1 Mai - 2016 | par Alexandra Piche

Escrime en fauteuil roulant – Coupe du monde

Pierre Mainville expédié rapidement

Montréal, 30 avril 2016 (Sportcom) – La journée de Pierre Mainville a été courte, samedi, à la Coupe du monde d’escrime en fauteuil roulant de Laval. En action à l’épée, l’escrimeur a été sorti dès le premier tour éliminatoire.

« C’est vraiment une journée à oublier ! » s’est-il exclamé.

Dès la ronde des poules, rien n’allait pour lui. Il a cumulé cinq défaites et une seule victoire. « Tout ce que je faisais ne fonctionnait pas. Les coups que je suis habitué de faire ne rentraient pas. J’hésitais beaucoup », a expliqué l’athlète de Saint-Colomban.

« J’ai perdu mes premiers matchs, alors j’étais plus crispé. Je serrais mon arme un peu plus et ça ne fonctionnait pas », a-t-il ajouté.

Il a finalement avancé au premier tour éliminatoire, mais son parcours s’est arrêté là. Il menait l’affrontement 5-2, mais s’est fait rattraper par Chik Sum Tam, de Hong Kong, et a perdu 15-5.

« L’épée n’est pas mon arme favorite. Je suis même sur le point de la laisser tomber. Je vais m’essayer quand même pour Rio, mais mon objectif c’est vraiment le sabre », a précisé Mainville.

Vous pourriez aussi aimer...

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

Nos partenaires