13 Mar - 2022 | par Sportcom

Jeux paralympiques – Parahockey

Le Canada est blanchi 5-0 en grande finale

Nouvelle

Comité paralympique canadien, Angela Burger

Montréal, 13 mars 2022 (Sportcom) – Deux buts des Américains en désavantage numérique en première période ont donné de ton en finale pour la médaille d’or du tournoi de parahockey des Jeux paralympiques de Pékin où les États-Unis ont vaincu le Canada 5-0, dimanche.

Pour le Canada, il s’agit d’une deuxième médaille d’argent consécutive après celle obtenue à Pyeongchang en 2018, également contre la formation américaine. La dernière conquête de l’or paralympique du Canada date de 2006 et ce sont toujours leurs rivaux du sud qui se sont imposés depuis.

Antoine Lehoux (Adstock), Anton Jacobs-Webb (Gatineau) et Dominic Larocque (Shannon) étaient les représentants du Québec au sein de l’équipe canadienne.

Declan Farmer a ouvert la marque en première période en déjouant Larocque dans le haut du filet en désavantage numérique. Une trentaine de secondes plus tard, c’était au tour de Brody Roybal de doubler l’avance des siens dans le même désavantage numérique. Le portier québécois a tenté de dégager la rondelle de sa zone, mais Roybal l’a stoppée pour ensuite l’envoyer dans le filet complètement désert.

Les Canadiens n’ont pas baissé d’intensité et ont continué à bourdonner autour du filet adverse. La défensive américaine a toutefois été hermétique et lorsque les Canadiens ont réussi à la percer, le gardien Jen Lee étouffait les attaques.

Larocque s’est bien racheté de son erreur du deuxième but en début de deuxième période alors qu’il a bloqué un tir de pénalité de Joseph Woodke. Ce dernier a ensuite amassé une passe sur le deuxième but du match de Roybal un peu plus d’une minute plus tard en déjouant Larocque à sa gauche.

Les Américains ont continué à faire la différence avec leur vitesse et leur agilité qui ont provoqué plusieurs échappées. Et c’est d’ailleurs dans un deux contre un que Josh Paul a marqué le quatrième but de son équipe.

Signe que rien n’allait pour le Canada, l’équipe n’a pas eu de tir au but lors d’un double avantage numérique d’environ 90 secondes en fin de deuxième période.

Billy Bridges a eu la meilleure chance de marquer en troisième période lorsque son tir a frappé le poteau droit du filet américain.

Declan Farmer a fermé les livres avec 9 minutes à jouer en envoyant la rondelle dans le haut du filet de Larocque.

En finale pour la médaille de bronze, la Chine a eu raison de la Corée du Sud 4-0.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

25 Nov - 2022 | par Luc Turgeon

Deux Québécoises dans le top-50

Montréal, 25 novembre 2022 (Sportcom) – La glace est brisée à la Coupe du monde 2022-2023 de ski de fond. Katherine Stewart-Jones…

11 Nov - 2022 | par Mathieu Fontaine

Une victoire majeure qui donne faim

Montréal, 11 novembre 2022 (Sportcom) – Il a beau avoir obtenu « la plus grosse victoire de sa carrière » cette semaine à…

Nos partenaires