4 Mar - 2023 | par Louis-Michel Lelièvre

Cyclisme sur route – Strade Bianche (World Tour femmes)

La malchance s’abat sur Olivia Baril et ses coéquipières

Nouvelle

Montréal, 4 mars 2023 (Sportcom) – Samedi, la Québécoise Olivia Baril (UAE ADQ) participait à sa première course en World Tour de la saison à l’occasion de la Strade Bianche, à Sienne, en Italie. Une journée remplie de petites malchances qui ont forcé Baril et son équipe à aller puiser dans les réserves d’énergie pour s’en sortir.

« Ça n’a pas été facile pour notre équipe, moi j’ai été prise derrière une petite chute avant le troisième secteur et j’ai dû dépenser beaucoup d’énergie pour revenir. Ensuite ma coéquipière Silvia Persico a elle aussi chuté juste avant un secteur important. Finalement, j’ai dû changer de vélo dans une section en gravelle après un problème mécanique et ç’a été long avant que l’auto puisse me rejoindre », a raconté Baril en entrevue avec Sportcom.

Après cette série de mésaventures, Baril et Persico ont décidé de changer leur stratégie pour foncer un peu plus et tenter de faire bouger les choses. Les deux cyclistes devaient initialement se garder des réserves afin de mettre la table pour Erica Magnaldi dans la dernière portion du parcours.

« On voulait tenter une attaque, on ne savait pas si ça allait marcher ou non. Il fallait qu’on fasse quelque chose, sinon notre journée était pratiquement finie. L’attaque de Silvia n’a pas duré bien longtemps, alors j’ai contre-attaqué. Ç’a fonctionné pendant un moment, mais j’ai ensuite été rattrapée et il n’y avait plus grand-chose à faire », a-t-elle expliqué.

« Ce sont des choses qui arrivent dans des courses de ce type où il y a des sections en gravelle, on ne peut pas tout contrôler. Au moins, je me sentais bien et la forme était au rendez-vous. »

Au bout de 136 kilomètres d’efforts, Baril a finalement pris le 61e rang, franchissant la ligne d’arrivée 8 min 24 s derrière la gagnante du jour, la Néerlandaise Demi Vollering (SD Worx).

Cette dernière a d’ailleurs trimé dur jusqu’à la dernière seconde, alors qu’elle a vaincu au sprint sa coéquipière belge Lotte Kopecky. L’Américaine Kristen Faulkner (Jayco AlUla) a complété le top-3, 18 secondes derrière le duo de tête.

Plus tôt cette saison, Olivia Baril avait réussi à tirer son épingle du jeu à la Setmana Ciclista Valenciana (2.Pro), du côté de l’Espagne, où elle a terminé au cinquième rang du classement général après les quatre étapes de l’épreuve.

L’athlète de Rouyn-Noranda prendra maintenant quelques semaines pour s’entraîner en altitude avant de reprendre l’action dans les Ardennes, au mois d’avril.

Vous pourriez aussi aimer...

6 Mar - 2023 | par Mathieu Laberge

Hugo Houle bien au chaud dans le peloton

Montréal, 6 mars 2023 (Sportcom) – Les cuissards longs et encore plus les manchettes pour braver le froid étaient bien visibles dans…

20 Mar - 2023 | par Mathieu Laberge

Guillaume Boivin, coéquipier et en santé

Montréal, 20 mars 2023 (Sportcom) – C’est en santé que Guillaume Boivin (Israel – Premier Tech) a pu jouer son rôle d’équipier…

Nos partenaires