.

« Nous aurions évidemment aimé avoir de meilleurs résultats. Nous avons beaucoup de travail à faire et nous en avons eu la preuve durant la fin de semaine. Si nous faisons les choses de la bonne façon, tout ira assurément en s’améliorant », a lancé Krukower.

« Ç’a été une fin de semaine difficile. Nos athlètes n’avaient pas beaucoup d’expérience, la COVID-19 a eu un impact majeur sur cette génération. On doit continuer de sortir du pays pour participer à des compétitions internationales. Nous avons vu de belles choses et nous sommes prêts à retourner au travail », a conclu Mehmedovic.

-30-

Rédigé par Sportcom pour Judo Canada

Informations :
Patrick Esparbès
Directeur général adjoint
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

 

Nikola Petrovic gets two bouts in Guayaquil

 

Montréal, August 13, 2022 – Saturday, Nikola Petrovic (U-100 kg) was the only Canadian who stepped onto the tatami at the Junior (U-21) World Judo Championships in Guayaquil, Ecuador. The British Columbian won his first bout, but was defeated in the second round, which brought his tournament participation to an abrupt end.

At the start of the day, Petrovic wasted no time defeating Australia’s Axel Nightingale. In the opening moments of the match, the Canadian threw his opponent to the ground for a point, before finishing the job to earn the win a mere few seconds later.

« Nikola was excellent in his first fight, he was very fast. We expected this kind of victory, and we’re very proud of him. He was dominant in that match, » commented Coach Daniela Krukower.

The 18-year-old judoka then moved on to a date with German Kilian Kappelmeier – an athlete Petrovic has defeated in a previous match-up, which gave the Canadian delegation reason to be confident. However, the German was explosive, and Petrovic had no time to adapt to his opponent’s style; Petrovic had to admit defeat after two throws to the ground.

« Nikola’s second fight was more challenging for sure, the German judoka was very well prepared. In a major competition like the Junior World Championships, there are a lot elements that go into an athlete’s preparation. Next time, we’re sure Nikola will do even better,” explained Krukower.

« Nikola wasn’t able to figure out how to counter Kappelmeier’s attacks, and Kappelmeier was more aggressive than Nikola in many respects. I think Nikola was nervous and maybe felt some pressure, » added Coach Sasha Mehmedovic.

In only his first year as a junior, Nikola Petrovic has demonstrated great potential. Mehmedovic sees a lot of potential in the young British Colombian, and believes the future will be very bright for the Burnaby Judo Club athlete.

« Nikola is still very young. He’s got a lot of talent, so he has huge potential. I’m sure that in the next few years he’ll be able to take his abilities up a notch and make it to the podium, one has to be patient, but I think he has what it takes to accomplish his goals, » noted Mehmedovic.

Coaches Daniela Krukower and Sasha Mehmedovic both agree that while Canadian athletes’ performances in Guayaquil fell short of expectations, there’s no need to panic. The coaches see a very bright future for the delegation of athletes who were in Ecuador for the Junior World Championships.

« Of course we would have liked to have better results; we have a lot of work to do, and we had proof of that over the weekend. If we help develop these Canadian judokas the right way, the results will definitely get better, » said Krukower.

« Overall it was a tough weekend; our judokas don’t have a tonne of experience – COVID-19 had a major impact on these athletes. We need to continue to get out of the country to international competitions. We’ve seen some great things from everyone, and we’re ready to get back to work, » concluded Mehmedovic.

-30-

Written by Sportcom for Judo Canada

Information:
Patrick Esparbès
COO
Judo Canada
(514) 668-6279
p.esparbes@judocanada.org

Vous pourriez aussi aimer...

10 Sep - 2022 | par Sportcom Services

Trois judokas canadiens se faufilent sur un podium

Montréal, 10 septembre 2022 – Les judokas canadiens ont raflé trois médailles à l’Open panaméricain de Saint-Domingue, samedi, en République dominicaine. Julien…

11 Sep - 2022 | par Sportcom Services

Jeff Allen médaillé d’argent à Cracovie

Montréal, 11 septembre 2022 – Les Championnats du monde des vétérans, présentés à Cracovie, en Pologne, ont souri à Jeff Allen. Le…

Nos partenaires