17 Fév - 2024 | par Sportcom

Patinage de vitesse courte piste – Coupe du monde

Dion, Dubois et Boutin sur le podium en individuel

Nouvelle

Une première médaille canadienne au relais mixte cette saison

Montréal, 17 février 2024 (Sportcom) – Pascal Dion, Steven Dubois et Kim Boutin ont tous remporté des médailles individuelles samedi à la Coupe du monde de patinage de vitesse courte piste à Gdansk, en Pologne. Et même s’il n’a pu patiner, William Dandjinou a été récompensé en fin de journée.

Dion a été le premier à réaliser l’exploit, remportant la finale A du 1500 m. Le Québécois a tout juste devancé le Sud-Coréen Sungwoo Jan au fil d’arrivée après une belle bataille tout au long de la distance. Le Néerlandais Fristo Emons a complété le podium.

Cette victoire de Dion avait une signification particulière pour l’équipe canadienne. Elle a permis à William Dandjinou de demeurer au sommet du classement général de la saison sur la distance, malgré son absence en raison d’une blessure. Pascal Dion a même fait un clin d’œil à son coéquipier lors de la remise des médailles, effectuant le mouvement du battement d’ailes qui est devenu la marque de commerce de Dandjinou.

« Bien content de ma course ! Il y a eu beaucoup d’action et de dépassements. J’ai vraiment bien géré mon énergie. Il n’y avait pas vraiment d’enjeu pour moi, mais je savais que je devais battre Ji Won Park (septième) pour permettre à William de remporter le classement du 1500 m », a indiqué Dion après sa première victoire de la saison en Coupe du monde.

Maxime Laoun et Philippe Daudelin ont quant à eux vu leur parcours prendre fin en demi-finale à cette épreuve.

Quelques instants plus tard, Kim Boutin a remporté sa première médaille individuelle de la saison en terminant troisième au 500 m. La Québécoise, qui a effectué son retour en Coupe du monde il y a une semaine à Dresde, a été accompagnée sur le podium par la Néerlandaise Selma Poutsma, gagnante de l’épreuve, et par la Belge Hanne Desmet, deuxième.

Steven Dubois a de son côté pris le deuxième rang du 500 m masculin où il n’a été devancé que par le Sud-Coréen Yi Ra Seo, avec qui il a bataillé fermement pendant l’épreuve. Le Polonais Lukasz Kuczynski a mérité la médaille de bronze.

Jordan Pierre-Gilles et Félix Roussel ont pris le départ de la finale B au 500 m. Roussel avait initialement franchi la ligne d’arrivée au deuxième rang, mais il a finalement été pénalisé et n’a pas obtenu de classement lors de cette course. Cette infraction octroyée à Roussel a toutefois permis à Pierre-Gilles, victime d’une chute pendant l’épreuve, de grimper jusqu’à la deuxième place de la finale B.

Pierre-Gilles (484 points) se trouve toujours confortablement au sommet du classement général provisoire de la distance avec une seule épreuve à disputer. Le Chinois Shaoang Liu est deuxième avec 310 points, tout juste devant Félix Roussel (299 points) et Steven Dubois (283 points)

En fin de journée, Kim Boutin a raflé une deuxième médaille alors qu’elle a uni ses forces à celles de Jordan Pierre-Gilles, Maxime Laoun et Rikki Doak lors de la finale du relais mixte où le Canada a terminé troisième. Danaé Blais, Courtney Sarault, Steven Dubois et Félix Roussel ont également reçu des médailles, eux qui ont patiné lors des qualifications.

Il s’agit de la toute première médaille de la saison pour le pays au relais mixte.

Les Néerlandais ont remporté l’or en devançant les Sud-Coréens, qui terminent deuxièmes.

« Ça fait du bien d’être de retour sur le podium. J’ai eu beaucoup de plaisir à courser, et surtout de faire une médaille au relais mixte ! Nous avons fait de belles courses et nous souhaitons y retourner pas mal plus souvent sur ce fameux podium », a commenté Kim Boutin.

Claudia Gagnon et Danaé Blais ont également pris part à la finale A au 1500 m. Les deux Québécoises étaient installées à l’avant du peloton en début d’épreuve, mais elles n’ont pas été en mesure de maintenir la cadence jusqu’à la toute fin. Elles se sont classées respectivement sixième et septième.

L’action reprendra dimanche à Gdansk avec la présentation des épreuves de 500 m et de 1000 m, autant chez les femmes que chez les hommes. Les patineurs canadiens seront également de la partie lors des finales A des relais féminin et masculin.

Vous pourriez aussi aimer...

24 Mar - 2024 | par Louis-Michel Lelièvre

Une fin de saison en or pour Aurélie Moisan

Montréal, 24 mars 2024 (Sportcom) – Aurélie Moisan n’arrive toujours pas à y croire ! Après avoir une saison au-delà de ses…

Nos partenaires