10 Nov - 2018 | par Émilie Bouchard Labonté

Escrime en fauteuil roulant – Coupe du monde

Pierre Mainville vaincu par le médaillé d’or

Nouvelle

Montréal, 10 novembre 2018 (Sportcom) – Pierre Mainville s’est fait montrer la porte de sortie par l’éventuel médaillé d’or de sa catégorie, samedi, à la Coupe du monde d’escrime en fauteuil roulant de Tbilissi, en Géorgie.

En action au sabre en classe B, Mainville a vu son parcours se terminer quand l’Italien Alessio Sarri l’a battu 15-6 en quart de finale pour le reléguer au huitième échelon de ce premier tournoi comptant dans le processus de sélection en vue des Jeux paralympiques de Tokyo.

« Il m’a déclassé, mais je suis quand même content de l’ensemble de ma compétition. Ça faisait trois semaines que je traînais une sinusite alors je n’ai pas pu vraiment m’entraîner », a expliqué le Québécois.

Avant d’affronter Sarri, l’escrimeur de Saint-Colomban, classé au huitième rang mondial au sabre, s’était défait du Chinois Hu Daoliang 15-8 en ronde des 32, puis du Russe Timur Khamatshin 15-11 dans le tableau des 16.

« Les Chinois sont souvent difficiles à battre, mais ç’a super bien été. Timur Khamatshin m’a toujours donné des problèmes, mais j’ai réussi à le solutionner. Ç’a été un début de match serré, mais je suis parvenu à l’emporter », a souligné Pierre Mainville.

Sarri, deuxième au monde, a poursuivi sa route jusqu’en finale où il a battu le Russe Alexander Kurzin. Le Polonais Adrian Castro et le Russe Albert Kamalov ont mis la main sur les deux médailles de bronze.

Jeudi dernier, Pierre Mainville avait pris le 25e rang à l’épée dans la catégorie B. Il a été éliminé au premier tour éliminatoire par Andrei Pranevich, du Bélarus, après avoir remis une fiche de 1 victoire et 4 défaites en poules.

« C’est quelqu’un que je connais bien. Ça peut aller d’un côté comme de l’autre. Je me sentais bien sur la piste, mais j’ai trouvé ça plus difficile reprendre la compétition à cette arme. Mon manque d’entraînement ces dernières semaines en raison de ma sinusite a paru », a expliqué Mainville.

Également présent en Géorgie, Matthieu Hébert, de Beauharnois, a fini 22e au sabre, 31e à l’épée et 40e au fleuret en classe A.

Pierre Mainville, Matthieu Hébert et le Saskatchewanais Ryan Roussel seront de l’épreuve  par équipe à l'épée dimanche, à Tbilissi. Ils se mesureront au premier tour au Bélarus.

Vous pourriez aussi aimer...

18 Avr - 2021 | par Mathieu Laberge

Hugo Houle et Guillaume Boivin posent pied

Montréal, 18 avril 2021 (Sportcom) – Dans une course d’usure, les deux Québécois au départ de l’Amstel Gold Race, Hugo Houle (Astana-Premier…

Nos partenaires