6 Fév - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

Ski de fond - Jeux olympiques de Pékin

Olivier Léveillé brise la glace de belle façon

Nouvelle

Photo: Comité olympique canadien

Montréal, 6 février 2022 (Sportcom) – À leur baptême olympique, les Québécois Olivier Léveillé et Antoine Cyr se sont respectivement classés en 31e et en 42e place à l’épreuve de skiathlon de 30 kilomètres, dimanche, aux Jeux de Pékin.

Léveillé a été explosif en deuxième partie de parcours disputée en style libre. Il a grimpé les échelons tranquillement tout au long de la course pour conclure l’épreuve en 1 heure 23 minutes 42 secondes (+7 minutes 32,3 secondes). Le fondeur de Sherbrooke s’est d’ailleurs réjoui de sa deuxième moitié de course.

« Je suis super content de ma course. J’ai réussi deux top-30 en début de saison donc je savais que j’étais capable de répéter l’exploit aujourd’hui (dimanche). J’ai gagné plusieurs rangs après la transition en milieu de course, je sentais que mon skate allait être excellent et il fallait presque je me contrôle pour ne pas aller trop vite afin de conserver mon énergie », a mentionné Léveillé en entrevue avec Sportcom.

« Ç’a été un combat mental avec moi-même, c’est extrêmement long un 30 kilomètres. Je devais être stratégique pour conserver un rythme adéquat pendant 80 minutes. »

De son côté, Antoine Cyr a connu de bons moments en début de course. Il était même dans les 20 premiers au temps de passage de 3,8 kilomètres. Surpris par l’altitude à ce moment, Cyr a dû ralentir la cadence par la suite pour s’assurer de finir la course en un morceau.

« C’est une course à oublier. Le parcours et l’altitude ont eu raison de moi. Je n’ai pas été capable de me démarquer dans la partie classique, qui est une de mes forces normalement. Je suis un peu déçu de la façon dont j’ai skié, mais je vais me reprendre », a de son côté mentionné l’athlète de Gatineau après avoir complété le parcours en 1 heure 25 minutes 26 secondes.

L’épreuve a été remportée par le représentant du Comité olympique russe Alexander Bolshunov qui a été en tête durant la majorité de la course. Son compatriote Denis Spitsov l’a suivi au deuxième rang (+1 minute 11 secondes). La médaille de bronze est revenue au Finlandais Iivo Niskanen (+2 minutes 0,2 seconde).

Âgés de 20 et de 23 ans, Léveillé et Cyr en étaient à une première épreuve aux Jeux olympiques. Si le stress a été un facteur important chez eux dans les dernières 24 heures, ils s’entendent pour dire qu’ils n’oublieront jamais cette première course.

« Je n’étais pas nerveux au cours de la dernière semaine, mais plus la course approchait, plus le niveau de nervosité augmentait. Je suis capable de performer sous la pression et c’est ce que je veux faire ici à Pékin. C’est une expérience incroyable », a affirmé Cyr.

« Je vais m’en souvenir toute ma vie ! C’est plus stressant que je pensais par contre. Je me suis bien habitué à la vie dans le village, mais la tension a monté dans les dernières heures. J’ai réussi à garder mon sang-froid et d’avoir été en mesure de briser la glace de belle façon », a ajouté Léveillé.

Les fondeurs seront de retour en action dès mardi à l’occasion du sprint en style libre.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

25 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Deux Québécoises dans le top-50

Montréal, 25 novembre 2022 (Sportcom) – La glace est brisée à la Coupe du monde 2022-2023 de ski de fond. Katherine Stewart-Jones…

30 Nov - 2022 | par Louis-Michel Lelièvre

En profiter pleinement avant une pause forcée

Montréal, 30 novembre 2022 (Sportcom) – La conclusion de la saison 2022-2023 en sera une bien particulière pour la planchiste Audrey McManiman….

Nos partenaires