27 Juin - 2022 | par Mathieu Laberge

Plongeon – Championnats du monde

Caeli McKay cinquième au monde à la tour

Nouvelle

Photo: Plongeon Canada, Antoine Saito

Montréal, 27 juin 2022 (Sportcom) – La plongeuse Caeli McKay (318,45) s’est classée cinquième à la finale féminine de la tour de 10 mètres aux Championnats du monde FINA qui ont lieu à Budapest. Lundi, l’Albertaine qui s’entraîne à Montréal depuis plusieurs années, était provisoirement quatrième après trois des cinq passages, jusqu’à ce que la Brésilienne Ingrid Oliveira (325,10) se faufile devant elle à la toute fin de la compétition.

Première et deuxième des demi-finales de la veille, les Chinoises Chen Yuxi et Quan Hongchan ont conclu la finale dans le même ordre, amassant respectivement 417,25 et 416,95 points. La Malaysienne Pandelela Pamg (338,85 points) a été récompensée de la médaille de bronze.

« Honnêtement, je suis assez contente, car je ne savais pas trop à quoi m’attendre », a soutenu d’entrée de jeu McKay, en faisant référence à une blessure à une cheville survenue il y a un an jour pour jour.

« Aux derniers mondiaux (en 2019), j’avais terminé septième. Aujourd’hui (lundi), c’était ma première compétition internationale depuis les Jeux olympiques de Tokyo. C’était donc une journée spéciale pour moi ! » a poursuivi la plongeuse qui, comme aux mondiaux de 2019, s’était classée troisième en demi-finale.

Il y a trois ans, c’est toutefois au septième rang qu’elle avait conclu la finale.

McKay a bien entamé le concours alors qu’elle occupait le quatrième rang. Son plongeon suivant a été moins bien réussi, ce qui l’a fait glisser au cinquième rang, sauf qu’elle s’est reprise de très belle façon à son troisième passage à la tour. L’entrée à l’eau de son triple saut périlleux et demi retourné a été bien réussie et lui a valu un pointage de 68,80, soit sa meilleure note du jour. Cela lui a permis de remonter en quatrième place, à seulement un peu plus d’un point de la troisième détenue par Pandelela Pamg.

« Je n’ai pas regardé les notes, mais je savais que si j’étais constante, c’était possible (d’obtenir une médaille). J’ai juste plongé pour moi et pour bien faire mes plongeons. […] Je suis en train de revenir dans mon rôle d’athlète après ma blessure à la cheville, alors être sur le podium ne figurait pas à l’horizon. Je voulais juste me dépasser et être la meilleure athlète possible. »

La plongeuse n’a pu répéter sa belle prestation au quatrième tour avec ses 57,75 points, notamment en raison d’une entrée à l’eau ratée. Pendant ce temps, la Malaysienne obtenait une note de 75,20 pour tranquillement solidifier sa place sur le podium.

L’athlète de 23 ans a vu le quatrième rang lui glisser des mains au cinquième et dernier plongeon. Sa note de 65,60 n’aura pas été suffisante pour contrer la remontée de la Brésilienne Ingrid Oliveira, impeccable avec son triple saut périlleux et demi retourné qui a bonifié son cumulatif de 80 points, dépassant du même coup la Canadienne.

Les mondiaux sont terminés pour Caeli McKay qui fera l’impasse sur les épreuves en synchro afin de ménager sa cheville en vue des Jeux du Commonwealth, à la fin juillet.

Mardi, ce sera au tour de Nathan Zsombor-Murray d’amorcer ses mondiaux. Le plongeur de Pointe-Claire sera des qualifications à la tour de 10 mètres en synchro.

-30-

Vous pourriez aussi aimer...

26 Nov - 2022 | par Sportcom

En rafale

Ski alpin – Sorties difficiles pour Grenier et Bennett   Prise deux pour les skieuses Valérie Grenier et Sarah Bennett qui ont…

Nos partenaires