19 Fév - 2022 | par Mathieu Laberge

Ski de fond - Jeux olympiques de Pékin

Le vent et un ski brisé n’arrêtent pas Olivier Léveillé

Nouvelle

Montréal, 19 février 2022 (Sportcom) – Olivier Léveillé a surmonté bien des obstacles, mais il a malgré tout conclu sa première expérience olympique de belle façon alors qu’il s’est classé 27e au 30 kilomètres style libre, samedi. La distance originalement prévue de la course était de 50 kilomètres, sauf que les officiels ont décidé de l’abaisser en raison des moins 17 degrés et des forts vents qui soufflaient sur le Centre national de ski de fond de Zhangjiakou.

En plus des conditions météo difficiles, le Sherbrookois a dû parcourir un kilomètre de la course sur un seul ski comme il l’a expliqué à sa fédération nationale.

« Je suis vraiment fier de mes premiers Jeux olympiques, mais c’est un peu doux-amer aujourd’hui (samedi), car je me sentais vraiment bien. J’étais bien placé dans le peloton et je me préparais à remonter dans le top-30, top-20 et malheureusement au premier tour, quelqu’un m’a accroché et j’ai brisé un ski. Heureusement, le technicien Félix-Antoine Vézina en avait un, mais j’ai perdu au moins une minute sur le peloton », a expliqué le Québécois de 20 ans à Nordiq Canada.

Léveillé était au 33e rang avec un tour à faire et il a finalement pu aller chercher six places dans les derniers 7 kilomètres, dont une dernière dans le sprint final pour conclure l’épreuve à 4 minutes 21,6 secondes du gagnant, Alexander Bolshunov du Comité olympique russe. Le vainqueur termine ses Jeux avec cinq médailles, dont trois d’or.

Il s’agit du meilleur résultat de Léveillé à Pékin. L’autre Canadien inscrit, le Britanno-Colombien Rémi Drolet, a fini en 35e place (+4 minutes 54,4 secondes).

Les Français ont animé le début de la course et les hommes en rouge du Comité olympique russe étaient tout près et surtout nombreux. Les représentants de la Norvège étaient aussi aux avant-postes, mais leur favori Johannes Hoesflot Klaebo a rapidement montré des signes qu’il n’était pas dans une grande journée. Le quadruple médaillé à ces Jeux est rentré au vestiaire après seulement une trentaine de minutes de course.

Arrivé sur le tard à Pékin en raison d’un test positif à la COVID-19, Simen Hegstad Krueger (+7 secondes) a été le seul Norvégien capable de rivaliser avec les représentants du Comité olympique russe en fin d’épreuve. Il a été médaillé de bronze derrière Ivan Yakimushkin (+5,5 secondes).

« Je suis fier de m’être rendu jusqu’à l’arrivée. C’était une bataille mentale aujourd’hui : contre moi-même et contre le vent. Je suis fier d’avoir poussé jusqu’à la fin pour obtenir mon deuxième top-30 à ces Jeux », a conclu Léveillé.

Le 30 kilomètres style libre féminin sera la dernière course de ski de fond au programme des Jeux dimanche (heure locale). La liste de départ officielle n’avait pas encore été publiée au moment d’écrire ces lignes.

Vous pourriez aussi aimer...

1 Oct - 2022 | par Sportcom

En rafale

Basketball – Le Canada termine au pied du podium Le Canada a subi la défaite 95-65 aux mains de l’Australie samedi dans…

9 Sep - 2022 | par Mathieu Laberge

Les Québécois au bout de leurs limites

Québec, 9 septembre 2022 (Sportcom) – Le plateau du Grand Prix cycliste de Québec était le plus relevé de l’histoire et c’est…

27 Sep - 2022 | par Mathieu Laberge

Le chemin tout tracé d’Hugo Houle

Montréal, 27 septembre 2022 (Sportcom) – Si gagner le gros lot à la loterie ne change pas le monde, remporter une étape…

Nos partenaires